cybermotard
La compétition moto
par la photo
Les brèves  > 2019

Phillip Island : Cluzel apporte le premier podium Mondial supersport à GMT 94

Publié le

Même si la victoire en championnat Mondial supersport revient à Krumenacher, C’est bien Jules Cluzel qui assure le spectacle à Phillip Island. En effet le pilote du GMT 94 apporte le premier podium de la catégorie au GMT 94 ce dimanche 24 février.

Jules Cluzel a fait preuve d’un bel esprit de combativité à Phillip Island. En effet le français monte sur la 2e marche du podium des supersport, derrière Randy Krumenacher ( Yamaha N°21).

Mais le français a fait le spectacle dès l’extinction des feux et réalise le holeshot, devant les deux pilotes officiels Yamaha. Visiblement Jules n’a pas oublié son début de saison catastrophique de 2017, ici même face à un certain Federico Caricasulo.

Oui, mais voilà, dès l’entame du 2e tour les deux Yamaha officielles font parler la poudre et s’installent aux commandes de la course. S’ensuit une bataille entre Krumenacher et son propre co-équipier : Caricasulo (Yamaha n°64). Jules Cluzel est dans le sillage des deux hommes à seulement 78 centièmes du leader !

Les choses commencent à s’éclaircir à partir du 6e tour quand Randy Krumenacher et Jules Cluzel rentrent en même temps pour la procédure de "flag to flag » qui impose un changement de pneumatiques.

Au moment de repartir, Randy Krumenacher fait parler la puissance de sa machine et entame une course en tête et en solitaire. Jules Cluzel ne peut que s’incliner et occupe bravement sa 2e place en course. Malheureusement le français se voit infliger une pénalité de 1’’36 pour non respect de la vitesse dans la pit lane.

Sa deuxième place est menacée par Fedérico Caricasulo. Hélas ce dernier en quittant son stand emmène avec lui la béquille de roue arrière ! Le temps de se débarrasser de cette encombrante remorque, le pilote italien perd plus de 10 secondes. Il termine sur la 3e place du podium !

Gros souci aussi pour Lucas Mahias ( Kawasaki N°44) qui pointe à la 5e place du classement. Hélas, lui aussi écope d’une pénalité de 19 secondes ! et il rétrograde à la 12e place ! Les deux autres français Pelorari et Jules Danilo sont dans le Top Ten !

Les fidèles lecteurs de cybermotard, se rappellent que le GMT 94 avait déjà entamé plusieurs saisons en championnat mondial supersport en 2007


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
18 décembre 2018
Supersport Europe 2019 : Xavier Navand sera le 5e pilote français !
16 octobre 2018
La Dorna décrête l’arret de l’European SuperStock 1000
14 décembre 2018
Mondial supersport 2019 : Jules Danilo rejoint la cohorte des français
1er octobre 2016
Présentation des wild cards français au mondial supersport de Magny Cours
 

Visiteurs connectés : 32

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook