cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2022  > Actualités sportives

Le britannique Tim Reeves prend la tête de notre championnat side-car !

Publié le 10 avril 2022

Le week-end des 26 et 27 mars 2022 avait lieu sur le circuit Bugatti du Mans la première épreuve de notre championnat de France FSBK. On ne comptait que 23 sides après les forfaits de Scott Lawrie et de Benjamin Luneau. C’est peu. Ca ne présage rien de bon pour la suite du championnat, d’autant qu’à ce jour, , il n’y a que 10 inscrits à Nogaro. On retiendra de ce week-end les prestations de Tim Reeves, Harry Payne, Paul Léglise, le fabuleux record du tour de Ted Peugeot, la présence des nouveaux venus, Maxime Jacquemmoz et Jérémy Boucher, ainsi que les victoires de Steveens Palacoeur en F2.

Les spectateurs ont répondu présent !

Contre-coup du confinement Covid ou beau temps, les spectateurs étaient venus en nombre, plus de 10 000 !
Ils ont eu raison car ils ont assisté à du beau spectacle avec la présence des stars du mondial side, avec Tim Reeves (6 titres mondiaux)/Kévin Rousseau, Harry Payne/Mark Wilkes, Léglise/Farnier et Ted Peugeot/Vincent Peugeot qui ont établi le nouveau record du tour en 1’44"137 !

Podium général

Identique le samedi comme le dimanche. Donc sur la plus haute marche, Tim Reeves, un british ! avec Kévin Rousseau, sur la seconde, Ted et Vincent Peugeot, et sur la troisième, Jean Périllat et Thibaut Kotchan.
On aurait dû avoir sur la seconde, Harry Payne et Mark Wilkes, mais ces derniers se sont arrêtés dans le dernier tour pour ne pas interférer dans notre classement !

Départ le samedi

Toujours un moment fort. Pour ce premier départ de l’année, samedi soir 26 mars 2022, 17h30 précisément ! On reconnaît Tim Reeves/Kévin Rousseau (77), Harry Payne/Mark Wilkes (45), Paul Léglise/Mélanie Farnier (33), les Peugeot (74), Franck Barbier/Mickaël Rigondeau (72), Jean Périllat/Thibaut Kotchan (52), Steveens Palacoeur/Marjorie Cescutti (122)...

La tête dans les étoiles

On se demande à quoi pensent Franck Barbier et Mickaël Rigondeau.. En fait, ils sont sûrement en train de résoudre les problèmes électriques qui les ont bien handicapés le samedi. Ils terminent à la 8e place le samedi et à la 5e (leur vraie valeur) le dimanche.

Nouveau passager pour Philippe Galerne

Plus exactement une passagère bien née car elle est la fille de notre champion Franck Barbier, prénommée Delphine. Baptême du feu réussi en FSBK car ils terminent aux 10e et 12e places. Pour le Mondial,Philippe Galerne fera appel à Jean Philipppe Bouchard. Philippe pilote un RCN Kawasaki, très fiable, quand on considère la casse chez les "Yamaha"...

Eric Berthet (à gauche) et Maxime Vasseur pour tout le championnat.

Eric Berthet et Max Vasseur attaquent leur deuxième saison en FSBK. Ils font partie des rares équipages F1 inscrits pour tout le championnat avec Stéphane Gadet, Jean Périllat, Jérémy Boucher et Maxime Jacquemmoz. Ils terminent 9e le samedi et 10e le dimanche.

Un avant-goût de Mondial

Ici aux Chemins-aux-boeufs pendant les essais, Harry Payne/Mark Wilkes devant Tim Reeves/Kévin Rousseau. .Harry fut l’éphémère passager de Paul Léglise en 2018. Très doué, pour ses débuts, il a gagné en 2021 une course de Mondial à Estoril. No comment !
Lequel Mondial aura lieu les 15 et 16 avril au Mans.

Maxime Jacquemmoz et Sylvain Enjalbert, nouveaux venus en FSBK

Ils viennent du Side Promosport, plutôt une bonne nouvelle, qu’ils ont terminé à la seconde place en 2021. Pour leur première apparition FSBK, sur leur LCR Yamaha 600, ils terminent aux 6e et 8e places. Mention bien

Ted et Vincent Peugeot vus du ciel

Juste avant d’entrer en scène, Ted et Vincent Peugeot sur /dans leur LCR /Yamaha 600/Perillat/Shock Factory, on comprend mieux les places du pilote et du passager , grand sujet d’interrogation chez les spectateurs ! La place dévolue au passager est des plus spartiates !

Paul Léglise, programme chargé

D’abord au Mans, avec la découverte et la mise au point de son nouveau châssis LCR. C’est Mélanie Farnier qui a pris place dans le panier en l’absence de Sébastien Lavorel blessé. Au programme : Mondial et TT, on ne verra pas beaucoup Paul Leglise en France cette saison, dommage.

Podium F2 dimanche

Sur la plus haute marche, pour une deuxième victoire F2 : Steevens Palacoeur/Marjorie Cescutti, sur la seconde, César Chanal/Olivier Lavorel et sur la troisième, Goulven Crochemore/Clément Carré. Le samedi, on avait sur la seconde marche Goulven Crochemore/Bruno Picquoin et sur la troisième, Aymeric Dejonghe/Martine Lelubez. Malheureusemnt, aucun de ce petit monde n’est inscrit à Nogaro....

César Chanal et Olivier Lavorel en habits de lumière

On ne pouvait pas manquer César Chanal et Olivier Lavorel avec leur superbe design. Ils étaient au Mans pour valider leur ticket d’entrée au Tourist Trophy 2022 qui est leur objectif majeur cette saison, un rêve qui doit se concrétiser après toutes les annulations dues au Covid les années passées.


Albert Grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

26 janvier 2021
Le side-cariste Manuel Moreau est entré dans l’histoire !

18 janvier 2020
Philippe Gallerne : 20 ans de side au compteur !

28 août 2021
Carole : Les Peugeot KO, Paul Léglise et Sébastien Lavorel raflent les deux victoires (...)

20 août 2021
Side car : Tel père, tel Fils l’exemple unique de Vincent et ted Peugeot

 

Visiteurs connectés : 21

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook