cybermotard
La compétition moto
par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto étrangers

Rolf Biland, une des légendes hélvétiques du side-car

Publié le 12 janvier 2019

Visite à Rolf Biland une des légendes du side-car mondial, dans ses locaux situés dans l’enceinte du circuit de Lignières, en Suisse, près de Neufchatel.
Sur ce circuit, Rolf Biland possède des locaux où est entreposée une partie de ce qui a fait sa légende..Plus un petit musée qui lui est dédié.

Rolf Biland une légende suisso-allemanique

Rolf Biland a été 7 fois champion du monde side-car (1978, 79,81,83,92,93 et 94), 7 fois deuxième et 3 fois troisième. Palmarès inégalé et inégalable. En fait il a commencé passager, et est passé très rapidement au pilotage. En 1974, il termine 9e du championnat du monde sur un CAT Crescent, à 23 ans. Il gagne son premier GP, en Allemagne, l’année suivante ! Son premier titre de champion du monde, il l’obtient en 1978, à 27 ans. Quand on voit l’âge moyen des champions actuels, ça laisse rêveur...On rappelle que le side,-car à l’époque était partie intégrante des Grands Prix motos avant d’être virés en 1997, dernière année du pilote helvetico- alemanique en Championnat du Monde. Pour la petite histoire, rappelons que le record de victoires françaises en GP appartient à un side-cariste, notre Alain Michel, champion du monde 1990, avec 18 victoires.

Rolf Biland pose devant son attelage LCR Swissauto

Rolf Biland est devant son dernier side, celui de 1997, un LCR Swissauto, celui qu’il pilote dans les démonstrations. Il est à l’origine de ce fabuleux moteur de légende, le Swissauto, un 500 cm3 2 temps qui développait 198 chevaux et pesait seulement 37 kilos. A l’époque, il y avait de l’argent dans le side, Rolf Biland, était un professionnel qui gagnait très bien sa vie. Loin de la misère actuelle....Maintenant il fait dans l’événementiel.
Mais il parle très bien français.

Le BEO Yamaha : un side car avec deux roues motrices !!

Le BEO, en maquette (une des très rares maquettes de side), avec lequel Rolf Biland a été champion du monde en 1978. Un side au look de barquette et construit sur le principe des monoplaces de Formule 1 : un châssis poutre et un moteur arrière avec deux roues motrices (principe de différentiel Porsche). Si le pilote était en position classique, à genoux, le passager était assis et totalement passif, genre sac de patates quoi.

Rolf Biland innovateur

Rolf Bihand a piloté nombre d’attelages comme les Seymaz, BEO et les LCR. Non seulement il a été très grand pilote, mais aussi un grand technicien, un très fin metteur au point. Il a notamment participé à la mise au point des Swissauto V4.
Ici, Il est devant une de ses créations, une carène avec un nez façon "formule 1 auto" mais qui finalement n’a pas eu de suite. Image rare.

Rolf Biland motard pistard

La moto, une autre passion de Rolf qui aime tourner sur le circuit de Lignières. Il possède une flotte impressionnante de motos de cross et d’enduro. Ici il est avec sa seule moto de piste une Honda.
Il a même été team manager d’une équipe : Biland GP1 en 1999 avec une Muz 500. Mais cette expérience n’a duré qu’une année et est tombé à l’eau par manque de sponsors.
Enfin Rolf Biland a également couru en monoplace sur des formule 3.

Rolf Biland en démonstration à Cadwell Park

C’était le 24 juin 2018 à Cadwell Park en Grande-Bretagne, lors du Side-car Revival. Moment d’intense émotion car on replongeait 21 ans en arrière. Comme on le voit, un side encore très actuel, de toute beauté et un équipage qui porte de superbes combinaisons kevlar.
Ici il est avec son passager historique : Kurt Waltisperg.


Albert Grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

10 août 2009
Finale du mondial side car au Mans en septembre

11 septembre 2017
Les frères Birchall champions du monde side-car 2017

3 juin 2017
Oscherleben : petit plateau, petit championnat de Mondial side-car

2 septembre 2016
Oschersleben : Päivärinta/Kainulainen toujours leaders Tim Reeves/Grégory Cluze en (...)

 

Visiteurs connectés : 34

Rechercher
Articles dans la même rubrique

2 octobre 2017
Samuel Trueb : un pilote Helvétique – éclectique en championnat de France

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

26 juin 2013
Rencontre avec Freddy Spencer à Angers

2 novembre 2011
Marco Simoncelli : le destin d’une étoile brisée

18 septembre 2011
Retour en photos sur la carrière de Loris Capirossi

10 juin 2011
Kenan Sofuoglu fait Le point sur son adaptation à la Moto 2
8 septembre 2010
SHOYA TOMIZAWA : Salut l’Artiste !
25 avril 2010
Un Samouraï dénommé Daisaku Sakai à Nogaro.
20 août 2009
MotoGP 2010 : Le début du Mercato à moto.
6 octobre 2008
Xavier Siméon reprend la tête du championnat 1000 superstock.
11 août 2008
Vincent Bailly : la fin de l’aventure Suzuki
22 novembre 2007
Les deux facettes de Dani Ribalta
14 mai 2007
Monza : Xavier Siméon dans le top 5
25 avril 2007
Olivier Depoorter 3e en Superproduction aux 24H du Mans 2007.
9 avril 2007
Nouveau défi d’Olivier Depoorter à Donington
2 avril 2007
Donington : bon début pour Xavier Siméon
19 mars 2007
Premiers essais de Xavier Siméon à Valencia
21 octobre 2006
Double victoire pour Xavier Siméon à Magny Cours
5 septembre 2006
Assen : Xavier Siméon garde le contrôle
8 août 2006
Brands Hatch : 4e victoire de Xavier Siméon
26 juillet 2006
Brno : Xavier Siméon prend le large
29 juin 2006
Misano : Xavier Siméon toujours en tête
 

22 janvier 2019
Motors Events : un team qui repart de zéro en endurance en 2019 (...)

31 décembre 2018
Après une saison délicate en motoGP, KTM peut elle franchir un cap (...)

23 octobre 2018
Renouvellement du Junior Team suzuki pour la saison 2019

 

18 janvier 2019
FSBK 2019 : Johan Nigon passe avec armes et bagages chez (...)

5 octobre 2018
Jules Cluzel : le titre 2018 est encore à portée de guidon (...)

8 septembre 2018
Honda 500 CBR 500 cup : Thomas Furlan succède à Matthieu (...)

 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook