cybermotard
La compétition moto
par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto français

Hugo De Cancellis propulsé dans la cour des grands en Mondial SSP300

Publié le 17 avril 2018

Le jeune Hugo De Cancellis N°64 fêtera ses 17 ans en septembre 2018. Originaire d’Avignon, il est le seul pilote français à piloter une Yamaha YZF300 au sein du championnat du monde SSP300 pour la saison qui débute en Aragon, où nous sommes allés à sa rencontre les 14 et 15 avril 2018.
Sélectionné lors des tests Yamaha BluCru en 2017, il gagne une place potentielle pour la saison SSP300.
Pensionnaire de l’équipe Hongroise Team Toth-Yart, son co-équipier est le Britannique Alex Murley N°18.

Le jeune Français issu de la ZF Grand Prix School se voit propulsé dans la cour des grands grâce à son talent, qui lui a permis en 2017 de remporter la Coupe de France Promosport 400 ainsi que le challenge Yamaha R3 après seulement 4 années de compétition moto. Compétition qu’il a débuté en 2014 dans la coupe PW50.

Sans même avoir 17 ans, Hugo de Cancellis entame sa première saison 300 SSP au sein du team Hongrois Team Toth-Yart .

- Cybermotard  : Quand as-t été contacté pour les tests de la Yamaha BluCru ?
- Hugo De Cancellis : Début octobre 2017, j’ai reçu un mail de Yamaha Europe me disant que j’étais sélectionné pour participer aux tests BluCru à Latina en Italie qui se déroulaient fin octobre.

- Cybermotard : Comment se sont passé ces tests ?
- Hugo De Cancellis  : Nous étions 3 français : Alan Muel, Lucas Clément et moi. Il y avait aussi trois pilotes Italiens, trois Hollandais et deux pilotes Grecs.
C’est un beau concept que Yamaha a mis en place. J’ai pris pas mal de plaisir et d’expérience pendant ces roulages avec des pilotes parfois plus rapides que moi et c’est très positif.

- Cybermotard  : Quand as-tu été contacté par le Team Toth-Yart ?
- Hugo De Cancellis : Cela a pris un peu de temps, car après les tests je ne savais pas ce qu’il en était. Puis mi-février ils m’ont contacté et nous avons signé le contrat. C’est une nouvelle aventure pour moi, c’est le rêve et je suis fou de joie. Très content d’être dans ce championnat, c’est que du bonus et cela va me permettre d’engranger de l’expérience.

- Cybermotard : Comment trouves-tu ta Yamaha YZF300 ?
- Hugo De Cancellis  : Pour moi se n’est pas vraiment une inconnue. C’est une très bonne moto et je me sens bien dessus. Par rapport à celle que je pilotais la saison dernière en France, la puissance est bien meilleure et les améliorations telles que les suspensions sont le jour et la nuit.

- Cybermotard : Quelles sont tes espérances pour cette saison ?
- Hugo De Cancellis  : Cette saison est plutôt une année d’apprentissage. Au sein du Team on communique en anglais et en espagnol cela me permet de nous comprendre et c’est une bonne chose. J’espère, malgré que je sache que se sera difficile, être dans les 15/20 et je vais travailler dur pour y arriver et pourquoi pas mieux !

- Cybermotard  : Issu de la ZF Grand Prix Scholl, es-tu toujours en contact avec Laurent Fellon et Johann Zarco ?
- Hugo De Cancellis : Oui, je fais toujours partie de ZF Grand Prix School. Ils nous aident pour la saison sur quelques équipements et me mettent une YZF300 à disposition pour nous entrainer sur Alès ou Lédenon. Bientôt le Mas ZF Grand Prix School va ouvrir et je pourrais m’entrainer avec la 150 car la 300 sera un peu trop puissante pour le circuit.


Jean de Mata

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

17 avril 2018
Joseph Foray du 500 cup au supersport 300

23 juin 2017
Victoire à l’arraché de Mika Perez en Supersport300 à Misano

19 septembre 2017
SSP 300 : Première Victoire féminine à Portimao

29 avril 2017
Enzo De La Vega, seul représentant Français en Mondial Supersport 300.

 

Visiteurs connectés : 41

Rechercher
Articles dans la même rubrique

5 octobre 2018
Jules Cluzel : le titre 2018 est encore à portée de guidon !

8 septembre 2018
Honda 500 CBR 500 cup : Thomas Furlan succède à Matthieu F.

16 août 2018
Hommage en photos à Fabrice Miguet

9 juillet 2018
Tanguy Zaepfel, une révélation de la « filière » Millet ?

22 juin 2018
Billy Cornut, l’autre favori au titre en Coupes 1000 promosport.

19 juin 2018
Cédric Veron, un Français au service de Tom Sykes en Mondial superbike
14 juin 2018
Johan Wang-Chang, pilote et enseignant...moto
13 juin 2018
Portrait de Benjamin Fontanelle, vainqueur surprise à Croix-en-Ternois en Promosport (...)
27 mai 2018
Thibaut Nagorski un pilote profondément...humaniste
11 mai 2018
Lucas Meunier, roule sur circuit : la route c’est trop dangereux !
9 mai 2018
Antoine Thouzet, la force tranquille du haut de ses 18 ans
17 avril 2018
Joseph Foray du 500 cup au supersport 300
14 mars 2018
Le parcours de Gregory Cluze depuis 2010
11 mars 2018
Retour sur la carrière de Grégory Cluze, passager side-car
12 février 2018
Side-car : Paul Léglise et Max Olliger dans la cour des grands
 

23 octobre 2018
Renouvellement du Junior Team suzuki pour la saison 2019

23 août 2018
Quel avenir pour la catégorie 600 en championnat de France (...)

3 mai 2018
Découverte du Track Normandy team en Coupes Promosport

 

2 octobre 2017
Samuel Trueb : un pilote Helvétique – éclectique en championnat de (...)

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

26 juin 2013
Rencontre avec Freddy Spencer à Angers

 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook