And the winner is ...

Date : 23 mai 2004
 

Lors de mon communiqué de présentation du week-end (voir la rubrique Les Échos), j’avais nommé quelques prétendants au titre du meilleur pilote de cette manche. Nos « gest stars » sont finalement l’ensemble des pilotes venu pour cette manche ! Mais nous remettons le prix spécial aux 3 pilotes montés sur les marches ... du podium.

Aurélien Bantigny (n° 26 Ducati 999) n’a pourtant pas bien commencé le week-end puisque sa boîte de vitesse explose à nouveau pendant les essais libres de jeudi. Le temps pour lui de réparer et de réaliser le meilleur temps de la 1re séance chrono en 1’47’’169. Il est talonné de près par Stéphane Molinier (n° 2 Aprilia RSV R) et Éric Mairone (n°90 Ducati 998) dans la même seconde. La 2de séance est aux aurores dimanche matin et malgré le soleil radieux les chronos ne sont pas améliorés. Faut-il en déduire que nos petits gars ne sont pas du matin ?

Le warm-up de dimanche midi permet de valider les derniers réglages apportés aux machines. Notamment pour Patrick Pecourt (n° 11 Ducati 999) 2e temps avec 1’49’’523 juste derrière Stéphane Molinier.

Sur le 1re ligne de départ, on retrouve Aurélien Bantigny, Stéphane Molinier, Éric Mairone et Alain Cottard (n° 76 Aprilia RSV F). On s’attend à une belle bagarre entre ces 4 pilotes et nous ne sommes pas déçus. En effet, Stéphane Molinier est le 1er à lancer cette meute de twins, Aurélien Bantigny ne le lâche pas. Il a raison puisque au 4e tour il le passe. Ils sont tout 2 pourchassés par Éric Mairone et sa Ducati. Alain Cottard semble avoir loupé son départ, dans le 1er tour il n’est que 7e mais rattrape vite ses camarades. Jean-Yves Bonnet (n°24 Ducati 998) fait un départ canon doublant 5 de ses concurrents mais le manque de watts de sa Ducati 998 lui fait perdre quelques places.

Un drapeau rouge est présenté aux pilotes lors du 6e tour. Deux chutes stoppent la course ; il s’agit de Vincent Kerriel (n° 34 Aprilia RSV R) et Eric Mairone. Pas de bobos pour ces garçons mais ils ne pourront reprendre la piste pour la 2e partie. Les autres repartent pour 5 tours.

C’est Aurélien Bantigny qui mène à nouveau le jeu, il semble ne pas avoir perdu le rythme qu’il avait pris lors de la 1re partie de course. Stéphane Molinier est à ses trousses. Alain Cottard les poursuit de toute la puissance de son Aprilia doublant Jean-Yves Bonnet qui est 3e dans ce premier tour partant de la 3e ligne ! Derrière eux s’arsouillent 3 potes ; Philippe Jacquet (n° 7 Ducati 996), Patrick Pécourt et Fabrice Kuhn (n° 6 Aprilia RSV). C’est finalement Fabrice Kuhn qui aura le dessus dans le dernier tour.

Parmi les nommés régionaux nous retrouvons à la 12e place Laurent Bureau (n° 98 Aprilia RSV), Éric Muzard (n° 91 Aprilia RSV) à la 23e et Emmanuel Bailly (Twinlight n°44) avec une Ducati 900 (dont bien moins puissante que ses copains) à la 26e place.

Rappel du podium : la montée des marches a été faite par Aurélien Bantigny, Stéphane Molinier et Fabrice Kuhn sous un tonnerre d’applaudissements de la foule en délire.

Nous vous donnons rendez-vous sur le circuit de Ledenon les 19 et 20 juin pour la 5e manche de notre calendrier.

 

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr