cybermotard
La compétition moto
par la photo

Publié le 19 mars 2019

Meilleur départ de Sébastien Gimbert en 1ère manche

Lors de la première manche superbike du dimanche matin, Sébastien Gimbert (BMW N°7) signe le meilleur départ. Surprise, le pilote qui le suit avec sa Honda est Mathieu Ginès ( N°4) équipé lui aussi de pneus Michelin. Mais très vite Mathieu Ginès est repris par un Julien Da Costa très pressant sur sa Kawasaki.

Da Costa revient au contact

Très vite Julien Da Costa (Kawasaki N°86) revient dans le sillage de la BMW N°7. Pendant 3 tours, la distance qui séparent ces deux machines n’est qu’une poignée de dixièmes. Mais au fil des tours Sébastien Gimbert creuse l’écart. Au final le pilote de la BMW passe la ligne d’arrivée avec plus de 5 secondes d’avance sur le pilote Kawasaki.

Rude bataille pour la place d’honneur

La 3e place du podium de la première manche donne lieu à un e furieuse empoignade entre Vincent Philippe (Suzuki – Dunlop N°52), Mathieu Ginès (Honda – Michelin N°4) et David Muscat (Ducati – Michelin N°3). Au final David Muscat l’emporte devant le pilote breton de 70 centièmes. Les deux anciens co-équipiers : Vincent Philippe et Guillaume Dietrich terminent roue dans roue à la 5e et 6e place !

2e manche : Da costa joue son va-tout

Lors de la deuxième manche du superbike du dimanche après midi, Da Costa (N°86) joue son va tout. En effet, même s’il termine 2e il peut être sacré champion de France 2012. Alors peu de temps après le départ, il passe Sébastien Gimbert (N°7) et prend les rênes de la course d’autorité !

La machine à gagner, allemande, est lancée !

Après quelques rounds d’observation, Sébastien Gimbert lance sa machine à gagner ! Au 7e tour, il passe Julien Da Costa et creuse l’écart au fil des tours. Comme en première manche il s’adjuge la victoire avec plus de 5 secondes d’avance sur son poursuivant immédiat.

Superbe mano à mano entre Ducat et Kawasaki

Dans le groupe des poursuivants, David Muscat (Ducati – Michelin) N°3 et Julien Da costa (Kawasaki- Pirelli) N°86 se livrent à une bataille de toute beauté ! Dans les derniers tours David Muscat porte des attaques à un rythme soutenu. A chaque fois, Julien da Costa réplique et ne se laisse pas faire. Dans l’avant dernier tour David Muscat passe au freinage du Pont. Da Costa tente de répliquer, mais doit s’incliner pour 16 centièmes de seconde ! Le titre lui échappe pour deux points et il ne pourra coiffer la couronne du FSBK qu’à la finale d’Albi !

Quel est le secret de BMW ?

Pour motiver son pilote, BMW a menacé de lui couper les deux mains, les deux pieds et la tête ! Alors pour sauve sa tête, c’est le cas de le dire, Sébastien Gimbert a remporté le doublé à Lédenon. Encore un scoop signé cybermotard, avec la preuve en photo.


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

3 décembre 2014
Jean Baptiste Nonet, tourne la page du championnat de France

23 octobre 2018
Renouvellement du Junior Team suzuki pour la saison 2019

3 mars 2016
L’arrivée de Jean Marc Deletang suscite des vagues au sein de la FFM

25 avril 2017
Re-organisation au sein de la structure TCP de Brignoles.

 

Visiteurs connectés : 31

Rechercher
Articles dans la même rubrique
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook