Dernière victoire et le titre pour Amalric !

Date : 15 octobre 2000
 

C’est sous un ciel bas et une piste ruisselante que c’est disputée la finale de Protwin. Michel Amalric remporte la dernière épreuve et le titre sur son Aprilia.

Parmi 3 prétendants au titre de vainqueur Protwin, Michel Amalric remporte la finale et le challenge.

Photo : Hélios Lencina

Ils sont 3 à jouer le titre. Et ils sont tous sur la 1ère ligne : Michel Amalric sur son Aprilia RSV 1000 n° 34, Christophe Charles-Artigues sur Moto Bel’ MG n° 1 et Michel Robert sur son "@ Tomo S" n° 3. Sébastien Diss et sa Bimota SB8 n° 17 ferme le peloton.

Départ en zone rouge : Christophe Charles Artigues s’élance en tête, Michel Robert est en 2ème position, Sébastien Diss et Michel Amalric se disputent la 1ère corde.

Michel Robert se sort : « Je n’y voyais plus rien, j’ai loupé la trajectoire". A ce moment là, Christophe Charles Artigues en profite pour vidanger toute son huile, pour cause de joint de filtre défectueux. Michel Amalric passe en tête en évitant le piège : ce n’est pas le cas de Sébastien Diss. Plus loin Dominique Ledoux chute, sans gravité, mais sa moto reste au milieu. Arrêt de la course sur drapeau rouge. Le nettoyage intensif de la piste dure 30mn et permet à tout le monde de réparer. Un nouveau départ est donné pour 11 tours.

Christophe Charles Artigues alias Charly prend le meilleur, Sébastien Diss est dans sa roue, Amalric suit. Franck Vidal (Ducati 996 n° 6) est 4ème. Louis-Luc Maïsto, miraculé de la première partie où il s’était arrêté après avoir grillé son embrayage, ferme ce petit train.

Michel Robert est noyé dans la masse du peloton après un départ calamiteux pour cause de buée dans le casque. Au 1er passage, Sébastien Diss est devant. Mais Michel Amalric attend sagement son heure. Au 2e passage, il est passé en tête et se détache nettement au fil des tours.

Michel Robert s’est rapidement extrait du paquet et remonte proprement. Par contre Christophe Charles Artigues, part de l’avant, gaz bloqués : il rentre couvert de terre. Le Graal s’est envolé pour lui.

Michel Amalric continue de creuser l’écart . Les spectateurs présents apprécient son pilotage parfaitement maîtrisé. Au 6ème tour, Sébastien Diss abandonne sur panne de batterie !

Michel Robert est maintenant 4ème assez loin de Franck Vidal et Louis-Luc. Mais le baron noir ne peut se contenter de ça, il appuie ses freinages, et entre fort. Il passe 3 à l’entrée de la chicane puis 2 au freinage de la montée. Il reste 2 tours. Il remonte sur Michel Amalric mais l’écart est trop important.

Michel Amalric remporte haut la main la course et le titre, Michel Robert fait 2 partout, course et challenge. Il peut être fier de son proto, "@ Tomo" est bien née. Louis-Luc Maïsto peste avec le sourire sur la 3ème marche du podium.

Jean-Marc Dejardin (Ducati 944 n° 43) fini 21ème et 1er en catégorie 2 Soupapes, il est tout seul .

Nathalie Roche (Ducati 748 n° 40) Pau-Arnos, le 15 octobre 2000

 

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr