Belle prestation de la Voxan

Date : 13 mai 2001
 

La Voxan officielle n° 93 pilotée par Laurent Brian, frappe un grand coup pour sa première sortie, puisqu’elle se classe 1ère aux deux séances d’essais suivie à 1’’158 de l’Aprilia n° 1 de Michel Amalric. On trouve ensuite Franck Tauziède (n° 111), Louis Luc Maisto (n° 4) et un revenant Christophe Loustalet (N°40) sur un Yamaha TRX 868.

Pour sa première apparition en course, la Voxan officielle pilotée par Laurent Brian monte sur la troisième marche du podium.

Ce n’est pas la première fois que le protwin sert de révélateur à des motos qui sortent du rang.

La course se déroule le dimanche matin sous un ciel de plus en plus menaçant, mais la piste est sèche. Au tour de chauffe, Blaise Rabaud (N°92) chute il ne peut pas prendre le départ.Didier Dalet (13ème aux essais) ne peut pas prendre le départ lui non plus, suite à des problèmes mécaniques.

Au feu vert c’est Louis Luc Maisto sur sa Ducati qui fait le holeshot suivi par Franck Tauziède, Emmanuel Napoli, Michel Robert (@tomo) et Michel Amalric.

Laurent Brian qui s’est fait surprendre au départ, à cause des feux, se retrouve 6ème et Christophe Charles-Artigues (n° 3) se retrouve 7ème.

Alain Cottard (n° 76), un des sérieux animateurs du challenge en 1999, chute au virage de l’Ecole et ne termine pas le premier tour.

Au 5ème tour Louis Luc Maisto qui mène la course depuis le début se fait passer par Franck Tauziède et Michel Amalric. Ce dernier tente également une attaque contre Franck, mais il se fait déborder par l’intérieur. Franck Tauziède et son Aprilia ont décidé de rester en tête ! La Voxan est bien remontée. Elle figure désormais en 3ème position. La lutte est chaude entre ces 3 pilotes.

Au 9ème tour Louis-Luc Maisto perd un peu de terrain et laisse filer le trio de tête, tandis que Christophe Charles-Artigues abandonne, son poignet le faisant souffrir. Michel Robert encore en phase de réglages, se fait passer par Pierre Juyon (N°26) et Christophe Loustalet. Il échoue à la 8ème place.

Franck Tauziède maintient le rythme jusqu’au deux derniers tours où son pneu arrière n’ayant plus de grip : il ne peut plus accélérer comme il le veut. Il ne peut rien faire contre le retour de Michel Amalric, qui ne semble nullement gêné par le passage des attardés. C’est ce dernier qui passe le premier sous le drapeau à damiers. Franck Tauziède suit en 2ème position, enfin Laurent Brian monte sur la 3ème marche du podium avec la petite moto française. C’est la première apparition en course de la Voxan d’usine et on peut dire que c’est réussi !

Le challenge Protwin nous a habitué depuis longtemps à nous présenter des « premières », pour rappel : l’Aprilia de Michel Amalric en 1999 et la « @tomo » de Michel Robert en 2000.

A noter un cafouillage de la part de la direction de course, puisque les concurrents sont passés sous le drapeau à damiers, alors que le compteur affichait encore un tour à parcourir.

Renée Durin

Nogaro vu par un nouveau Protwineur (13/05/2001)

Vendredi : arrivée et découverte du paddock, je m’installe avec Michel Bianqui (Honda VTR n° 120) et Luc Jaron (Ducati 916 n° 39). Leur team est super. Rencontres magiques avec des side-caristes et un TDMiste dont la moto transformée est magnifique. Le temps, couvert le matin, se dégage rapidement et les séances d’essais libres se déroulent dans de bonnes conditions. Il est rapide et très bien ce circuit. Il faut vraiment un gros cœur énorme pour envoyer dans tous les virages ("via" les hommes de tête). 52 pilotes sont passés aux vérifications. Nous sommes le plus beau plateau du week-end.

Samedi : Grand beau dès l’aube (ça tombe bien, nous sommes les premiers...), ça fait plaisir de voir la mine réjouit de tous les nordiques n’ayant pas vu le soleil depuis des mois.

Les essais, Laurent Brian (Voxan CR n° 93) prend la pole dans la 1re séance et la conserve en l’améliorant à 1’35"941 dans la 2de. Il est suivi de Michel Amalric (Aprilia RSV n° 1), Franck Tauziède (Aprilia RSV n° 111), Louis-Luc Maïsto (Ducati 996 n° 4) et Christophe Loustalet (Yamaha TRX n° 40). Beau cadeau d’anniversaire et d’arrivée en Protwin pour Laurent.

Le briefing, le temps d’Albi avait écourté le premier briefing. À Nogaro, par contre, la promesse, sous le ciel bleu, de l’apéro en conclusion, a permit de réunir presque tous les pilotes et leurs accompagnateurs. Pas facile de tenir tant de gugusse pendant ¾ d’heure. Y est évoqué pêle-mêle les partenaires du Challenge, les délais d’engagement, le respect des commissaires de piste, la manche hollandaise du Sound of Thunder (9 et 10 juin à Assen) les tee-shirts à vendre, le compte rendu à écrire, les drapeaux et leur signification, la procédure de départ et que faire quand..., et autres menus détails qui font la vie des Protwineuses et des Protwineurs.

L’apéro, découverte de nouveaux pilotes et du plus jeune Jérémy Bret (21 ans) avec sa Suzette n° 87. C’est un des locaux, très sympa. Discussions et papotages partent en tout sens. Ambiance très amicale et très décontractée. On ne voit pas le temps passer en discutant avec des gens qui partagent la même passion. Il est déjà minuit, mais je ne cours pas demain.

Dimanche : Temps nuageux mais sec, va-t-il pleuvoir plus tard dans la journée ? C’est égal, notre course est la première... à 9 h 45. Étonnant ces gens du Sud-ouest, même à cette heure-là, ils sont déjà un peu nombreux. Dommage qu’on n’ait pas couru en fin de matinée ; le circuit est comble.

La course, Louis-Luc Maïsto fait le hole shote et termine le tour en tête, il est suivi de Franck Tauziède, Emmanuel Napoli (Ducati 996 n° 89), Michel Robert (@ Tomo S. n° 2) et Michel Amalric. Louis-Luc garde la tête pendant 5 tours et se fait passer dans le 6e par Franck Tauziède et Michel Amalric. Laurent Brian, après un départ moyen, remonte et prend la 3e place au 7e tour. Michel Robert, encore en phase de réglages perd du terrain et se fait passer par Pierre Juyon (LD Servizio D. n° 26) et Christophe Loustalet. Belle bagarre entre ces deux derniers. Belles bagarres aussi en milieu de peloton. Au 11e tour, Michel Amalric prend la tête pour ne plus la quitter. Franck Tauziède reste en 2 et Laurent Brian termine 3e. C’est encore en Protwin qu’une nouvelle moto fait son premier podium (mais ce n’est pas la mienne) (rappelez-vous l’Aprilia RSV de Michel Amalric en ouverture des 24 H du Mans 99.)

Pour les 2 Soupapes, Bertrand Herail (Ducati 900 n° 22) termine 27e au scratch et Philippe Boucheron (Ducati Mostro 900 n° 49) 29e.

L’after : grand merci au staff du Challenge pour son organisation impeccable.

Rendez-vous les 2-3 et 4 juin au Vigeant, avec le Ducati Club de France. Venez nombreux, une consolante est organisée pour les non-qualifiés de la Coupe Ducati 900 et des Protwin.

Pascal Marié (Voxan CR n° 74) un "jeune" pilote qui débute sur une moto française

Catherine Aubert

Vous trouverez nos feuilles de temps sur www.afcmicro.com - Résultats - Le championnat Open 2001 - Open de vitesse Nogaro 12/13 mai 2001.
 

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr