cybermotard
La compétition moto
par la photo
Les brèves  > 2015

Le manufacturier de pneus Pirelli passera sous contrôle chinois

Publié le

Encore un effet de la mondialisation : Pirelli, 5e fabricant Mondial de pneumatiques passera sous contrôle chinois.

Pirelli est un des acteurs incontournables de la Formule 1

Le manufacturier italien de pneumatiques devrait passer sous contrôle chinois. « Devrait » car cela n’est pas encore fait. En effet même si l’accord entre Pirelli et ChemChina (China National Chemical Corporation) a mis trois ans pour être conclu, il reste encore du chemin à parcourir pour que Pirelli soit détenu vraiment par les capitaux chinois, il faudra encore qu’une OPA soit lancée.

Explications : C’est en fait une filiale de ChemChina : China National Tire & Rubber (CNRC) qui sera à la manœuvre. Elle a repris ( dimanche 22 mars 2015) les 26,2% détenus dans Pirelli par la holding Camfin pour 1,8 milliard d’euros. Ensuite CNRC va lancer une OPA (offre publique d’achat) sur l’ensemble des titres Pirelli en circulation pour un montant de 7,1 milliards d’euros.

ChemChina est un « poids lourd » du secteur, créée en 2004, elle est déjà pointée 19e sur 100 dans son domaine et pèse 70 milliards d’euros de chiffres d’affaires. Pirelli ne pèse « que » 6 milliards et 838 millions d’euros de bénéfices.

Bien sûr les esprits chagrins peuvent toujours se tordre les mains et « regretter » les effets de la mondialisation. Mais il est clair que les banques ne se sont pas trompées sur cette OPA, puisque des établissements comme Lazard, Rothschild, JP Morgan, Banco Leonardo etc…ont participé à l’opération.

Enfin ChemChina est présent dans 140 pays et peut offrir à Pirelli des possibilités de croissance insoupçonnées. Pour rappel La chine immatricule 21 millions de véhicules/an ( chiffres de 2013-2014) contre 12,5 millions en Europe, sur 27 pays, durant la même période ! Que dire si ChemChina propose les produits Pirelli là où elle est présente !

Il ne faut pas rêver, la Chine avec ses réserves financières, va de plus en plus s’investir dans les économies européennes à bout de souffle. Ainsi le bastion « Peugeot » a bien été obligé de s’allier avec le constructeur chinois Dongfeng ( 2e constructeur de voitures en Chine avec 3 millions de voitures produites) pour survivre !

En ce qui concerne la moto, rien ne devrait changer : Le centre de recherche et de développement et le siège social de Pirelli resteront en Italie. Enfin pour terminer on verra si le fameux calendrier Pirelli sera toujours publié dans les années à venir.

  

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
14 mars 2011
La force de frappe du Coutelle Junior team en superbike 2011
1er avril 2012
Trophée Pirelli : belle prestation de Team4iou (Yamaha)
30 juin 2012
Fin de saison définitive pour Ornella Ongaro en Trophée Pirelli ?
13 juin 2011
Clive Rambure vise le top 3 en 600 Pirelli !
 

Visiteurs connectés : 21

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook