cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2019  > Actualités sportives

Xavier Siméon sème la zizanie au superbike de Pau

Publié le 26 juin 2019

S’il y a bien un pilote que l’on attendait pas au superbike de Pau, c’est bien Xavier Siméon. En effet le w.e. superbike peut se résumer à la confrontation entre le pilote belge et Kenny Foray.
Xavier Siméon a donné bien du fil à retordre à Kenny Foray. Mais en tant que wild card, il ne marque aucun point au championnat de France. A contrario, ce duel permet au pilote de la Région Parisienne de talonner son co-équipier : Mathieu Gines de 8 points seulement ! Autant dire que le titre est loin d’être joué !

Une photo qui résume la confrontation du w.e. de Pau en superbike

Xavier Siméon (à droite) a mené la vie dure à Kenny Foray ( BMW N°78). Au final les deux hommes se partagent les deux victoires à Pau, avec à chaque fois une différence d’une poignée de centièmes ! Mais le pilote belge, en tant que wild card, ne marque aucun point en championnat de France. A contrario, cette confrontation profite à Kenny Foray, qui pointe 2e au classement scratch à seulement 8 points du leader provisoire, Mathieu Gines.

Une bataille ardue pour la victoire en superbike 1

C’est passé le 11e tour, que Xavier Siméon (N°101) s’empare de la tête de course de la première course superbike. Au moment où la course est neutralisée au 13e tour, l’écart entre le pilote belge équipé de pneus Dunlopn et le pilote Tecmas sur Michelin, il n’est que de 24 centièmes !

Mathieu Gines organise la riposte

Alors que les deux pilotes de tête, ont déjà creusé un écart conséquent, de plus de 3 secondes et demi, Mathieu Gines (BMW N°41) organise la riposte. Il emmène dans son sillage Axel Maurin (Yamaha N°89), Louis Bulle ( Yamaha N°9) et Morgan Berchet (Yamaha N°63). Hélas cette course n’ira pas à son terme.

Chute spectaculaire de Hugo Clere au 13e tour !

Au 13e tour, Hugo Clère (Suzuki N°11) chute de manière spectaculaire. Si le pilote du Junior team se relève sans blessure, sa moto est victime d’un incendie. La course est alors neutralisée. Les classement sont figés sur le tour précédent.

Foray, vainqueur d’un cheveu en 2e manche superbike

Après la chute de Mathieu Gines, Kenny Foray (BMW N°78) et Xavier Siméon se livrent une lutte à couteaux tirés. Dans un dernier sursaut, le champion de France 2017, arrache la décision avec seulement 55 centièmes d’avance sur le pilote Dunlop ! Avec une victoire et un podium, Kenny Foray talonne Mathieu Gines de 8 points, seulement !

Christophe Ponsson leader du groupe des poursuivants

Christophe Ponsson ( Yamaha N°5) remporte son 4e podium de la saison à Pau. Il mène le groupe des poursuivants avec Axel Maurin ( Yamaha N°89) et Morgan Berchet ( Yamaha N°63). Mais il est loin du groupe de tête, avec plus de 11 secondes de retard.

Un doublé en challenger pour Enzo Boulom

A Pau, Enzo Boulom (Yamaha N°25) remporte deux fois la catégorie challenger. Le pilote de Laon, fait un bond au classement de la catégorie et pointe désormais à la 4e place. Mieux, il ne compte plus que 24 points de retard sur le leader, contre 61 après Lédenon.


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

30 mars 2015
Emeric Jonchière explique en vidéo, son premier podium en superbike au (...)

18 août 2015
FSBK de Magny-Cours 2015

30 mars 2019
Ian Hutchinson, un challenger de renom, face à l’élite des pilotes français au superbike (...)

27 août 2018
Carole : avantage Louis Bulle en supersport

 

Visiteurs connectés : 26

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook