Deux finales, en Belgique, une fois !

Date : 17 août 2007
 

2 rendez-vous, 2 épreuves le temps d’un week-end sur l’un des plus grands circuits. Bruno Destoop et sa Buell mènent le jeu ...

Prégrille à Spa

Les pilotes se placent en pré-grille mémorisant leurs places pour la ligne de départ

Notre rendez-vous bisannuel avec les Belges de Spa-Francorchamps s’annonçait une fois de plus très humide et malgré un pari avec l’organisateur, nous avions du mal à croire qu’il ferait beau samedi et dimanche. Incroyable, le ciel de samedi a été vierge de tout nuage et celui de dimanche était presque identique. Les menaces d’éclaircies que nous attendions depuis 2 ans ont eu enfin lieu. Dommage pour ceux qui ne sont pas venus à cause du temps… Mais fi de ces considérations météorologiques, revenons sur le pourquoi de notre présence en Belgique ; les 6 et 7e manches de la saison Protwin.

Samedi, gros roulage avec une séance d’essais libres puis les 2 séances d’essais chrono et la première finale. La pole est obtenue en 1re séance et gardée à la 2e par Bruno Destoop (Buell 1340 n° 88) en 2’36’’232, il est suivi, pour la première ligne, par Frédéric Botoglieri (Aprilia RSV n° 5), en 2’37’’173, Michel Amalric (Buell 1340 n° 34) en 2’37’’993 et Laurent Termeau (Ducati 998 R n° 25) en 2’38’’062. Tous les pilotes sont qualifiés, ils sont 43 à prendre le départ pour la première manche.

Départ difficile pour Fred Bottoglieri qui en fait un faux, difficile aussi pour Michel Amalric qui reste un peu scotché sur la ligne et très dommageable pour Alexis Comptier (Ducati 996 n° 107), Mathieu Guignard (Ducati 996 SPS n° 32) et Emmanuel Sanchez (Aprilia RSV n° 38) qui chutent, par bonheur sans trop de douleurs pour eux. Premier tour en tête pour Fred Bottoglieri qui dès le 2e tour est passé par Bruno Destoop. Suivent ensuite, derrière eux, Laurent Termeau, Fabrice Kuhn (Aprilia RSV n° 52), Jean-Yves Bonnet (Ducati 998 n° 3) et Laurent Rameau (Ducati 999 R n° 15). Au 6e tour, Jean-Yves double Fabrice et tout ce petit monde rallie l’arrivée dans cet ordre. Fred, pénalisé de 3 places pour son faux départ, se retrouve 5e et Jean-Yves monte ainsi sur le podium derrière Laurent et Bruno. Michel Amalric a abandonné sur casse au 7e tour. Bruno a le meilleur temps de la course en 2’34’’637.

Dimanche, la 2e manche est vers 10h, aucun brouillard ne vient cacher le haut des collines du circuit. C’est le top. La grille est la même que la veille. Départ sans encombre pour tous et nous assistons à un festival de dépassements « à toi, à moi » à tous les tours et à de nombreux niveaux dans la course. On sent, de la voie des stands, les pilotes s’amuser sur ce beau circuit et ça fait plaisir à voir. Grosse bagarre entre Bruno Destoop et Fred Bottoglieri qui descendent de leur machine après le damier hyper contents. Il faut les voir se commenter leur course, c’est trop bon. Michel Amalric, malchanceux ce week-end, termine loin - il est parti sur le mulet beaucoup moins performant - et perd la possibilité de gagner le challenge. Malchance aussi pour Louis-Luc Maïsto (Ducati 1098 n° 6) qui rentre au stand au premier tour pour cause d’embrayage défectueux et terminera dans les derniers. C’est finalement Bruno Destoop qui termine en premier. Fred Bottoglieri et Laurent Termeau complètent le podium. Meilleur temps en course pour Bruno encore, en 2’36’’027. Nous manquons de place pour parler de tous et le regrettons.

Les tirages au sort des différents trophées ont permis à Laurent Termeau, Thomas Le Baillif, Mickaël Martin, Wilfried Lesage et Mathieu Guignard de gagner un lot Afam. À Serge Scherer et Luc Jaron un bon d’essence Elf. À Serge Scherer, Thomas Le Baillif, Chris Von Roesgen, Dominique Raguin, Frédéric Viale et Mathieu Guignard un pneu Michelin chez Sud Moto Racing et à Rémy Guignard et Jérémy Rasting un bon d’achat chez Zone Rouge 18. Merci à nos autres partenaires, la Mutuelle des Motards, Moto Magazine, cybermotard.com, esprit racing.com, Photopress, Franck Carbone, Vidal Sport et Adhésifs Spad, pour leur soutien.

Rappel des podiums : Bruno Destoop, Laurent Termeau et Jean-Yves Bonnet pour la course de samedi et Bruno toujours, Frédéric Bottoglieri et Laurent encore pour celle de dimanche. Bravo à Bruno qui avec ses 136 points gagne la saison 2007. Qui sera le 2e ?

Pour le savoir, rendez-vous le 15 septembre à Magny-Cours, pour la finale, en prologue du Bol d’Or. La bagarre devrait être belle, ils sont 5 prétendants à cette 2e place.

Catherine Aubert du bureau Protwin

Pour voir tous les chronos

 

Jeremie Rasting

Concertration en prégrille

Mise en grille

Les voilà placés sur la grille de départ

Attente et concentration

La course ...

Bagarre entre Jeremie Rasting (n°7) et Toto (n°3) Serge Scherrer (n°22) à leur poursuite

Bruno Destoop

C’est finalement Bruno Destoop qui remporte les 2 courses

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr