cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2022  > Actualités sportives

L’album photo du Mondial side-car 2022 à Oschersleben

Publié le 22 octobre 2022

Le week-end des 1er et 2 octobre 2022 avait lieu sur le circuit d’Oschersleben, en Allemagne, l’avant-dernière manche du championnat du monde side-car. La finale aura lieu sur le circuit d’Estoril, au Portugal, les 29 et 30 octobre 2022. Ce Mondial prenait place dans le "Side Car Festival" du "Motorsport Arena Oschersleben" qui comprenait aussi les finales du championnat allemand IDM et du Side-car Trophy.

Pierre Leguen et Léopld Rouby découvrent Oschersleben

A l’envers, mais c’était bien involontaire ! En fait Pierre Leguen et Léopold Rouby, après Spa et Donington, étaient à Oschersleben pour continuer leur parcours en Championnat du monde side-car. Un circuit qu’ils découvraient sous une pluie soutenue dès les essais libres. Donc compliqué. Pour la première séance chrono, la piste était encore humide, autrement dit piégeuse. Résultat : à l’envers, sans mal. Ils ne seront pas qualifiés pour la première course mais se rattraperont dans la seconde.

Les mêmes dans le bon sens

Pierre Leguen et Léopld Rouby se sont finalement qualifiés à l’issue du warm-up, également couru sur une piste trempée ! Départ prudent, ils font la course en solitaire et marqueront les 4 points de la 12e place. Au final, ils pointent à la 15e position du championnat du monde en 3 manches.

Motorsport Arena Oschersleben

Pourquoi "Arena" ? tout simplement parce que le circuit est en forme d’Arène, façon romaine. C’est à dire que les spectateurs surplomblent la piste, d’où une vue superbe. On remarquera la longue ligne droite des stands et son peu de dégagement, où sont sortis les Peugeot et Wyssen/Hofer. Sinon un beau circuit de 3,663 km, Deutsch Qualität !

Départ de la première manche du samedi

Un plateau malheureusement très léger, on ne s’y habitue pas ...
On reconnaît Schlosser/Fries (1), Ellis/Clément (6), Streuer/Kölsch (21), Kershaw/Charlwood (29), Ted et Vincent Peugeot (74), Wyssen/Hofer (41), Päivärinta/De Haas (44), Kimeswenger/ Sedlacek (11), Cable/Richardson (111), Cedric et Arnaud Pierard (39), Vinet/Pouillot (9) et au fond Payne/Crowe, partis derniers pour être arrivés en retard.

Kevin Kölsch : un passager à terre

C’est Kevin Kölsch qui a été éjecté du panier de Bennie Streuer lors des essais libres sous une belle pluie. Pas de problème, il va remonter et l’équipage de poursuivre sa route. Néanmoins, ils ont été très bons tout ce week-end, sans oublier qu’ils ont aussi roulé en championnat IDM, car le festival était en partie soutenu par leur sponsor Bonovo Action.

Chaleur pour les Peugeot

Même s’il ne faisait pas plus chaud que ça lors de la séance libre. Ils ont tiré au bout de la longue ligne droite des stands, et Ted a eu la très bonne idée d’aller vers le bac à graviers de droite qui a ralenti le side. Un endroit dangereux car tout droit c’est bitume et mur de pneus, un endroit très court . Pourquoi ? parce que derrière le mur de pneus et les rails c’est la piste qui revient.

Harry Payne toujours là

On ne présente plus Harry Payne (à droite), ce très bon pilote qui nous vient de l’île de Man, terre du TT. Pas de chance pour lui, il a perdu son gros sponsor mannois DAO 1886. Il est aidé maintenant par Rolf Steinhausen. Les anciens se souviennent que Rolf fut un formidable pilote, 2 titres mondiaux, en 1975 et 1976. A Oschersleben, Harry avait pour passager Calum Crowe, fils de la légende mannoise Nick Crowe, 5 victoires au TT.

Podium samedi 1er octobre

Sur la plus haute marche, Todd Ellis et Emmanuelle Clément, sur la seconde Markus Schlosser/Marcel Fries et sur la troisième Bennie Streuer/ Kevin Kölsch. S’il faut attendre Estoril pour connaître les champions 2022, Todd Ellis et Emmanuelle Clément sont d’ores et déjà sacrés champions de Grande-Bretagne side-car à l’issue de la finale courue à Brands Hatch le week-end des 15 et 16 octobre 2022.

Formidables débuts de course

Autant le samedi comme le dimanche. Le side-car comme on l’aime et qui offre un spectacle qui n’a rien à envier à certaines catégories solo, une discipline unique que les pilotes et passagers peuvent offrir.
Nous avons en bagarre, ici le dimanche, Schlosser/Fries (1), , Streuer/Kölsch (21), Ellis/Clément (6), Kershaw/Charlwood (29), Päivärinta/De Haas (44), puis Ted et Vincent Peugeot (74)....

Christophe Pouillot reprend du service

Troisième expérience en championnat du Monde pour le passager Christophe Pouillot, après Aragon avec Jean-Louis Hergott, Spa avec Stéphane Gadet et ici avec Claude Vinet (à gauche). Après la course du dimanche, notre photo, on retrouve nos compères, Claude Vinet et Christophe Pouilot.

Claude Vinet déçu

Un peu déçu notre Claude Vinet (9) , il s’expliquait mal comment il a pu rouler beaucoup moins vite cette année 2022 qu’en 2021 : 1’42"237 au lieu de 1’38"175. Au moins, il pourra toujours dire qu’il s’est battu avec les meilleurs quand il a pris un tour !

Podium dimanche 2 octobre

Sur la plus haute marche, Todd Ellis et Emmanuelle Clément, sur la seconde Markus Schlosser/Marcel Fries et sur la troisième Stephen Kershaw/Ryan Charlwood. Un podium qui correspond au classement actuel du Mondial. Ellis/Clément sont en tête avec 305 points devant Schlosser/Fries 254 points et Kershaw/Charlwood 220 points.

Déception pour Markus Schlosser/Marcel Fries

Ils étaient partis pour remporter la course du dimanche, mais gênés par un attardé , ils ont dû laisser Ellis/Clément filer vers la victoire. Markus, en théorie, reste dans la course au titre même s’il compte 51 points de retard sur Ellis/Clément. Sachant que les points comptent double (50 pour le premier...) lors de la finale, il faudrait néanmoins un abandon d’Ellis pour être le champion 2022. Markus est le seul pilote a avoir roulé sous les 1’32" (1’31"986 en 2021)

Pekka Päivärinta : Le retour

Une bonne nouvelle que le retour de cet extraordinaire pilote finlandais, 5 titres mondiaux, associé maintenant à Ilse De Haas. Il avait manqué tout le début de saison pour cause d’opération d’une épaule. A Oschersleben, Pekka Päivärinta manquait bien sûr de condition mais termine cinquieme à chaque course. On admire sa façon d’aborder la chicane...

Week-end en demi-teinte pour Ted et Vincent Peugeot

D’abord une sortie de piste en essais libres, puis une autre dans la course 1, à chaque fois sans mal, on pouvait rêver un meilleur week-end. Dans la course du dimanche, ils terminent sixièmes en devançant Wyssen/Hofer (41) Payne/Crowe (45). Pour une fois, ils n’ont pas amélioré leur meilleur chrono 2021 (1’33"404 contre 1’33"150) mais ce fut aussi le cas de Todd Ellis et Markus Schlosser. Alors....

Lukas Wyssen et Thomas Hofer en mode hors-bord

Un peu moins percutants que par le passé, Lukas Wyssen et Thomas Hofer ont été à chaque fois dépassés par Ted et Vincent Peugeot. Néanmoins, très réguliers, pas de fautes, hormis qu’ils ont tiré tout droit au bout de ligne droite des stands lors des essais libres, sans mal. On comprend mieux quand on voit leur side surfer sur l’eau qui avait inondé la piste. Ils occupent la quatrième place du championnat.

Harry Payne roule français

Les observateurs auront remarqué que Harry Payne est aux commandes de l’ancien châssis, qui a gardé sa déco d’origine, pour l’instant, de notre compatriote Benjamin Luneau. Bien sûr, il était compliqué pour Harry Payne de se donner à fond avec un side qu’il découvrait, donc des classements en dessous de son talent.

Stephen Kershaw à l’attaque

Comme on le voit sur notre photo. Kershaw fait partie des rares pilotes qui ont battu Todd Ellis. Il gagne à Rijeka, mais Todd avait abandonné et de très belle manière à Donington. Avec son passager Ryan Charlwood, ils pointent à la troisième place dans le Mondial 2022.

Kevin Cable met le feu

Kevin Cable et son passager Charlie Richardson sont là plus pour la passion que pour jouer les premiers rôles, néanmoins, leur régularité les place à la huitième place du championnat.
Sur notre photo, ils (111) sont en en bagarre, le dimanche, avec les belges Cedric et Arnaud Pierard (39) qui vont prendre le dessus et obtenir les points de la neuvieme place.


Albert grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

7 octobre 2022
Championnat du monde side-car à Oschersleben, rien n’est joué

11 avril 2013
Mondial side car : Adolf Hänni ne songe toujours pas à la retraite !

13 juin 2022
La France monte sur le podium du Mondial side-car à Spa-Francorchamps.

22 février 2020
Mondial side-car 2020 : Nouveau départ pour Franck Barbier en châssis long (...)

 

Visiteurs connectés : 26

Rechercher
Articles dans la même rubrique

5 décembre 2022
Une restructuration complète des Coupes promosport en 2023.

25 novembre 2022
Mondial supersport : Aegerter termine la saison en beauté ,avec une victoire à Phillip (...)

21 novembre 2022
Side-car mondial 2022 : le bilan des français

17 novembre 2022
Indonésie : Alvaro Bautista sacré champion du monde superbike avec Ducati

2 novembre 2022
Argentine : Aegerter vers un nouveau titre mondial en Mondial supersport

24 octobre 2022
Argentine : Bautista prend une sérieuse option pour le titre du Mondial superbike (...)
14 octobre 2022
A Portimao Toprak Razgatlioglu ne rend pas les armes face à Bautista
13 octobre 2022
Le championnat de France side-car retrouve le circuit Paul Ricard
10 octobre 2022
WSS de Portimao : deux victoires à l’arraché
29 septembre 2022
Promenade de santé pour Alvaro Bautista au WSBK de Barcelone
14 septembre 2022
WSBK de Magny-Cours : week end cauchemardesque pour Jonathan Rea
2 septembre 2022
Les side-cars à Carole, Périllat/Kotchan peuvent prétendre au titre de champion de (...)
5 août 2022
Pierre Leguen et Léopold Rouby se lancent dans le championnat du monde side-car
1er août 2022
Superbike de Most : Bautista prend le large, Razgatlioglu comble son retard
31 juillet 2022
Le championnat Mondial supersport complètement relancé après Most
28 juillet 2022
Championnat du monde side-cars à Donington, les britanniques triomphent
23 juillet 2022
WSBK : hat trick pour Toprak Razgatlioglu à Donington
11 juillet 2022
Palacoeur et Cescutti sacrés champions de France side-car F2à Magny Cours
28 juin 2022
Side Car de Pau : Victoires de Perillat / Kotchan et de Palacoeur / Cescutti (...)
16 juin 2022
Alvaro Bautista fait briller les couleurs Italiennes lors du mondial SBK de (...)
14 juin 2022
Mondial superport : 3e doublé d’affilée de Aegerter
13 juin 2022
La France monte sur le podium du Mondial side-car à Spa-Francorchamps.
9 juin 2022
Side car de Lédenon : Victoires de Ted / Vincent Peugeot et de Palacoeur / Cescutti
28 mai 2022
Mondial supersport : 2e doublé de Aergerter à Estoril
26 mai 2022
WSBK d’Estoril : Alvaro Bautista conserve la tête du classement général
17 mai 2022
Les side-cars à Nogaro, des vainqueurs inédits !
29 avril 2022
Championnat du monde side-car à Assen, Ellis/Clément conservent la tête
27 avril 2022
Wsbk Assen : Alvaro Bautista accroit déjà son avance au classement général
24 avril 2022
Nouveau doublé de Aegerter au Mondial supersport d’Assen
23 avril 2022
Une superbe première manche du championnat du Monde side-car 2022 au Mans !
13 avril 2022
WSBK Aragon : come back réussi pour Alvaro Bautista chez Ducati
10 avril 2022
Doublé des Yamaha à l’ouverture du Mondial supersport d’Aragon
10 avril 2022
Le britannique Tim Reeves prend la tête de notre championnat side-car !
21 février 2022
Le Mondial supersport change de peau et de réglementation
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook