Le Vigeant, podium pour Guzzi !

Date : 7 mai 2000
 

Après la victoire d’Aprilia à Albi le 1er avril, le challenge est relancé par la victoire de Christophe Charles Artigues. Le champion 99 semble en pleine forme.

A l’issue d’une belle bagarre c’est Sébastien Diss (N°17) sur sa Bimota, qui s’impose devant Louis Luc Maisto pour la 4ème place.

Photo : Helios Lencina

Les essais : L’atmosphère est humide et la météo menaçante. Dans le paddock une grande incertitude règne sur le choix des pneus. Heureusement la première séance d’essais n’est qu’à 11H50 et les autres catégories ont bien séché la trajectoire.

La 1ère séance ne s’est pas très bien passée pour Christophe Charles Artigues, alias Moustique, handicapé par quelques soucis mécaniques. Cela ne va pas l’empêcher de décrocher la pôle en 2ème séance. Fabien Vidonne (Monsieur 69) est empêché de prendre le départ pour cause de batterie faiblarde.

A l’issue de ces essais, une consolante réunissant les non qualifiés de la Coupe Ducati Club et le Protwin a été remportée par le même Fabien Vidonne. Fier comme un bar tabac, il mené la course de bout en bout devant deux Suzuki : la N°111 de Régis Poiteau et la N° 18 de Laurent Coulmiers.

La course : Christophe Charles Artigues fait le hole-shot, suivi de près par Michel Amalric (N°34) et Michel Robert (N°3). C’est la première apparition en course du prototype, que notre ami concocte avec son association depuis la fin 99.

On va assister à plusieurs mano à mano entre Louis Luc Maisto (Ducati N°996 N°70 et Eric Mairone (Ducati 995 N°60). Plus loin Franck Vidal (Ducati N°996 N°6) s’explique avec Claude Rigoulat (Aprilia RSV N°77). Enfin Louis Ben Sousan (Ducati Mostro N°11) et Franz Schwarz (Laverda 750 N°12) se livrent un beau duel.

Par contre la chance ne sourit pas à tout le monde, Éric Mairone se loupe au "trop tard" et ne repart pas. Il signe quand même le meilleur temps de la course avec 1’47’’156. Pas de bol pour Dominique Arnaud qui chute avec sa VTR SP1 N°63, et se casse l’omoplate. On lui souhaite un prompt rétablissement.

A l’avant dernier tour, Michel Robert (N°3) passe Michel Amalric et prend la 2ème place. Sébastien Diss (Bimota N°17) s’impose devant Louis-Luc Maisto. C’est dans cet ordre que les vainqueurs passent la ligne d’arrivée. Après la course Michel Amalric a expliqué qu’il a rendu la main pour cause de fatigue du... poignet.

Prochain rendez-vous les 20 et 21 mai à Lédenon.

Thierry Leconte avec l’aide de Valérie Blasco

 

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr