Protat domine la finale du SOT !

Date : 14 octobre 2001
 

La finale du Sound Of Thunder européen (S.O.T.) qui s’est déroulé le 14 octobre sur le circuit Carole a vu l’éclatante victoire de Frédéric Protat. Le leader du championnat, le Hollandais Lex Van Djik ne termine que 3ème, derrière l’@tomo de Michel Robert.

Frédéric Protat, au guidon de sa machine Superbike, a dominé de bout en bout la finale du Sound of Thunder. Le leader du championnat termine lui à la troisième place.

Frédéric Protat (N°27) donne le ton lors des essais qualificatifs puisqu’il décroche la pole en 1’02’’725 . Il faut dire aussi que le pilote Lyonnais roule sur la Ducati 996 R qui l’a sacré champion de France Superbike 2001. Louis Luc Maïsto, également sur Ducati (N°83) , occupe la deuxième place de la grille de départ avec un superbe temps de 1’04’’618. A 9 dixièmes derrière lui, on trouve le Hollandais Lex Van Djik toujours sur Ducati (N°7). Enfin Michel Robert et son prototype @tomo (N°121) , à base de moteur Suzuki 1000 TLR, occupe la 4ème place de la première ligne.

A signaler que Bruno Destoop, qui roule sur Voxan (N°63), est dans la même seconde que ses petits camarades avec un temps de 1’04’’989. Ce qui loin d’être ridicule !

En course, Louis Luc Maîsto réalise le holeshot, et vire en tête au premier virage. Cela ne perturbe pas le moindre du monde Frédéric Protat, qui le passe aussitôt après. Lex Van Djik est 3ème, tandis que Christophe Charles Artigues (Moto Bel N°34) est 4ème.

Au 2ème tour, premier coup de théatre puisque Louis Luc Maïsto chute à "Golf". Il fait une spectaculaire figure en l’air et retombe lourdement sur le côté droit , sans trop de mal : "J’ai été trop optimiste et je n’ai pas attendu que mes pneus Michelin soient à température".

Pendant ce temps la, Frédéric Protat caracole en tête et commence à creuser un écart de plus de 3 secondes sur son poursuivant immédiat, le Hollandais Lex Van Djik. Au 7ème tour cette avance va même atteindre plus de 6 secondes ! Au tour suivant, Christophe Charles Artigues, alias Moustique, se fait sortir sur injonction du drapeau noir "La moto fume" explique Jacques Ifrah le team manager de la Moto Bel’. "Mais ça fait 3 jours qu’elle fume, on le sait". Décidemment la saison se termine d’une manière peu glorieuse pour la machine de Moustique. Dommage !

Dans le même temps Michel Robert passe de fort belle manière le hollandais, Lex van Djik et s’empare de la deuxième place. La course est désormais menée par un trio de motos qui ne sont relativement espacées les unes des autres.

A partir du 13ème tour, un autre coup de théatre se produit : le fossé qui sépare la Ducati N°27 de l’@tomo N°121 diminue de manière étonnante. Tant et si bien qu’au 16ème tour, l’@tomo passe en tête ! "Frédéric a du trouver le temps long et il m’a attendu" explique par la suite Michel Robert. "Mais comme je ne roulais pas assez vite, ça a du l’ennuyer et il est reparti". Frédéric admet avoir joué au chat et à la souris.

Au 16ème tour il reprend le commandement de la course et mets "full gaz". 9 tours plus tard au terme des 25 tours de course, il passe la ligne d’arrivée avec 12 secondes d’avance sur Michel Robert.

Belle prestation de la Voxan N°63, qui partie de la 6ème place termine en 4ème position. Pourtant la moto a bien failli ne pas franchir la ligne d’arrivée "Dans le dernier tour j’ai du terminer au ralenti car la moto déjaugeait, je dois être à court d’essence" explique Bruno Destoop. Cela est d’autant plus méritoire, que " On manque de puissance pour la course, la moto est quasiment stock" continue Bruno.

Podium : 1er Frédéric Protat (ducati), 2ème Michel Robert (@tomo), 3ème Lex Van Djik (Ducati).

Championnat SOT : 1er Lex Van Djik (Nl), 2ème Jereon Oudeman (Nl), 3ème Jens Hofman (All.)

Thierry Leconte
 

Belle prestation de la Voxan, pilotée par Bruno Destoop, qui termine 4ème après avoir figuré en 6ème position sur la grille de départ.

Espérons que l’aventure Voxan continuera et que nous n’avons pas assisté à Carole au champ du cygne. Réponse le 21 décembre.

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr