cybermotard
La compétition moto
par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto étrangers

Retour en photos sur la carrière de Loris Capirossi

Publié le

A travers notre galerie de photos, cybermotard retrace la carrière de Loris Capirossi. En effet à 38 ans, le pilote italien est le doyen des pilotes de Grand prix moto. Il a annoncé son retrait de la compétition, à la veille du GP de Misano.

Reste que Loris Capirossi risque de se retirer avec un sentiment d’inachevé : après 22 saisons au plus haut niveau et 324 courses il possède à son actif « que » 99 podiums.

Inutile de dire qu’après la finale du GP de Valencia, Loris Capirossi aimerait finir avec un chiffre rond : 100 podiums.

Hélas, il y a peu de chances que cela se concrétise, le team Ducati Pramac ne brillant pas par la qualité de leurs motos. En effet Loris Capirossi et son co-équipier Randy de Puniet atteignent très rarement le top ten ! Alors de là à monter sur le podium !

Semper Fidelis

La carrière de Loris Capirossi est ponctué par un seul mot : fidélité. Ainsi il est resté longtemps chez Honda en leur apportant deux titres mondiaux 125 en 1990 et 1991. Il a continué sa carrière chez Honda Gresini (250 cm3) en 1999, puis chez Honda Pons en 500 cm3 de 2000 à 2002. C’est d’ailleurs dans cette équipe qu’il change de catégorie, et passe en motoGP.

Virage en rouge

En 2003, Loris Capirossi amorce un virage marquant. Il passe chez Ducati . Il devient le premier à faire gagner une Desmocedici au GP de Barcelone, après 6 épreuves seulement.
Sur la photo il est avec Vittoriano Guareschi, le pilote de développement de Ducati à l’époque. (Depuis Guareschi préside aux destinées du team Ducati .) Capirossi est resté lui chez Ducati, jusqu’en 2007. Peu avant la fin de saison il remporte une dernière victoire pour son employeur au GP de Motegi.

2006 : Capirossi au firmament

2006 est l’année du firmament pour Loris Capirossi. En effet il termine 3e au classement scratch du motoGP ( comme en 2001) . Il remporte 3 victoires et 5 podiums pour Ducati. Il devance très largement son co-équipier de l’époque Sete Gibernau ( 13e).

3 saisons chez Suzuki

Ensuite de 2008 à 2010, Loris Capirossi roule pour Suzuki Rizla . Malgré tout son savoir faire, il passe du Top ten au-delà du Top 15. En 2010 il n’apparaît que 17e au classement mondial.
A noter que plus sa carrière s’allonge et plus la longueur des cheveux diminue !

2011 l’année du retrait

Passé chez Ducati Pramac, un team satellite, Loris Capirossi n’est plus que l’ombre de lui-même. Il est 17e au classement provisoire et ses rêves d’accrocher un 100e podium, semblent s’éloigner de plus en plus. Mais au GP du Mans, sa popularité est intacte !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

14 août 2011
Grand Prix MotoGP de Brno : Victoire de Casey Stoner et triplé Honda

4 mars 2011
Moto GP : A 15 jours de l’ épreuve du Qatar Honda devance Yamaha et Ducati (...)

14 mai 2011
Grand Prix de France Moto : Stoner et Honda dominent les essais libres

16 juillet 2011
Grand Prix d’Allemagne MotoGP : Casey Stoner en pole

 

Visiteurs connectés : 41

Rechercher
Articles dans la même rubrique

2 octobre 2017
Samuel Trueb : un pilote Helvétique – éclectique en championnat de France

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

26 juin 2013
Rencontre avec Freddy Spencer à Angers

2 novembre 2011
Marco Simoncelli : le destin d’une étoile brisée

10 juin 2011
Kenan Sofuoglu fait Le point sur son adaptation à la Moto 2

8 septembre 2010
SHOYA TOMIZAWA : Salut l’Artiste !
25 avril 2010
Un Samouraï dénommé Daisaku Sakai à Nogaro.
20 août 2009
MotoGP 2010 : Le début du Mercato à moto.
6 octobre 2008
Xavier Siméon reprend la tête du championnat 1000 superstock.
11 août 2008
Vincent Bailly : la fin de l’aventure Suzuki
22 novembre 2007
Les deux facettes de Dani Ribalta
14 mai 2007
Monza : Xavier Siméon dans le top 5
25 avril 2007
Olivier Depoorter 3e en Superproduction aux 24H du Mans 2007.
9 avril 2007
Nouveau défi d’Olivier Depoorter à Donington
2 avril 2007
Donington : bon début pour Xavier Siméon
19 mars 2007
Premiers essais de Xavier Siméon à Valencia
21 octobre 2006
Double victoire pour Xavier Siméon à Magny Cours
5 septembre 2006
Assen : Xavier Siméon garde le contrôle
8 août 2006
Brands Hatch : 4e victoire de Xavier Siméon
26 juillet 2006
Brno : Xavier Siméon prend le large
29 juin 2006
Misano : Xavier Siméon toujours en tête
 

23 octobre 2018
Renouvellement du Junior Team suzuki pour la saison 2019

23 août 2018
Quel avenir pour la catégorie 600 en championnat de France (...)

3 mai 2018
Découverte du Track Normandy team en Coupes Promosport

 

5 octobre 2018
Jules Cluzel : le titre 2018 est encore à portée de guidon (...)

8 septembre 2018
Honda 500 CBR 500 cup : Thomas Furlan succède à Matthieu (...)

16 août 2018
Hommage en photos à Fabrice Miguet

 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook