cybermotard
La compétition moto
par la photo
Les brèves  > 2015

Marc Marquez marque de son empreinte les essais hivernaux de Sepang.

Publié le

Une fois de plus, Marc Marquez a marqué de son empreinte les trois jours d’ essais « hivernaux » de Sepang ( avec des températures de 35°C et une forte hygrométrie). Le petit prodige Espagnol a signé le meilleur temps…comme d’hab’ !

Marc Marquez est en haut de la feuilles des chronos de Sepang 2

A l’issue des trois jours d’essais hivernaux sur le circuit de Sepang en Malaisie, des 23 au 25 février 2015, Marc Marquez est une fois de plus en haut de la feuille des temps.
En effet le pilote officiel Honda signe un chrono de 1’59’’115 à quatre dixièmes seulement des temps réalisés sur ce même circuit lors de la première séance d’essais hivernaux.

Mais l’essentiel est d’être devant, n’est-il pas ?

La surprise, enfin les surprises viennent de la prestation de Jorge Lorenzo ( Yamaha N° 99) et surtout de Cal Crutchlow ( Honda/LCR N°35).

En effet le pilote officiel Yamaha a semble-t-il trouvé le mode d’emploi de sa boîte de vitesse « full seamless » (sans frictions). Résultat le pilote Mallorcain n’est qu’à 32 centièmes de la pole position provisoire. Cette monte a semble-t-il été aussi appréciée par Valentino Rossi, qui a figuré en haut de la feuille des temps de la 2e journée.

Mais comme il le précise, « Nous avons essayé la nouvelle boîte de vitesses « full seamless » et je l’apprécie. Mais l n’y a pas beaucoup de différences par rapport au précédent, mais la moto se pilote mieux et est plus facile au freinage, cela nous permet de mieux entrer en virage »

La deuxième surprise est l’arrivée dans le trio de tête de …Cal Crutchlow que personne n’attendait à ce niveau ! En effet le pilote britannique, fer de lance du team LCR/Honda se permet de prendre la 3e place de ces essais.

Le seul qui a cru dans les possibilités de Cal Crutchlow est bien Lucio Cecchinelo qui le voit « régulièrement » sur le podium pour la saison 2015.

Et de s’expliquer « Je ne pense pas qu’un pilote puisse d’un coup d’un seul perdre son talent ou ses compétences en matière de pilotage. Il peut en revanche perdre sa motivation. Il a su être très rapide avec une Yamaha (Tech 3) , se battant pour le podium, les pole-positions et en effectuant des dépassements de toute beauté sur les pilotes de tête. Et je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas le refaire. Son manque de performance avec la Ducati vient d’une confiance perdue et pas d’un manque de motivation. Et lorsque vous n’avez plus la confiance, vous ne prenez plus tous les risques. » Et toc !

Donc nous allons battre notre coulpe à cybermotard, nous qui pensions que Cal Crutchlow avait en fait « chopé le melon » avec son manque de réussite chez Ducati.

Cependant on attendra avec impatience les résultats deCal Crutchlow lors des prochains essais hivernaux ( à la mi-mars 2015) au Qatar et surtout lors de la première épreuve du championnat le 29 mars dans la péninsule arabique.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
12 novembre 2012
Victoire de Dani Pedrosa à la finale du MotoGP de Valencia
23 mars 2012
Rossi compte sur une mise au point de la Ducati GP12, “ course après (...)
1er mai 2012
MotoGP d’Estoril :Valentino Rossi envisage de changer de style de pilotage.
20 octobre 2013
MotoGP de Phillip Island : Victoire de Lorenzo, Marc Marquez disqualifié (...)
 

Visiteurs connectés : 15

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook