cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2019  > Actualités sportives

Axel Maurin vient jouer les trouble fêtes à Lédenon

Publié le 6 juin 2019

En superbike, Axel Maurin est venu jouer les trouble fêtes devant la paire des pilotes BMW. Il est en train de monter en puissance en superbike. Le pilote de Sens engrange sa première victoire en superbike et un autre podium à Lédenon. En supersport Maximilien Bau engrange un nouveau doublé.

La surprise Axel Maurin à Lédenon

Alors que le début de la course superbike 1 est contrôlée par le couple de pilotes Tecmas c.a.d. Kenny Foray (N°78) et Mathieu Gines (N°41), Axel Maurin relégué en 4e position, entreprend une superbe remontée. A six tours de la fin, il s’empare de la tête de course et franchit la ligne d’arrivée avec 4 secondes et 8 dixièmes sur Kenny Foray.

Une première en challenger pour Johan Nigon

A Lédenon, Johan Nigon réussit une belle prestation. Parti de la 9° place sur la grille de départ, il arrive à remonter en 4e position. Mais il est pris dans le duel que se sont livrés David Muscat (Ducati N°3) et Hugo Clere (Yamaha N°11). Au final le pilote de Clermont Ferrand se contente de la 6e place au scratch et premier challenger. Son co-équipier au sein du LMS, Clément Stoll, termine 9e au scratch et 2e sur le podium challenger. Maxime Bonnet hérite de la 3e place. Dommage pour Johan Nigon qui chute en 2e manche !

superbike 2 : Axel Maurin, un adversaire aux dents longues !

La deuxième manche du superbike a donné lieu à un farouche mano à mano entre Kenny Foray (N°78) et Axel Maurin ( Yamaha N°89). Au final Kenny Foray s’impose d’un cheveu (72 millièmes) devant le pilote de Sens. Matthieu Gines est loin de démériter avec une 3e place sur le podium à seulement 29 centièmes du vainqueur. Du coup Axel Maurin fait un bond au classement scratch et pointe désormais 2e au scratch, mais avec 31 points de retard sur le leader.

5e victoire d’affilée pour Maximilien Bau en supersport

Maximilien Bau ( N°108) n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires dans la première manche. En début de course, Guillaume Raymond (N°127) e bien tenté de suivre le rythme. Mais le pilote de Charlevilles Mezières a encore trouvé le moyen d’accélérer le rythme et d’emporter la décision avec plus de 3 secondes et demi d’avance. La 3e place du podium revient à Guillaume Pot (N° 69)

Guillaume Pot a lui aussi tenter de jouer les trouble fête en 2e course 600

Guillaume Pot (N°69) a lui aussi, tenté de venir jouer les trouble fêtes dans la 2e course supersport. Il a tenu 5 tours ! Avant de se faire déborder par le duo Bau et Raymond ! Là encore Maximilien Bau s’envole vers une victoire éclatante avec un bonus de près de 4 secondes et 2 dixièmes devant le pilote originaire de Corée. Guillaume Poy se contente de la 3e marche du podium. A noter que Bau rafle les deux catégories : supersport ET challneger, excusez du pneu !


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

2 mai 2018
Guarnoni signe son 2e doublé d’affilée au superbike de Nogaro

6 septembre 2017
BMW reprend le titre de champion de France superbike avec Kenny Foray

7 avril 2019
Premier doublé de BMW au superbike du Mans

24 août 2016
L’Album photo de la manche du FSBK de Pau

2 mai 2018
Guarnoni signe son 2e doublé d’affilée au superbike de Nogaro

4 avril 2017
Guillaume Antiga, porte parole de Michelin en supersport

24 août 2016
L’Album photo de la manche du FSBK de Pau

10 mai 2019
Nogaro : Mathieu Gines confirme son rôle de leader au classement provisoire (...)

 

Visiteurs connectés : 22

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook