cybermotard
La compétition moto
par la photo
Les brèves  > 2016

2016 : Louis Rossi se reconvertit à l’endurance

Publié le

Après 8 ans passés au sein du championnat de monde de vitesse des Grand Prix, Louis Rossi se reconvertit à la discipline de l’endurance pour 2016. Mais les courses de vitesse ne seront pas finies pour le natif du Mans puisqu’il sera présent à quelques épreuves du Mondial superbike.

Après avoir usés ses fonds de culotte au sein du championnat du monde de vitesse Grand Prix, Louis Rossi se reconvertit à l’endurance pour 2016. Pour se faire il a signé chez GMT 94, avec Carlos Checa et Niccolo Canepa sur la nouvelle Yamaha.

Le moindre que l’on puisse dire c’est que Louis Rossi est confiant concernant ce nouveau challenge . Pour lui, c’est « Une nouvelle catégorie,mais aussi un sport différent, je passe de course sprint des Grands Prix à l’Endurance . Donc on va dire que c’est à peu près pareil avec 23H15 de courses en plus, ça fait quand même pas mal de changement, sur le physique, sur le gabarit de la moto, de la manière dont on prépare les courses, la stratégie . Pour moi ça va être très intéressant , je ne suis pas inquiet, j’ai confiance dans la moto et dans l’équipe *. ».

Déjà Louis Rossi se prépare physiquement. Et concernant sa préparation hivernale : « Par apport au G.P. mes phases d’entraînement sont plus longues, il faut que je prenne un peu de volume musculaire, donc je charge un peu plus les machines à la salle. Il n’y a pas de grosse révolution , j’étais prêt physiquement avant il n’y a pas de raison que je ne sois pas prêt pour ça non plus."

On est très loin du show fait en 2014

Louis Rossi a déjà roulé à Pau à la mi-décembre 2015 ( Sccop) avec l’équipe d’endurance du GMT 94. Mais comment va-t-il aborder les relais de nuit ?

« Aujourd’hui je ne sais pas, je n’ai jamais fait. Par contre ce qui est certain c’est que l’on va tout faire pour jouer devant et moi je suis prêt à le faire dans n’importes quelles conditions. Les premier essais à Pau mi décembre ce sont bien déroulés, puisque j’ai signé avec le GMT 94 , mes chronos était bons et qu’il y a une marge de progression. C’était assez agréable de découvrir la moto, je m’attendais à ce que celle ci soit lourde et de compliquée à gérer et j’ai été agréablement surpris. Lors des essais j’ai roulé en même temps que David Checa, ce qui ma permis de découvrir mon coéquipier qui est quelqu’un de très expérimenté et qui va m’ apporté beaucoup pour progresser au plus vite sur cette Yamaha R1. »

Pourquoi Louis Rossi a -t-il signé au GMT 94 ? « Je connais Christophe Guyot depuis longtemps et Yamaha est une marque que je connais aussi. J’ai la confiance de cette marque sur mon potentiel et que le GMT 94 est une des meilleurs équipes pour gagner et jouer le titre. Si le fond de la question est pourquoi pas le Suzuki Endurance Racing Team tout simplement parce que l’on en a pas discuté avec Dominique Meliand . On en a parlé depuis un moment avec Christophe et que si je devais passer en endurance c’était plutôt avec Yamaha et le GMT. La moto elle est belle , bien née , l’équipe a envie de bien faire par rapport à toutes ces choses. Yamaha est le meilleur choix pour moi. Aujourd’hui je ne vois que du positif , je n’ai pas de questions qui m’empêchent de dormir, je ne suis pas tout seul, et j’ai le soutien d’une équipe qui a une grande expérience. "

Mais mis à part la saison du championnat d’endurance, Louis Rossi a -t-il d’autres projets pour 2016 ? « Je ne participerai pas au championnat de France Superbike , par contre je risque de faire trois ou quatre manches du championnat du Monde Superbike , avec une wild card »

* propos recueillis par Arnaud Despelchain

Le pari osé de Guyot en 2016

Christophe Guyot a décidé de rajeunir de fond en comble son équipe pour 2016. Pour ce faire il a fait appel à Louis Rossi et Niccolo Canepa, qui n’ont AUCUNE expérience en endurance. Le pilote italien n’a qu’un titre,décroché en 1000 spt : c’était en 2007 !

Une reconversion qui arrive à temps

A 27 ans, après 8 saisons en Grand Prix moto, Louis Rossi se reconvertit à l’endurance.
Il ne compte qu’un succès tout au long de sa carrière, c’était en 2012 au Mans en Moto 3 !

 

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
28 mars 2014
Qatar : Excellent début de saison pour Louis Rossi en Moto2 !
 

Visiteurs connectés : 38

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook