cybermotard
La compétition moto
par la photo

Publié le 18 mars 2019
Documents audio

BMW grand perdant de ce début de saison 2012 ?

Après une seule manche, celle du Mans, Sébastien Gimbert (BMW N°7) compte déjà 10 points de retard sur Julien Da Costa au classement provisoire. La supériorité du pilote Kawasaki a laissé tout le monde sans voix ! Dès le premier tour, de chaque manche, il colle entre 1’’6 à 1’’9 à son adversaire. Au final Julien Da Costa passe la ligne d’arrivée avec plus de 12 secondes d’avance après 16 tours de course ! Mais la mouture BMW 2012, est encore à mettre au point….Quand la machine de Munich pourra –t-elle prétendre à la victoire ,

Chez Suzuki on s’interroge aussi.

Lors de la première manche du superbike du Mans, seul Vincent Philippe (casquette Dunlop) a pu sauver l’honneur du team officiel Suzuki. En effet il réussit à arracher la 3e place du podium de la 3e manche. Mais il est à 1’’25 centièmes, au tour, du meilleur temps de Julien da Costa. Voilà qui n’augure rien de bon pour le Bol d’Or 2012.

Pendant ce temps on a le sourire chez SRC Kawasaki

Visiblement les résultats de l’acquisition de données, réjouissent les membres de l’équipe du SRC Kawasaki. (Staffler Racing team). Bernard Lecour ( à gauche) , télémétriste, partage des infos confidentielles avec Pascal Bost ( chargé des suspensions). Apparemment tout le monde a le moral au beau fixe en prévision du Bol d’or 2012.

Main mise de la « Cosa Nostra » sur BMW ?

Non rassurez vous, il ne s’agit pas d’un membre de la Mafia devant le stand de la BMW en championnat de France. Il s’agit simplement de Nicolas Dussauge, avec son look particulier, qui est venu rendre visite à ses acolytes. De fait Nicolas Dussauge, n’a que le programme du Mondial d’endurance 2012 à gérer pour la firme de Munich.

Gros Challenge pour Daffix moto et Hugo Marchand

Après 23 ans d’absence en championnat de France de vitesse, Jean François Daffix ( à gauche) fait son retour. Comme team de développement Michelin, J.F Daffix a décidé d’aligner Hugo Marchand, qui est aussi pilote de développement de la marque du manufacturier français. Mais « on est conscient que la Honda rend près de 20 cv face à la concurrence » explique Hugo (Ne vous fiez pas à son sourire béat). En terminant à chaque fois 6e de chaque manche, Hugo remplit parfaitement son contrat ! En attendant mieux !

Mauvaise pioche pour Jonathan Hardt

Le we du Mans n’a pas été fructueux pour Jonathan Hardt. En effet le pilote du team ERT connaît des problèmes de sélecteur de boite de vitesse avec sa BMW S 1000 RR.« Et pourtant on avait refait la boite cet hiver, mais lors des essais, elle a quand même cassé ». Du coup il n’a pas pu participer à la 2e manche du superbike.

Un début frustrant pour Mathieu Gines en superbike au Mans

Mathieu Gines, qui fait ses débuts en superbike sur une Honda du team Tecmas, a connu des fortunes diverses. Visiblement la mise au point des Michelin, sur la Honda 1000 CBR est loin d’être une sinécure. En effet le pilote breton a chuté deux fois aux essais et une fois lors de la 2e manche du superbike du dimanche après midi. Mais comme le dit Michel Augizeau son team manager « Mathieu a besoin d’un temps d’adaptation ». Néanmoins il faut noter que Mathieu Gines roule 12 centièmes moins vite en course que l’autre Honda-Michelin, celle de Hugo Marchand (team Daffix).

<A name="podiumdebisemans">Un podium prometteur pour Valentin Debise en 600 supersport</A>

Un podium prometteur pour Valentin Debise en 600 supersport</A>">

Grâce à l’implication de Marc Seriau et d’un certain nombre de bénévoles, Valentin Debise ( à droite) a pu faire un retour remarqué en championnat de France. En effet Valentin monte sur la 3e marche du podium de la première manche du supersport. Même s’il bénéficie de la chute d’Etienne Masson, Valentin ne démérite pas, car il roule à moins de 2 dixièmes du meilleur tour en course. Il faut saluer le travail de Marc Seriau qui a réussit à se faire prêter une Yamaha par l’importateur !

Valentin Debise devance un officiel Yamaha !

Valentin Debise ( Yamaha- Pirelli N°53) devance David Perret (N°18) sur la Yamaha du Dark Dog Academy, elle aussi équipée de pneus Pirelli. Même si en première manche Valentin Debise monte sur le podium, il n’en pas de même en seconde manche puisqu’il chute aux « esses bleus ». David Perret plus régulier pointe 3e au classement scratch du supersport.
Mais Valentin Debise est lui aussi freiné par des problèmes de buget. Pour le soutenir, allez sur Pit lane.biz

Grosses suées pour Remy Echard en supersport

Remy Echard met ses dernières cartouches dans ce début de saison supersport 2012. Le pilote Toulousain a besoin d’une aide financière pour boucler son budget . Contactez le sur son site internet
Il s’aligne avec une Yamaha 2007 et a failli ne pas recevoir l’homologation pour cela. En attendant, avec cette Yamaha « viellissante » il figure dans les 2 courses du mans dans le Top ten. Pas mal non ?
En attendant il se fait éponger par sa maman ! Nous espérons tous voir Remy à Nogaro le 29 avril.
Mais nous aurons le plaisir de suivre Remy Echard au Bol d’Or 2012, au sein du Tati team sur une Kawasaki

Un pilote japonais en championnat de France supersport

Le championnat de France de vitesse est capable d’attirer des pilotes « extérieurs ». Il y a eu les frères Wigley en 2011. Désormais on peut rencontrer en catégorie supersport, Koji Teramoto, drivé par Stéphane Coutelle. On se rappelle que le pilote japonais, avait déjà fait les honneurs du site « cybermotard.com » qui avait parlé de ce pilote lors du Bol d’Or 2011.

Ornella Ongaro, serre les dents en Trophée Pirelli

Coup de chapeau à Ornella Ongaro, qui a disputé le Trophée Pirelli avec une fissure de l’humérus. Une blessure contractée 15 jours auparavant. La jeune Cannoise termine à la 17e place au scratch et marque un point au classement provisoire du Trophée Junior. Saluons son courage !

Première victoire historique de Robin Anne en moto3

En 125cc, malgré un mauvais départ, Jules Danilo (N°95) parvient à boucler le premier tour en 2e position derrière Robin Anne (N°17). Jimmy Petit (N°3) et sa 125cc est le seul à suivre le rythme des Moto3 de tête. A mi-course il double Jules Danilo pour le gain de la deuxième place. Dans le 10ème tour, Danilo part à la faute et ne repasse plus. Anne a creusé un écart conséquent de plus de 2 secondes avec Petit qui est esseulé à sa poursuite. Les mésaventures de Danilo permettent à Loris Cresson de pointer sa moto3 sur la dernière marche du podium.

Fin de piste pour Kathleen Brossard

Fin de l’aventure pour Kathleen Brossard, qui ne sera plus team manager. En effet, elle a donné la priorité à son management ( elle est chef d’entreprise) et a donc vendu toute sa structure. Ici elle est avec la sœur de David Perret. Pour rappel elle a fait rouler Ornella Ongaro, Kevin Thobois, Maxime Batisse et Morgan Berchet.


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

3 décembre 2014
Jean Baptiste Nonet, tourne la page du championnat de France

5 mars 2012
2012 : le dernier rush en vitesse pour Claude Lucas en FSBK ?

23 octobre 2018
Renouvellement du Junior Team suzuki pour la saison 2019

9 décembre 2012
Satisfecit pour la FFM, pour la saison 2012

 

Visiteurs connectés : 43

Rechercher
Articles dans la même rubrique
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook