cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2019  > Actualités sportives

Le Mans : l’album photo de la reprise du championnat de France side-car 2019.

Publié le 12 avril 2019

Sur le circuit du Mans a eu lieu les 6 et 7 avril 2019 la première épreuve de notre championnat de France FSBK side-car. On retiendra de ce week-end la présence des champions du monde Tim Reeves et Bennie Streuer, la performance de Damien Common, la première place au championnat de Sébastien Delannoy, les premières courses de nos champions Paul Léglise et Manuel Moreau en F1 600 .

Damien Common, de l’ombre à la lumière

Vous ne le connaissez pas, mais peut-être l’avez-vous aperçu dans les stands car il fait la mécanique dans le team Delannoy. Il n’avait jamais couru dans notre championnat, il n’avait fait que quelques tours de side pour le fun. Il a remplacé au pied levé la passagère de Sébastien Delannoy tombée en marche lors des essais libres du vendredi, dans le Dunlop ! Outre les très fortes émotions qu’on connaît lorsque qu’on monte dans un panier de side, surtout avec un pilote de la classe de Sébastien, Il est monté deux fois sur le podium. Donc un week-end qui comptera dans sa vie. Sur notre photo, il est en compagnie de Tim Reeves, Sébastien Delannoy et Mark Wilkes !

Podium général side-car samedi 6 avril 2019

Sur la plus haute marche, Bennie Streuer et Ilse De Haas, sur la seconde marche, Franck Barbier et Mickaël Rigondeau et sur la troisième, Sébastien Delannoy et Damien Common.
Le dimanche, on avait Sébastien Delannoy / Damien Common, Tim Reeves/Mark Wilkes (en fait ils ne sont pas montés sur le podium) et Bennie Streuer/Ilse De Haas. Toutefois, Bennie Streuer et Tim Reeves ne marquent pas de points dans notre championnat.

Podium F2 samedi

Sur la première marche, Estelle Leblond/Frank Claeys, sur la deuxième marche, César Chanal/Olivier Lavorel et sur la troisième, François Leblond/Sarah Cescutti.
Le dimanche, on avait toujours Estelle/Frank Claeys, César Chanal/Olivier Lavorel et Pierre et Carole Leguen. Il est bon de signaler qu’Eselle et César roulent sur l’excellent châssis français SGR, comme Sam Gache Racing

Paul Léglise, misère noire

Week-end à oublier pour notre champion Paul Léglise ( N°33) qui cette année a fait le choix du F1 600 pour le FSBK et le Mondial. Une cascade de galères mécaniques. Le grand talent est là, car lors des chronos du dimanche, il signe le 4e temps en 1’47 “861, en fait le 3e en F1 600 , à 42 millièmes de Bennie Streuer et 1“413 de Tim Reeves. Un chrono qu’il aurait explosé s’il n’avait été gêné dans son tour rapide.

Mike Capon amortit les champions

Si Tim Reeves, 5 titres de World Champion , 3 titres de British Champion, TT Winner, utilise les amortisseurs Shock Factory fabriqués en France (il faut le souligner) par le plus français des britanniques, Mike Capon, il n’est pas le seul. Au Mans les 2/3 du plateau side en étaient pourvus. Le side, Mike connaît, pour avoir été 2 fois champion de France avec Sébastien Delannoy ! De gauche à droite, Tim Reeves, Mike Capon, Mark Wilkes.

Manuel Moreau et Sébastien Arifon repartent de zéro

Cybermotard en a déjà parlé, ils disposent d’un nouveau et récent châssis, LCR, en place de leur ancien RSR de 2018. De plus, ils découvrent la motorisation 600 Yamaha. Ils ont terminé leur side au Mans et ont commencé directement par les essais chronos. Même s’ils n’ont pas fini les courses pour des problèmes mécaniques bénins, ils ont été très performants (sans shifter !) surtout dans la première course où ils ont fait une remontée d’anthologie. A suivre de très près à Nogaro.

Frank Barbier et Mickaël Rigondeau, de retour !

Frank Barbier avait dû arrêter sa saison 2018 alors qu’il était revenu en F1 tandis que Mickaël Rigondeau avait carrément raccroché fin 2017 après de très nombreuses saisons dans le panier de Jean-Philippe Brunazzi. Pour Mickaël, taille jockey mais grand talent d’acrobate, la passion a été la plus forte. Quant à Frank, le local de l’étape, car sarthois, très incisif ce week-end, il a vite retrouvé le bon sens de la poignée de gaz.

Estelle Leblond et Frank Claeys, direction le Tourist Trophy 2019

On ne présente plus Estelle Leblond qui disputera en 2019 son 7e TT, cette fois avec le Flamand Frank Claeys, inconnu chez nous, mais qui a déjà un long vécu de passager.
Sa présence au Mans lui permet de valider son engagement sur l’île de Man. L’équipage a été excellent tout le long du week-end en se bagarrant avec les F1 1000 et F1 600.

César Chanal et Olivier Lavorel

Olivier Lavorel ( à droite) est un passager connu et reconnu, il a roulé avec Sébastien Delannoy, Philippe Gallerne, François Leblond, son frère Sébastien etc. Quant à César Chanal, c’est un nouveau venu dans notre FSBK. Il vient du championnat RSCM. Il découvrait Le Mans et est monté deux fois sur le podium. Il bénéficie du soutien de Sam Gache et de Mike Capon. Ils feront tout le championnat. Un équipage à suivre…

Départ course side-car dimanche 07 avril 2019

L’arrivée dans le « S » du Dunlop, moment particulièrement fort. On reconnaît Tim Reeves/Mark Wilkes (177) Bennie Streuer/Ilse De Haas (4), Paul Léglise/E.Clément (33), etc. Sébastien Delannoy/Damien Common et Franck Barbier/Mickaël Rigondeau sont déjà passés. Si la course du samedi fut passionnante, celle du dimanche est à oublier : trop de casses (Gadet, Moreau, Léglise). Un 2e drapeau rouge met fin à la course au bout de 6 tours seulement.

Tim Reeves et Mark Wilkes superstars, fin prêts pour le Mondial

Reeves et Wilkes ont fait, pour une bonne part, le spectacle. Tim Reeves et Mark Wilkes, que l’on découvre avec les couleurs de leur sponsor 2019 : Berlin-Express. Meilleurs temps des essais, ils étaient en tête de la course 1 quand ils sont rentrés aux stands pour ne pas prendre la place de français sur le podium. Leur meilleur chrono est en 1’45 “782 tandis que Delannoy signe 1’45 “729, sauf que Reeves est en 600 et Delannoy en 1000 cm³ !!! Précisons que Sébastien a roulé au Mans jadis en 1’42 “721, une autre planète.

Bennie Streur également prêt pour la première épreuve du Mans

Tout comme Tim Reeves, Bennie Streuer était là pour préparer la première épreuve du Mondial qui aura le 20 avril en ouverture des 24h Moto. Dans le panier, on retrouvait sa compagne Ilse De Haas, qui remplaçait Kévin Rousseau blessé. Bennie a été excellent tout le week-end. Victoire le samedi tout en signant le meilleur temps de la course. Bennie est un cas unique dans le side, car tout comme son père Egbert, il a été champion du monde.

Philippe Gallerne, premier prix de beauté

Comme chaque année, Philippe Gallerne nous offre une superbe déco due à Will Design : un exemple. En fait le plus beau side, le genre à attirer l’œil des spectateurs pour le bonheur des sponsors. Au Mans, avec l’inusable Christian Chaigneau dans le panier, ils termineront 7e dans la course 1 et 9e dans la seconde avec leur RCN Suzuki 1000.

Acquisition de données pour Franck lelias

Le seul side-car en France (et assurément un des rares au monde) à posséder l’acquisition de données sur les suspensions. C’est le F2 DMR Suzuki de Franck Lelias. Il roulait au Mans avec Vincent Peugeot, mais dans la deuxième course, pas de chance, ils finiront à l’envers en haut du Dunlop.

Clotilde Salmon aux commandes

Clotilde Salmon est aux commandes du side N°15, mais uniquement le temps de ramener le F1 LCR Kawasaki 1000 au paddock. Le pilote est Stéphane Gadet, installé dans le panier. On se souvient que Stéphane fut le passager de Manuel Moreau avant de piloter. Au Mans, ils font 12e le samedi, mais casseront la chaîne dans le premier tour le dimanche. Cette casse est à l’origine du premier drapeau rouge.

Nicolas Carré à l’attaque

Comme on le voit sur notre photo, Nicolas Carré, avec Coraline Galerne dans le panier, avait l’attaque ce week-end. Le Mans sera sa seule course en France, car en tant qu’homme du Nord, il va plutôt vers le championnat belge. Ils font 17e le samedi et 19e le dimanche.


Albert Grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

11 mars 2019
A la découverte de la discipline du side-car de compétition

20 septembre 2016
Week-End de rêve lors de l’épreuve Side-Car à Carole

25 juin 2017
Pau : Le point à mi-championnat après les victoires de Delannoy/Clément en (...)

9 avril 2012
Domination sans partage de Steinhausen/Cluze en F1 au Mans

26 octobre 2016
Saison 2016 side-car : Tim REEVES, un roi sans couronne

26 mai 2014
Side-car : Tim Reeves et Gregory Cluze de retour au Tourist Trophy

2 juin 2013
Tim Reeves remporte sa 1ère victoire side-car au Tourist Trophy 2013

22 mars 2017
Side-car : programme à la baisse pour Tim Reeves en 2017

 

Visiteurs connectés : 36

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook