cybermotard
La compétition moto
par la photo
Les brèves  > 2016

Assen : Jonathan Rea un nouveau doublé lors d’un we tourmenté

Publié le

La 3e manche du Mondial superbike est remportée par Jonathan Rea à Assen. Sur sa Kawasaki officielle il remporte les deux courses aussi bien sur le sec (samedi) que sur piste « mouillée » le dimanche.

A Assen, Rea remporte son 2e doublé de la saison, après celui de Phillip Island

2e manche du superbike : Rea a fait le bon choix de pneus !

Cette 2e manche s’est disputée en deux parties, et le moindre que l’on puisse dire c’est que le choix des pneus s’est montré crucial ! En effet cette dernière est déclarée « wet » ( mouillée). De faite la piste était plutôt grasse que véritablement humide.

Cela a obligé les concurrents à rentrer les uns après les autres pour changer de monture de pneus. A ce petit jeu, Jonathan Rea ( Kawasaki N°1) s’est montré le plus avisé en choisissant des slicks ! Rentré en même temps que lui, Tom Sykes ( Kawasaki N°66) préfère la monte de pneus intermédiaires !

Et cela va faire toute la différence ! A l’issue des 21 tours de la 2e manche, Jonathan Rea franchit la ligne d’arrivée avec plus de 2 secondes d’avance sur son co-équipier.

Michael van den Mark ( Honda N°60) termine sur la 3e marche du podium à plus de 15 secondes du duo de tête !

Détail marrant : Lucas Mahias au gré des arrêts des favoris dans les stands, s’est retrouvé en tête de la course au 13e tour avec sa Kawasaki du team Pedercini !

1ere manche : Une lutte à couteaux tirés entre les favoris !

Si la manche de dimanche s’est déroulée sur une piste rendue délicate par la pluie, il n’en a pas été de même avec celle de samedi.

En effet la lutte pour la plus haute marche du podium a donné lieu à une superbe empoignade entre quatre pilotes : Chaz Davies ( Ducati N°7), Nicky Hayden ( Honda N°69), Michael Van den Mark ( Honda N°60) et Jonathan Rea ( Kawasaki N°1).

Si Jonathan Rea s’impose avec maestria devant Chaz Davies avec un écart minime de 1 seconde et 62 centièmes, il ne faut pas oublier le rôle de Michael Van den Mark. En effet le jeune pilote du Mondial superbike a multiplié les attaques face à ses adversaires, avant de chuter dans le 18e tour !

Personne ne lui en tiendra rigueur, surtout pas les spectateurs bataves qui lui ont fait un superbe accueil pour saluer son courage et sa détermination !

Les deux autres favoris : Tom Sykes (Kawasaki N°66) et Sylvain Guitoli (Yamaha N°50) ont tous les deux chuté en début de course !

Cette chute pour Tom Sykes, risque d’être lourde de conséquences : il accuse désormais 59 points de retard sur son co-équipier, Jonathan Rea.

Quand à Sylvain Guintoli, il enregistre son premier résultat nul de la saison. Mais le français n’est que 8e au classement provisoire avec seulement 58 points au compteur !

Michael Van den Mark peut savourer son succès !

Dans la 2e manche, Michael Van den Mark est rapidement apparu dans le Top trois, et a même mené au 9e tour. Mais au jeu des arrêts aux stands, il dégringole à la 9e place avant de remonter à la 3e place du podium !

Oui Lucas Mahias a fait le spectacle !

En 2e manche au fil des arrêts aux stands, Lucas Mahias (Kawasaki N°44) se retrouve en tête de course au 13e tour !
Mais hélas Rea et Sykes ne lui laisseront pas ses illusions longtemps. Mais Mahias termine 13e dans cette manche : mission accomplie !

Un beau départ "group hier" en 2e manche

Malgré des conditions de piste délicates, le départ de la 2e manche est relativement groupé avec : Tom Sykes ( N°66), Chaz Davies ( N°7), Xavier Fores ( N°12), Nicky Hayden ( N°69), Michael VD Mark ( N°60) Davide Giugliano ( N°34) et Lukas Savadori ( N°32).

Michael van den Mark dans le coup !

Dans le premier tiers de course, Michael Van Den Mark ( Honda N°60) a toujours fait partie du Top 3. AU 9e tour il se permet même de mener la course. Mais la piste s’asséchant, les concurrents doivent rentrer pour changer de monture de pneus !

La première manche sbk se dispute sur le sec

Dès le deuxième tour, la sélection s’est déjà opérée : Rea ( N°1), Sykes ( N°66) et Chaz Davies ( N°7) ont déjà devancés Guitoli et Michael VD Mark !

Chute de Guintoli : va y avoir des frais

A l’entame du 4e tour, Sylvain Guintoli envoie sa Yamaha dans le bac à graviers...Au nombre des culbutes qu’elle a fait, va y avoir des frais !!


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
8 décembre 2012
Mondial superbike 2013 : Le pari gagnant de Sylvain Guintoli
1er avril 2014
Leon Camier de retour en Mondial superbike sur BMW
21 juillet 2012
Mondial superbike : Sylvain Guintoli viré comme un malpropre de chez Liberty Racing (...)
28 novembre 2012
Sylvain Guintoli officiel Aprilia en Mondial superbike ?
 

Visiteurs connectés : 49

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook