On nous avait promis de la pluie au Ledenon...

Date : 7 avril 2002
 

On nous avait promis de la pluie tout le week-end, ce ne fut pas si affreux.

Franz Schwarz a fait le bon choix de pneus à Lédenon : des mixtes. Résultat il termine sur la plus haute marche du podium

Samedi - les deux courses qualificatives se sont déroulées sur le sec. Ce sont Louis-Luc Maïsto (Ducati 996 n° 5), dans la 1re série et Philippe Boucheron (Ducati 998 n° 49) dans la 2e qui empochent la pole. Nouveauté cette année en Promosport, nous sommes équipés de transpondeurs, et Stéphane Molinier (Suzuki TLR 1000 n° 18) fait le meilleur temps en 1’30’’945. Dans la 2e série Thierry Bouygues un peu bouchonné et bien vif part à la faute dans l’entrée du fer à cheval et chute en se blessant au petit doigt de la main gauche. Des greffes de peau et de tendon le retiendront un moment éloigné des circuits, nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

Dimanche - la pluie a profité de la nuit pour inonder les nouveaux stands et la piste est détrempée jusqu’au milieu de l’après-midi. Notre course ayant lieu à 18 h 15, c’est sur une piste humide mais séchante que nous allons nous élancer. Le choix des pneus est un vrai casse-tête et la tension monte un peu. Départ en tête de Stéphane Molinier, suivi de Philippe Boucheron et Michel Robert (@tomo S. 1000 n° 3). Ils sont tous les 3 en slick. Franz Schwarz (F. Carbone Racing D. 996 n° 12), Nordine Azougli (Aprilia RSV 1000 n° 81) et Laurent Zanetto (Ducati 748 n° 65) en mixte leur ont emboîté le pas dès le 2e tour. Franz en prenant confiance dans ses pneus file vers la tête de la course et ne la quitte plus. Michel Robert et Philippe Boucheron limitent les dégâts et gardent cet ordre jusqu’à l’arrivée. Louis-Luc rate son départ, sa moto est impossible à conduire sur cette piste, il est pointé 17e dès le 1er tour. Laurent Zanetto au 4e tour se fait doubler dans le triple gauche et à l’intérieur par Rémy Guignard sur sa Voxan CR 1000 n° 35. Ils font un peu course seule ensuite et terminent 5 et 6, belle prestation de Rémy. Belle course aussi de Franck Giroguy (Suzuki TLR 1000 n° 33) qui mal parti remonte vers sa place initiale avec des freinages de fou dans le virage du pont. En milieu de peloton Gaëtan Di Pietro (Aprilia RSV 1000 n° 42), le plus grand pilote des Protwin bataille avec Joël Mey (Ducati 996 n° 11) Serge Faren (Honda VTR 1000 SP1 n° 58) et Philippe Richelmi (Ducati 944 n° 60) a qui il fait un signe de la main en le passant. Notre benjamin (16 ans), Nicolas Trolard (Ducati 748 n° 51) termine 29e et a roulé un peu sur des œufs, c’est sa première expérience sur une telle piste. Notre vétéran Jean-Michel Molinier, le père (53 ans), se débrouille comme un chef sur son Aprilia RSV 1000 n° 40, il finit 8e.

En Twinlight, Patrick Bonfiglio fait une course de bagarres avec Jeremy Bret (Aprilia RSV 1000 n° 89), Eric Ginisty (Ducati 996 SPS n° 106), Philippe Jacquet (Aprilia RSV 1000 n° 34) et Nordine Azougli. Il les croque dans le dernier tour et termine 9e au scratch. Pascal Voillery parti 33e termine 18e grâce à une belle remontée et double Philippe Richelmi dans le 8e tour. Malgré le mauvais temps, la fréquentation du public a tourné autours de 1 500 personnes et un sondage à l’entrée a montré que beaucoup venait pour les Protwin. Effectivement bien que l’heure soit tardive les spectateurs étaient encore là. Notre travail avec la presse « paye ».

Rappel des podiums

Scratch : Franz Schwarz, Michel Robert et Philippe Boucheron. Twinlight : Patrick Bonfiglio, Pascal Voillery et Philippe Richelmi.

Rendez-vous les 11 et 12 mai sur le circuit du Val de Vienne. Venez nombreux le spectacle sera au rendez-vous.

Laurent Zanetto

 

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr