cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2021  > Actualités sportives

Magny-Cours : Léglise/Lavorel talonnent les Peugeot en side F1

Publié le 11 juillet 2021

Lors du week-end des 3 et 4 juillet 2021 avait lieu la cinquième manche du championnat de France side-car FSBK sur le circuit de Magny-Cours. On a encore une nouvelle fois assisté au combat des chefs, c’est à dire entre Léglise/Lavorel et les Peugeot. Il y eut aussi une belle lutte pour la troisième place entre Luneau Bidault/Guignard/Poux.
Il y eut aussi le drapeau rouge le dimanche à la suite de l’accrochage entre Frettay/Fenoy Casas, Berthet/Vasseur et Leguen/Cescutti qui a éliminé ces 3 équipages. Dans l’affaire, Pierre Leguen fut le plus touché avec une clavicule cassée et des contusions multiples.

Podium du samedi

Sur la plus haute marche, nous avons Paul Léglise et SébastienLavorel, sur la seconde Ted et Vincent Peugeot et sur la troisième Rémy Guignard et Frédérique Poux. Le dimanche, idem sauf pour la troisième marche sur laquelle sont montés Benjamin Luneau et Nicolas Bidault. Au classement général, Ted et Vincent comptent 191 points devant Léglise/Lavorel 176 points et Guignard/Poux 132 points

Première ligne historique

Première course, le samedi, on trouve Ted et Vincent Peugeot (74), à leurs côtés Rémy Guignard et Frédérique Poux (135) ! Ted avait fait la pole en 2’07"511 et Rémy en 2’11"054. Une course que Rémy et Frédérique terminent à la 3e place. En soulignant que Rémy et Frédérique découvrent le châssis long cette année.

Puisqu’on parle de Rémy Guignard et Frédérique Poux

Ils prennent la pose à l’issue de la course du dimanche. Un équipage emblématique de notre championnat depuis des années, même s’il aime courir ailleurs qu’en France, dont au TT. Doit-on rappeler que Rémy a commencé en solo, a été le passager de Dominique Lacour et de Sébastien Delannoy.

Barbier et Rigondeau courent à part

Autre équipage phare de notre championnat, Franck Barbier, le pilote, à gauche et son acrobate de passager Mickaël Rigondeau. A Magny-Cours, ils ont couru, bien malgré eux, en solitaire, une fois de plus. Ils se classent quatrièmes le samedi à 20" et cinquièmes le dimanche à moins de 6" à chaque fois de Guignard/Poux .

Nicolas Bidault en recherche d’adhérence

Position spectaculaire de Nicolas Bidault en recherche d’adhérence à l’attaque de la ligne droite des stands lors de la première séance chrono qui s’est déroulée sur piste mouillée. Finalement, Luneau/Bidault n’obtiendront que le sixième temps.

Changement de passager pour Philippe Gallerne

De passagère plus exactement, car c’est Caroline Morel qui s’est essayée au F600, tandis que le titulaire, Yann Druel est monté dans le F2 600 de Nicolas Morel, cela pendant les essais libres bien sûr.

Paul Léglise maîtrise les trajectoires humides

Dans la première course, il fallait être le plus osé ou le plus adroit pour gagner car la piste était bien glissante par endroits, surtout aux virages d’Adélaïde et du Château d’eau. A ce petit jeu, c’est Paul Léglise et Sébastien Lavorel qui ont été les plus forts.

Les Peugeot toujours en tête du classement provisoire

Mais avec seulement 15 points d’avance sur Paul Léglise et Sébastien Lavorel. Autant dire que le suspense risque de durer jusqu’à la dernière manche qui aura lieu, pour la première fois, sur le circuit d’Alès les 11 et 12 septembre 2021.

Rosa Orta Villaro de retour

Rosa Orta Villaro, c’est la sympathique passagère espagnole de Leandro Rey Ramirez (55), tout aussi espagnol, des ultra passionnés du side-car. Elle était de retour après son accident à Nogaro 2021. Un retour particulièrement réussi car dans la course 2, ils sont huitièmes. Sans doute leur meilleure place en FSBK.

Que du beau monde, dimanche, course 2

Les Peugeot sont déjà passés et vont mener pendant 6 tours sur 8. La poursuite s’organise derrière. On reconnaît, Léglise/S. Lavorel (33), les futurs vainqueurs, Guignard/Poux (135), Luneau/Bidault (3), les Vinet (29) et en châssis court, Chanal/O. Lavorel(556). Ils arrivent au virage du "château d’eau".

Des supporters pour Luneau/Bidault

Même à huis clos, les supporters du team Luneau/Bidaul étaient là. Ils étaient quand même bien isolés dans les immenses tribunes vides de Magny-Cours, à l’origine un circuit construit pour la F1 auto.

No comment

Est-il besoin de traduire, tout le plaisir du side est résumé dans la phrase...
" THANK GOD IT’S DRIVE DAY"
Sûrement ce que pensent Philippe Lebail et Serge Leveau


Albert grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

29 juin 2021
L’album photo side-car F1 de Pau-Arnos

24 juin 2021
Paul Léglise & Sébastien Lavorel retrouvent la plus haute marche du podium à Pau - (...)

7 juillet 2021
Side de Magny-Cours : les chronos pour Ted Peugeot, les podiums pour Paul (...)

30 juin 2021
Pau : Premier doublé de Steevens Palacoeur et Marjorie Cescutti en side car (...)

 

Visiteurs connectés : 24

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook