2éme victoire pour Michel Robert

Date : 22 juillet 2001
 

Turbulents les Protwineurs ? Un poil trop peut-être ce week-end à Nogaro pour la 5e manche du challenge. Jugez-en un peu, il a fallu 3 départs pour franchir la ligne d’arrivée. 25 pilotes sont passés sous le drapeau à damiers sur 32 au départ (35 étaient présents mais 3 ont eu des casses machine.)

Les essais ont élu Franck Tauziède (Aprilia VTR n° 111) en pole (1’36"347) suivi de Michel Amalric (Aprilia VTR n° 1), Michel Robert (@ Tomo S. n° 2) et Christophe Loustalet (Honda VTR n° 40) pour compléter la 1re ligne.

Au premier départ, Michel Amalric part devant Michel Robert. Ce dernier prend le commandement dans le 1er tour. Il emmène les 5 ou 6 premiers comme dans une course de 125 (en paquet NDLO.) Au 7e tour, Louis-Luc Maïsto (Ducati 966 n° 4), meilleur temps en course en 1’36"617, chute suite à une rupture de durite d’huile en bout de ligne droite des stands. Claude Rigoulat (Aprilia RSV n° 77) le suit dans la chute ; présentation du drapeau rouge.

Un 2e départ est donné avec une grille de départ correspondant aux positions du tour précédent l’interruption. Claude Rigoulat reprend le départ. C’est Michel Amalric qui part devant, suivi d’Emmanuel Napoli (Ducati 996 n° 89) et de Michel Robert, mais quelques virages plus loin, Franck Tauziède, victime de sa fougue, chute en entraînant Pierre Juyon (Ducati 916 n° 26) et Christophe Charles-Artigues (sur Ducati 996 SPS n° 1 suite à la casse de la Moto Bel’ MG) ; nouveau drapeau rouge.

Un 3e départ est donné pour 5 tours et fait monter, quelque peu, la moutarde au nez de quelques Ducatistes. Emmanuel Napoli, très remonté suite à la première partie où il est classé 4, repart devant Michel Amalric et Michel Robert. Robert prend le commandement aidé par quelques tout-droits d’Amalric. S’en suit alors un "mano-à-mano" entre Amalric ; le plus gros tracteur et Robert ; le plus gros freineur. Michel Robert passe en tête avec une petite longueur d’avance. Au cumul des 2 parties, Michel Robert et Michel Amalric sont classés 1 et 2 comme à l’arrivée de chaque partie. Emmanuel Napoli fini 3, suivi de près par Christophe Loustalet, et monte sur le podium pour la 1re fois.

Au classement final du Challenge Protwin, Michel Robert peut passer en tête avec la même petite longueur d’avance sur Michel Amalric. Le deal est simple. Pour Michel Robert et son @ Tomo intergalactique, gagner les dernières courses et le challenge lui sera offert par la patronne. Pour Michel Amalric, continuer la régularité de cette saison devrait suffire à lui garder le titre. Venez pour savoir...

Parlons un peu du peloton ; belles bagarres aussi. On y a remarqué la 9e place de Stéphane Molinier (Aprilia RSV n° 15 prêtée par Michel Amalric) qui revient en Protwin pour une course. On a remarqué aussi les angles de folie de Pascal Marié sur sa Voxan CR n° 61. Et La chute de Rémy Guignard dans le dernier tour (Voxan CR n° 35), il voulait garder sa 12e place et a un peu forcé. Quelques pilotes réguliers rentrent dans les points. Philippe Boucheron (Ducati Mostro 900 n° 49), après Selim Dutipek (abandon suite à une fêlure d’un carter moteur), voici un autre 2 Soupapes qui apparaît au classement scratch avec sa 13e place. Dominique Lafenêtre (Honda VTR n° 74) termine 14e. Et Dominique Muzzard (Ducati 748 n° 82) fini 15e. Jean-Marc Dejardin (Ducati 944 n° 43 - 19e au scratch) et votre rédacteur (20e au scratch) complètent le podium des 2 Soupapes. Les chutes n’ont pas occasionné de gros soucis.

Rappel des podiums : Scratch : Michel Robert, Michel Amalric et Emmanuel Napoli. 2 Soupapes : Philippe Boucheron, Jean-Marc Dejardin et Bernard Dominici

Rendez-vous les 18 et 19 août pour la 6e manche à Ledenon.

Bernard Dominici

 

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr