@tomo !

Date : 3 septembre 2000
 

Pour la première fois de la saison, l’@tomo de Michel Robert et sa fine équipe, monte sur la plus haute marche du podium à Lédenon le 3 septembre.

Pour la première fois de la saison Michel Robert monte sur la plus haute marche du podium avec son prototype de course.

Photo : Hélios LENCINA

La première ligne est composée de Michel Robert avec son prototype « @tomo » N°3, Michel Amalric Aprilia RSV N°34, Sébastien Diss Bimota-SB 8 N°17 et enfin Louis Luc Maisto Ducati N°70.

Premier départ-cafouillage puisqu’un pilote ne démarre pas son moteur sur la grille, on arrête tout et on relance un tour de chauffe pendant lequel se produit une chute.

Le deuxième départ voit Michel Robert pointer en tête dès les premiers tours de roues, mais il se fait "atomiser" dans la descente vers la cuvette par Sébastien Diss sur sa Bimota SB8-R (N°17). Louis Luc Maisto et Christophe Charles-Artigues (Moto Guzi Bell N°1) suivent assez facilement. Au second tour, Michel Robert reprend le leadership, quand Sébastien s’arrête. Inexplicablement le moteur a calé, impossible de repartir. « Apparemment c’est un problème d’ordre électrique » affirme Sébastien.

Au quatrième tour, c’est au tour de Christophe Charles-Artigues, alias Moustique, d’abandonner : " c’est ma bobine d’allumage qui a claqué. Dommage, j’étais vraiment bien parti !".

Grand duel entre le Toulonnais Maisto et le Parisien Robert, du style "je te passe, tu me repasses". Cette confrontation est suivie par Michel Amalric, Éric Maironne (Ducati N°60) et Michel Combes (Suzuki N°81). En 6ème position on trouve l’inattendu Franck Tauziède sur la Ducati 996 du Ducateam (N°105). En effet, il teste ici en situation de course la moto qu’il va piloter au prochain Bol d’or. Ses freinages époustouflants en disent long sur sa détermination.

Pendant ce temps, Louis Luc Maisto est attaqué par Michel Robert à chaque courbe. C’est particulièrement manifeste au petit pont où les deux hommes ont des trajectoires sensiblement différentes. De ce fait les deux machines se trouvent parfois côte à côte, avec une légère avance pour le toulonnais. Mais l’insistance paye puisque peu avant la fin de la course, Michel Robert passe en tête et finit le premier sous le drapeau à damiers." C’est la première victoire de l’@TOMO, et je ne pouvais que l’emporter ici : j’avais tellement de supporters présents que j’aurais eu honte de ne pas gagner ! »

Prochain rendez-vous : 30 septembre et 1er Octobre à Carole

Hélios Lencina

 

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr