cybermotard
La compétition moto
par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto français

FSBK 2019 : Johan Nigon passe avec armes et bagages chez Suzuki

Publié le 18 janvier 2019

Pour la saison de vitesse 2019, Johan Nigon passe avec armes et bagages chez Suzuki. En effet le vainqueur des Coupes 1000 promosport 2018, rejoint le Junior Team Suzuki de Damien Saulnier pour disputer le FSBK en catégorie « challenger ». Il roulera aussi sur Suzuki chez Motor Events aux 24H motos

Johan Nigon chez Suzuki en 2019

En 2019, Johan Nigon sera sur la Suzuki N°72 du Junior team en superbike en catégorie "challenger". En endurance, il n’a signé que pour les 24H motos chez Motor Events, toujours sur Suzuki.

Johan Nigon est en passe de gagner son pari : celui de se faire un prénom ! En effet pas facile pour Johan de briller à l’ombre d’un grand frère qui s’est illustré en championnat de France superbike sur BMW, en championnat IDM, en EWC et même en championnat Japonais de superbike.

Mais visiblement Johan a trouvé le mode d’emploi en 2018, en remportant la Coupe 1000 promosport sur une Yamaha aux couleurs de Viltaïs.

Cette victoire n’a pas été des plus faciles pour le pilote originaire de Clermont Ferrand qui a dû faire face à des pilotes comme Billy Cornut (en début de saison) puis au métronome nommé Florent Tourné !

Résultat, Johan Nigon arrache le titre de vainqueur des Coupes 1000 promosport avec un petit avantage de 8 points face à son challenger !

Sa contre-performance de Croix en Ternois, lui a fait perdre des points. « C’était mon joker de la saison car je suis parti en course avec une pression trop importante dans mes pneus » Alors plutôt que de vouloir attaquer à tout prix « J’ai préféré assurer des points sans chuter » assure notre homme.

Un déclic avec une wild card en FSBK à Albi

Oui, mais voilà fort de son titre de vainqueur des Coupes 1000 promosport, Johan Nigon s’aligne en wild card lors de la finale du FSBK d’Albi. Son résultat en 2e manche est des plus flatteurs, puisqu’il termine 9e au scratch et 3e en catégorie challenger.

Dés lors il commence la tournée des teams managers en FSBK. Un contact est pris avec Damien Saulnier à cette époque. Et cela aboutit à l’accord qui le lie avec le Junior team en catégorie vitesse en challenger fin décembre 2019, aux côtés d’un autre pilote plein de talent : Clément Stoll.

Cet engagement en catégorie « challenger » est des plus profitables pour Johan. En effet d’intégrer un team officiel ( sans avoir besoin d’acheter sa moto, ni de se soucier de l’intendance, du transport de sa machine ). « Tout cela va me faire économiser plus de 50 % sur une saison de vitesse ». Mais surtout « Cela va me permettre de me focaliser et de me concentrer sur mon seul pilotage, car je n’aurais plus à me soucier de l’intendance d’un team avec tout ce que cela comporte : les déplacements et la maintenance de la moto etc.. Je n’aurais qu’à payer une partie des consommables (pneus, essence) et les engagements de chaque course.

En ce qui concerne l’endurance, tout de suite après son titre en Coupes 1000 promosport, il a reçu pas moins de 5 propositions de roulage.

Mais l’avenir s’éclaire pour Johan. En effet le pilote de Clermont Ferrand a trouvé un accord début janvier 2019 avec Motor Events de Marc Mothré. Il roulera aux 24Heures moto sur la Suzuki N°50.
Il aura comme co-équipier James Westmoreland ( un pilote supersport du BSB) et Adrien Grandfornina.

Mais la renommée de Johan est aussi arrivée aux oreilles du team manager de Macco Racing : Martin Kuzma. Si un accord n’a pas pu être trouvé, les deux hommes sont restés en contact.


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

6 août 2018
1000 promosport de Magny Cours : Avantage Johan Nigon

27 juillet 2018
1000 promosport : Johan Nigon franchit un step en 2018

29 mai 2017
Johan Nigon « Je veux me faire un prénom ! »

 

Visiteurs connectés : 22

Rechercher
Articles dans la même rubrique

5 octobre 2018
Jules Cluzel : le titre 2018 est encore à portée de guidon !

8 septembre 2018
Honda 500 CBR 500 cup : Thomas Furlan succède à Matthieu F.

16 août 2018
Hommage en photos à Fabrice Miguet

9 juillet 2018
Tanguy Zaepfel, une révélation de la « filière » Millet ?

22 juin 2018
Billy Cornut, l’autre favori au titre en Coupes 1000 promosport.

19 juin 2018
Cédric Veron, un Français au service de Tom Sykes en Mondial superbike
14 juin 2018
Johan Wang-Chang, pilote et enseignant...moto
13 juin 2018
Portrait de Benjamin Fontanelle, vainqueur surprise à Croix-en-Ternois en Promosport (...)
27 mai 2018
Thibaut Nagorski un pilote profondément...humaniste
11 mai 2018
Lucas Meunier, roule sur circuit : la route c’est trop dangereux !
9 mai 2018
Antoine Thouzet, la force tranquille du haut de ses 18 ans
17 avril 2018
Hugo De Cancellis propulsé dans la cour des grands en Mondial SSP300
17 avril 2018
Joseph Foray du 500 cup au supersport 300
14 mars 2018
Le parcours de Gregory Cluze depuis 2010
11 mars 2018
Retour sur la carrière de Grégory Cluze, passager side-car
12 février 2018
Side-car : Paul Léglise et Max Olliger dans la cour des grands
 

22 janvier 2019
Motors Events : un team qui repart de zéro en endurance en 2019 (...)

31 décembre 2018
Après une saison délicate en motoGP, KTM peut elle franchir un cap (...)

23 octobre 2018
Renouvellement du Junior Team suzuki pour la saison 2019

 

12 janvier 2019
Rolf Biland, une des légendes hélvétiques du side-car

2 octobre 2017
Samuel Trueb : un pilote Helvétique – éclectique en championnat de (...)

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook