cybermotard
La compétition moto
par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto français

Petit Paulo une passion mécanique de 41 ans au service du SERT

Publié le 12 novembre 2023

Quand le drapeau à damier s’est abaissé le dimanche 17 septembre 2023, cela a marqué la 19e victoire du SERT au Bol d’Or.
Cela a aussi marqué la fin de la carrière de Jean Paul Voisin alias « P ’tit Paulo » qui était dans les murs du SERT depuis ...1981.
On rembobine le film pour vous

Même à la retraite, la passion de la mécanique n’a pas quitté Jean Paul Voisin. Ici il a remonté la Suzuki Replica 1000 , qui a remporté l’épreuve de Suzuka en 1980.

Quand le drapeau à damier s’est abaissé dimanche 17 septembre 2023, sur le circuit Paul Ricard, cela a marqué la 19e victoire du Suzuki Endurance Racing team ( SERT). Mais cela aussi signifié la fin de la carrière de Jean Paul Voisin, alias « P’tit Paulo » qui était au sein de la structure de Dominique Méliand depuis..1981 ! Cela a aussi clos une histoire qui s’est déroulé sur 41 saisons ! Une longévité UNIQUE dans le monde de l’endurance moto.

De fait Jean Paul quitte le SERT, comme il y était entré : sur une victoire ! Il a intégré la structure de Dominique Méliand, durant l’hiver 1981. Auparavant il était ajusteur chez le fabricant de bougies Eyquem à Nanterre.

L’année suivante, Suzuki engrange sa première victoire aux 24H du Mans 1982 avec Pierre Etienne Samin et Dominique Pernet sur un GS 1000 R. « Avec un cadre factory. Le moteur était monté au SERT avec des pièces Yoshimura » explique Jean Paul.

En 1983 apparaissent les premiers cadres aluminium « beaucoup plus rigides » et les premiers essais se déroulent au Brésil à Trindade, Goiania,

L’année suivante est à marquer d’une pierre noire. En effet Dominique Méliand se retrouve seul à assurer la renommée de la marque d’Hamamatsu. « Il l’a fait sur ses propres économies » assure Jean Paul. «  On était que deux dans l’atelier, lui et moi. Il s’occupait du moteur et le châssis était fourni par Suzuki » »

En 1985 , apparaissent les 750 GSXR avec un moteur à refroidissement à huile.

Introduction de la gestion électronique en course d’endurance

En 2016 le SERT se lance dans la gestion électronique de ses machines de course et s’équipe avec des boîtiers électroniques complet, avec liaison internet de chez Motec. La mise au point est confiée à Akira de Bordeaux.

En 2018, sous l’impulsion du Japon, le SERT se tourne ensuite vers les boîtiers Magneti Marelli, qui font la loi en Mondial superbike.

Quelle est l’importance de la gestion électronique pour des motos de course ? « Cela permet d’optimiser la consommation de carburant et de calculer au plus juste les relais. Economiser un relais c’est gagner du temps !  » souligne P’tit Paulo.

Enfin le deuxième avantage de la gestion électronique est de gérer le « traction control ».
« Cela permet de gérer au plus près le choix des pneus » confirme notre homme.

Enfin cela permet surtout au team officiel de profiter du développement des pneumatiques. « Par exemple, le circuit de Suzuka est constitué de courbes très rapides : il faut donc des pneus avec davantage de grip ! » détaille P’tit Paulo.
Ceci explique les chronos réalisés par les teams « usine » par rapport à la concurrence.

Yoshimura s’implique de plus en plus au sein du SERT

En 2018, Yoshimura s’implique de plus en plus dans le structure du SERT. En effet désormais les moteurs sont réalisés au Japon. Le montage final se fait dans les locaux du SERT, avec la présence des gens de Yoshimura.

Car la firme Japonaise a une grande expérience en vitesse. En conséquence elle désire en faire bénéficier la structure française. Car selon les dires du patron du SERT « Une moto d’endurance, ce n’est jamais fini » !

Maintenant que Jean Paul Voisin est à la retraite, comment occupe-t-il ses journées ? Il roule en motos anciennes. Il a eu en sa possession un side car 1000GS avec un cadre dessiné par Guy Coulon. Une Suzuki 750 GT 2 temps, une des premières à disposer d’un démarreur électrique et d’un refroidissement liquide. Et enfin d’un Honda 350.

Il fait partie d’un moto club historique, le « spirit of speed » qui est réservé aux 150 possesseurs de moto ayant un palmarès..
Et le palmarès, Jean Paul Voisin sait ce que c’est..

Ici le "Spirit of speed" qui n’est ouvert qu’aux possesseurs de motos ayant un palmarès. Leur dernière sortie : le circuit d’Estoril au Portugal.

Jean Paul Voisin, alias P’tit Paulo a connu toutes les évolutions de la Suzuki en endurance. Sa dernière apparition c’était au Bol d’Or 2023.
Il a connu les évolutions techniques de la Suzuki avec l’arrivée de l’électronique.
Mais il a aussi connu les coups durs comme le décès accidentel d’Anthony Delhalle en 2017 à Nogaro.


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

8 septembre 2012
vidéo de l’intérieur du stand Suzuki lors des essais qualificatifs des 24H du Mans 2012

16 avril 2015
Vidéo :Les préparatifs du SERT en vue des 24H moto

16 avril 2011
Bol d’Or 2011 : Après 1h, Suzuki aux commandes, Yamaha à la faute.

17 avril 2011
Bol d’Or 2011 : La Suzuki N°1 toujours en tête en fin de nuit

 

Visiteurs connectés : 16

Rechercher
Articles dans la même rubrique

26 septembre 2023
R3 European Blu Cru 2023 : quel bilan pour Evann Plaindoux ?

27 mai 2023
Remy Buchler un Twinfast qui bouscule la hiérarchie en Sportwin

5 mai 2023
Evann Plaindoux est un des porte étendards pour la Coupe d’Europe R3 Yamaha de FT Racing

19 mars 2023
Clement Stoll : l’hommage en photos

10 février 2023
Valentin Debise de retour en mondial supersport avec le GMT 94

20 janvier 2023
Superbike 2023 : Loris Baz pilote officiel BMW !
13 janvier 2023
2023 : Evann Plaindoux met un pied dans le monde des Grands
2 janvier 2023
2023 : l’année de tous les défis pour Enzo Boulom
5 avril 2022
Tom Berçot, 17 ans et déjà pilote officiel Honda France en superbike !
7 février 2022
Loris Baz a aussi brillé en endurance moto
31 janvier 2022
2022 : Loris Baz entame son retour en championnat Mondial superbike sur BMW
24 janvier 2022
Sébastien Lavorel, passion side-car
10 septembre 2021
2021 : Le retour de Gil Motor Sport en championnat mondial superbike
2 septembre 2021
Saison de tous les challenges pour Valentin Debise
16 mai 2021
Alexandre Leleu : Un début de marche triomphale en European Bike sur BMW
11 février 2021
2021 : Clement Stoll à la conquête du titre de challenger avec Kawasaki
19 janvier 2021
Enzo Boulom devrait franchir un nouveau cap en 2021.
16 mars 2020
Saison side-car 2020 : Un nouveau châssis pour le team Leguen
22 février 2020
Mondial side-car 2020 : Nouveau départ pour Franck Barbier en châssis long 600cm3.
31 janvier 2020
Mélanie Farnier associée à Manuel Moreau pour 2020
18 janvier 2020
Philippe Gallerne : 20 ans de side au compteur !
29 août 2019
Vincent Falcone sacré champion de France Pré Moto3 à Carole
3 août 2019
Loris Baz : le retour du fils prodigue chez Yamaha
18 janvier 2019
FSBK 2019 : Johan Nigon passe avec armes et bagages chez Suzuki
5 octobre 2018
Jules Cluzel : le titre 2018 est encore à portée de guidon !
8 septembre 2018
Honda 500 CBR 500 cup : Thomas Furlan succède à Matthieu F.
16 août 2018
Hommage en photos à Fabrice Miguet
9 juillet 2018
Tanguy Zaepfel, une révélation de la « filière » Millet ?
22 juin 2018
Billy Cornut, l’autre favori au titre en Coupes 1000 promosport.
19 juin 2018
Cédric Veron, un Français au service de Tom Sykes en Mondial superbike
14 juin 2018
Johan Wang-Chang, pilote et enseignant...moto
13 juin 2018
Portrait de Benjamin Fontanelle, vainqueur surprise à Croix-en-Ternois en Promosport 1000.
27 mai 2018
Thibaut Nagorski un pilote profondément...humaniste
11 mai 2018
Lucas Meunier, roule sur circuit : la route c’est trop dangereux !
9 mai 2018
Antoine Thouzet, la force tranquille du haut de ses 18 ans
17 avril 2018
Hugo De Cancellis propulsé dans la cour des grands en Mondial SSP300
17 avril 2018
Joseph Foray du 500 cup au supersport 300
14 mars 2018
Le parcours de Gregory Cluze depuis 2010
11 mars 2018
Retour sur la carrière de Grégory Cluze, passager side-car
12 février 2018
Side-car : Paul Léglise et Max Olliger dans la cour des grands
 

10 septembre 2023
Un nouveau proto side car - belge - en championnat de France

16 juin 2021
Les multiples casquettes de Roger Body : LE promoteur side-car

22 janvier 2019
Motors Events : un team qui repart de zéro en endurance en 2019 !

 

3 février 2023
Markus Schlosser, met fin à sa carrière en mondial side-car

9 février 2020
Les Frères Birchall à ANGERS !

12 janvier 2019
Rolf Biland, une des légendes hélvétiques du side-car

 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook