Compte Rendu

Date : 10 avril 1999
 

Pour sa première apparition en course, Aprilia fait fort en plaçant une machine 2nd sur le podium Protwin avec Michel Amalric

Coup d’envoi :

Comme chaque année, le coup d’envoi de la saison Protwin est donné sur le circuit de la Sarthe en ouverture des 24 Heures. Beau temps, beau circuit et public connaisseur, toutes les conditions sont réunies pour assister à une course digne des protwin.

A l’issue des 2 séances d’essais qualificatives, deux Suzuki raflent les deux premières places, celle de Michel Robert (N°2) et d’Alain Cottard (N°76). Ils sont suivis de près par Michel Amalric sur son Aprilia RSV1000 N°34. Les trois sont dans la même seconde. La première Ducati, celle de Christophe Loustalet (N°20) complète cette 1ère ligne des qualifications.

La première machine 2 soupapes, la ducati 900 N°60 de Franck Huchon occupe, elle la 29° place.

Concernant nos deux féminines, Nathalie Roche (Ducati N°40), malgré des ennuis de boîte se classe 36°. Quand à Odile Matisse (Ducati 944 N°97), 1ère participation et 2° fille, la participation en Protwin s’arrête aux qualifs : son meilleur temps a été 2’19.109 alors que la limite était de 2’07.573. Néanmoins elle " s’est beaucoup amusée ".

La course :

Samedi matin, première finale de la matinée. Le " hole shot " est réalisé par Alain cottard. Il boucle en tête le premier tour suivi de très près par Michel Robert et Michel Amalric. Durant les 5 premiers tours ces 3 hommes prendront un substantiel avantage sur le reste du peloton. Un deuxième groupe est constitué du très virulent Christophe Loustalet, de Christophe Charles Artigues sur une Aprilia RSV 1000 N°3. (Suite à quelques ennuis avec la Moto Bel’MG, il a changé de monture le matin même) et Maurice Coq (Ducati 955 N°13), mais il perd petit à petit le contact avec ses deux complices de l’instant.

Au 6° tour, changement en tête, chute d’Alain Cottard au ralentisseur Dunlop, laissant s’échapper une place sur le podium qu’il revendiquait avec brio. La victoire est âprement disputée entre Michel Robert et Michel Amalric. Ils se passent l’un l’autre allégrement, pour la plus grande joie des 70.000 spectateurs présents à cette heure.

3 secondes derrière ce feu nourri, les Christophe Loustallet et Charles Artigues se battent comme des chiffonniers pour la 3° marche du podium. A ce jeu Christophe Charles-Artigues semble tenir à distance son poursuivant. Mais à deux tours de la fin, Loulou, pardon Christophe Loustalet, au prix d’un freinage à faire rougir les disques les plus costauds, relègue l’Aprilia et son pilote à la plus " mauvaise " des places : la 4°. Maurice Coq termine la course tout seul n’ayant pas pu rejoindre le duo de choc. Il préserve tout de même sa 5° place devant un petit groupe composé d’Emmanuel Napoli (Ducati 916 N°89), Philippe Laborde (Yamaha TRX 900 N°5) et Patrick Portas (Ducati 955 N°66), Michel Combes (Suzuki TLR N°81) et Alain Mouney (Aprilia RSV 1000 N°9).

Dans la catégorie deux soupapes, la bagarre est rude entre la Ducati 984 N°37 de Sergio Spagnolo (Suisse) et celle de Fabrice Huchon. Ils franchissent la ligne d’arrivée dans cet ordre devant la Ducati 904 N052 d’Yves Goddard.

Bienvenue à Aprilia dont la RSV 1000 monte, pour la première fois en France, sur un podium grâce à Michel Amalric et Almet Moto.

La saison est lancée et bien lancée, la fréquentation est nettement en hausse. Vivement la prochaine à Nogaro les 24 et 25 avril prochains. Ce sera notre 100° épreuve.

Philippe Denis Précédent président de l’Association Protwin.

 

Les autres reportages de l'année

 
 
© Copyright Cybermotard 1998-2009 - Textes et images PROTWIN
E-Mail :  protwin.montpellier@modulonet.fr