cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2019  > Actualités sportives

La Finale du championnat d’ Allemagne side-car en photos

Publié le 13 octobre 2019

Jadis, l’IDM était la référence des championnats nationaux. Beaucoup moins le cas le cas aujourd’hui. Toutefois, il y avait à Hockenheim de bien belles structures. Pour simplifier, l’IDM se place entre notre FSBK et le fabuleux championnat britannique, le BSB.
A Hockenheim, en side, il y avait 26 engagés. Un plateau très cosmopolite avec seulement 5 (lire cinq) sides allemands. Donc, on ne va pas vraiment dans le bon sens. On comptait par ailleurs, 7 sides hollandais, 3 finlandais, 4 suisses, 2 britanniques, 1 estonien, 1 autrichien, 1 belge, 1 slovène, et 1 français, Philippe Gallerne avec Yann Druel.
En side, leur championnat comporte 6 épreuves dont seulement 3 en Allemagne. Les autres épreuves ont lieu à Most, Zolder et Assen. Ce championnat a un classement 600 et un classement 1000. Jadis, le side-car allemand dominait la planète side avec des pilotes d’exception : Klaus Enders, Helmut Fath, Rolf Steinhausen, etc... Un lointain souvenir.

Pour cette finale, on dénombrait 12 sides 600 et 14 sides 1000. Que des châssis longs, pas de F2. Comme en France, heureusement qu’en IDM, on a gardé les 1000. En rappelant que la FIM a eu la mauvaise idée de mettre le Mondial en 600, donc théoriquement, les championnats nationaux devraient suivre. Sauf que si on supprime les 1000, ce sera la fin de plusieurs championnats nationaux...
Ajoutons qu’il y avait du beau monde avec la présence des champions du Monde , outre Tim Reeves, de Pekka Päivärinta et Bennie Streuer, sans oublier la star suisse Markus Schlosser.

Tim Reeves et Mark Wilkes, champions absolus

Il y a 2 classements dans le championnat side IDM : les 600 et les 1000. Tim Reeves et Mark Wilkes ont gagné en classe 600. En fait, ils ont gagné toutes les courses IDM, en 600 certes, mais en devançant aussi à chaque fois les 1000. Une autre planète...

Podium 600 course 1 samedi

Sur la plus haute marche, les britanniques Tim Reeves et Mark Wilkes, sur la seconde les Finlandais Pekka Päivärinta et Jussi Veräväinen et sur la troisième les Estoniens Eero Parm et Lauri Lipstok. Aucun Allemand !
La course 2, le dimanche, donne Reeves/ Wilkes, Parm/ Lipstok et Rutz/Bosch.

Podium 1000 samedi

Sur la première marche, les suisses Andres Nussbaum et Manuel Hirschi, sur la deuxième les néerlandais John Smits et Gunter Verbrugge et sur la troisième, l’Allemand (enfin) Mike Roscher et la Suissesse Anna Burkard. Même podium dans la course 2, sauf qu’on inverse les 2 premiers.
Les champions d’Allemagne 2019 en 1000 sont les ..... Suisses Andres Nussbaum et Manuel Hirschi !

Une femme aux commandes

Les Français la connaissent, il s’agit de Ilse de Haas, puisque ’elle a couru au Mans, en FSBK, cette année dans le panier de Bennie Streuer, son compagnon dans le civil. Elle s’est mise au pilotage, sans grand succès, une expérience qui n’aura pas de suite. On rêve de voir notre Estelle Leblond au guidon d’un F1 600.

Josef Slatter à l’envers

Un très bon pilote qui a également roulé en Mondial cette année sur son Adolf RS Kawasaki 600. Il avait la grosse attaque à Hockenheim, à tel point qu’il a fini à l’envers. Pas de mal pour le pilote et son passager .... Ils seront au départ le lendemain.

Markus Schlosser signe la pole

Un formidable pilote que ce Markus Schlosser qui emmène dans son panier Marcel Fries. A Hockenheim, son pilotage très fin, un peu façon Manuel Moreau, a fait qu’il signe le meilleur temps dans les qualifs comme en course.

Pekka Päivärinta essaie le grass-track

Le finlandais Pekka est un magnifique champion, 5 fois champion du Monde, surnommé le "sliding finn". Il excelle autant sur le bitume que sur la glace, en ice-track, et à Hockenheim, il a montré qu’il fallait compter aussi avec lui sur l’herbe !

Mike Roscher toujours là

Pas tout jeune, mais un pilote d’expérience, le seul avec une motorisation 1000 BMW.Il a roulé longtemps en Mondial, au TT aussi. Les plus anciens se souviennent qu’il avait participé à une manche de notre championnat à Magny-Cours. Dans le panier, c’est une passagère, Anna Burkard.

Philippe Gallerne (70) découvre Hockenheim....

Sûrement le plus international de nos pilotes. Il a roulé en FSBK, en Mondial , en BSB et a découvert l’IDM cette saison avec son RCN 1000 Suzuki. En 2020, on le reverra, mais en 600, ce qui lui permettra de revenir dans le Mondial ou le BSB. A Hockenheim, il a roulé avec Yann Druel. Ils terminent les 2 courses, mais en tant que wild-card, ils ne marquent pas de points.

Plateau RCN

Alors que le châssis suisse LCR (Louis Christen Racing ) monopolise les plateaux side depuis des années, on trouvait cependant pas moins de 6 châssis RCN ( notre photo) à Hockenheim. Fabriqués par Racing Collins Nicholson, en Hollande, ils sont très inspirés du fameux châssis ex-champion du Monde Windle. On comptait également 3 châssis allemands Adolf RS, dont celui du champion d’Allemagne 2019 en 600 : Tim Reeves !

Le stadium

La spécificité d’Hockenheim est son gigantesque stadium où se trouve la partie la plus viroleuse et spectaculaire du circuit. Bon, pour l’IDM, il n’était pas rempli comme pour un GP de formule 1, mais il y avait du monde. En tout cas, plus qu’à Carole ou MAgny-Cours lors du FSBK.

Eero Pärm et Lauri Lipstok, les hommes de l’Est

Ils viennent d’Estonie, un minuscule pays balte, en face de la Finlande. Comme chacun sait, celui-ci a longtemps subi la dictature soviétique. Là-bas, un seul circuit, donc pour rouler, il faut venir en Allemagne, en commençant par traverser la Pologne ! Quand on pense qu’en France, certains trouvent Albi trop loin....

Mauvais moment pour Bennie Streuer et Kevin Rousseau

Ils n’avaient disputé aucune course lors de l’épreuve de Mondial en Croatie pour des problèmes moteur. A Hockenheim, ce ne fut guère mieux puisqu’ils ont perdu le pignon de sortie de boîte le samedi et ont dû abandonner le dimanche. Espérons qu’ils auront plus de chance à Estoril pour la finale du Mondial les 19 et 20 octobre 2019.

La photo de famille

De gauche à droite, nos français, Philippe Gallerne et son passager Yann Druel, au centre Collins Nicholson, le fabricant des châssis RCN , puis les sympathiques belges wallons Hugues Bertrand et Wolgang Faist, le passager.

Le classement side 600 de Hockenheim


Albert Grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

6 octobre 2019
Les britanniques Tim Reeves et Mark Wilkes remportent le championnat d’Allemagne (...)

30 avril 2009
Lucas de Carolis 11e au championnat de superbike allemand

13 décembre 2014
Max Neukirchner se relance en championnat superbike IDM avec Yamaha

10 mai 2017
Encore un coup de Maitre en IDM !

 

Visiteurs connectés : 19

Rechercher
Articles dans la même rubrique

7 novembre 2019
La galerie photos de la finale side-car 2019 à Brands Hatch

8 octobre 2019
Dans le paddock du WSbk de Magny-Cours 2019

1er octobre 2019
Mondial Supersport : Lucas Mahias fait retentir la Marseillaise à Magny-Cours dans une (...)

24 septembre 2019
César Chanal et Olivier Lavorel sacrés champions de France F2 à Albi

4 septembre 2019
Carole : un 14e titre de champion de France side-car pour Delannoy

30 août 2019
Mathieu Gines sacré champion de France Superbike 2019 à Carole
24 août 2019
Tim Reeves et Mark Wilkes triomphent à Assen
9 août 2019
Fabio Quartararo domine les tests MotoGp de Brno
23 juillet 2019
Eddy Dupuy impose sa loi aux promosport du Mans sur sa Suzuki.
19 juillet 2019
Carton plein pour Maximilien Bau au supersport de Magny Cours
17 juillet 2019
Premier doublé de Gines au superbike de Magny Cours
12 juillet 2019
Après Magny-Cours, Delannoy /Rousseau se dirigent vers un 14e titre de champion de France (...)
1er juillet 2019
Superbe prestation de Quartararo au motoGP d’Assen
28 juin 2019
Première Victoire de Paul Léglise et Emmanuelle Clément en side-car à Pau
26 juin 2019
Xavier Siméon sème la zizanie au superbike de Pau
9 juin 2019
2e doublé d’affilée en side-car pour Delannoy-Rousseau à Lédenon
6 juin 2019
Axel Maurin vient jouer les trouble fêtes à Lédenon
3 juin 2019
Danilo Petrucci inscrit le Mugello a son palmarès
24 mai 2019
Triomphe de Kawasaki au North West 200
10 mai 2019
Nogaro : Mathieu Gines confirme son rôle de leader au classement provisoire (...)
9 mai 2019
side-car de Nogaro : Delannoy augmente son avance au classement provisoire
2 mai 2019
Promosport de Carole : Florent Tourné garde le cap en 1000, en 600 Sanchez reste le (...)
25 avril 2019
Le Mans : La 1ère épreuve du championnat Mondial side-car 2019 est remportée par Päivärinta - (...)
12 avril 2019
Le Mans : l’album photo de la reprise du championnat de France side-car 2019.
11 mars 2019
A la découverte de la discipline du side-car de compétition
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook