cybermotard
La compétition moto
par la photo
Les brèves  > 2022

Donington : Aegerter assomme une nouvelle fois la concurrence

Publié le

A Donington, Dominique Aegerter engrange son quatrième doublé d’affilé de la saison du championnat mondial supersport 2022. Malgré un déroulé de manche chaotique en première manche et une remontée impressionnante en deuxième.

Les w.e. Se suivent et se ressemblent , pour Dominique Aegerter. A Donington, le pilote suisse engagé dans la structure Ten Kate a engrangé son quatrième doublé de victoires d’affilée.

Pourtant il a fallu avoir les nerfs solides, puisque la première course a été perturbée du début à la fin par toute toute une succession d’incidents. Le premier concerne Unai Orradre ( N°10) n’a plus de visière et est évacué de la grille. Mais le pilote espagnol résiste et ne veut pas évacuer la piste ! On assiste alors a un ballet de mécaniciens qui se précipitent sur la grille de départ, pour tenter de garder la température des pneus avec leurs couvertures ! Mais cela prend du temps et entraîne une nouvelle procédure de départ rapide. la course est réduite de 19 à 18 tours !

Lors de ce 2e départ au virage 4, plusieurs pilotes sortent dans l’herbe et Peter Sebestyen (N°56) chute en dernière partie de peloton. Sa moto, en plein milieu de la piste est percutée par celle de Unai Orradre ( Yamaha N°10) qui s’élançait dernier suite à l’incident précédent. Des débris et de l’huile sont répandus sur la piste, entraîne l’interruption de la course au drapeau rouge ! La course est alors réduite à 12 tours !

Etonnant High side pour Cluzel et triple fractures

Hélas lors de 3e départ, Jules Cluzel est victime d’un violent « High side » il est relevé avec deux métatarses fracturés au pied droit et un talon gauche fracturé ! Fin de l’aventure pour le pilote de Montluçon.

On peut se poser la question de l’origine de ce « High side », chose qui n’arrive quasiment plus depuis la gestion électronique en compétition moto.

Il faut quand même rappeler que Jules Cluzel a déjà été victime " d’incidents techniques" à Estoril un peu plus tôt dans la saison.

Jules cluzel sera-t-il remis pour l’épreuve française de Magny Cours ( 10 et 11 septembre 2022) ? Toujours est-il qu’il est bien loin, le temps où le pilote français finissait devant Dominique Aegerter ( Finale Indonésie 2021)

La suite de la course 1 est un splendide mano à mano avec Lorenzo Baldassari ( Yamaha N°7), où le pilote suisse s’impose avec 41 centièmes d’avance.

Leadership de Aegerter contesté en course 2

C’est la question que les spectateurs ont pu se poser lors de la course 2 du dimanche 17 juillet.

En effet c’est Nicolo Bulega ( Ducati N°11) qui mène les 15 premiers tours de course – sur 19 – tambour battant. En effet au 8e tour, Aegerter ( Yamaha N°77) est repoussé à la quatrième place devancé par l’étonnant Federico Caricasulo ( Ducati N°64), associé à Lorenzo Baldassari.

Mais le champion du monde en titre, remonte ses adversaires, un à un et s’impose pour la 9e fois avec une avance de plus d’une seconde. Baldassari prend la 2e place du podium et Nicolo Bulega termine à plus de 3 secondes et 7 dixièmes !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
11 février 2012
Jules Cluzel rebondit en Mondial supersport chez PTR Honda
14 juin 2022
Mondial superport : 3e doublé d’affilée de Aegerter
24 mai 2014
Donington : 2e pole position de Van der Mark en supersport
25 mai 2014
Donington : La victoire échappe de peu à Jules Cluzel
 

Visiteurs connectés : 23

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook