cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2016  > Actualités sportives

la galerie photo de la finale du championnat du monde side-car à Donington

Publié le

Le week-end des 17 et 18 septembre 2016, a eu lieu sur le magnifique tracé de Donington, en Grande-Bretagne, la dernière course du championnat du monde side-car 2016, assez modeste cette année, car il ne comptait que 6 épreuves.
Cette épreuve de Mondial prenait place dans une épreuve du fameux championnat britannique Superbike, qu’on appelle ici le "BSB", de très haut niveau et où il y a de l’argent.
Il y avait également une manche du championnat britannique sur 3 courses (!) Cybermotard y reviendra

On peut regretter qu’à Donington la course ait eu lieu en fin de soirée, le samedi. Les podiums F1 et F2 ont eu lieu quasiment de nuit ! Un Mondial side mérite une meilleure "exposition".
A Donington, le titre restait à jouer entre l’équipage finlandais Pekka Päivärinta/Kirsi Kainulainen et l’équipage anglo-français Tim Reeves/Grégory Cluze. Toutefois avec 23 points d’avance, les finlandais se présentaient en grands favoris.

On a regretté l’absence des suisses Markus Schlosser et Thomas Hofer, qui pouvaient prétendre haut la main au titre mondial 2016, avec 3 victoires et une domination sans partage à Oschersleben, en Allemagne. Mais leur abandon le dimanche dans le dernier tour sur panne d’essence avait ruiné tous leurs espoirs de titre. Et comme ils nous l’avaient confié, à Oschersleben, extrêmement déçus, ils arrêtaient leur saison. Même pas sûr qu’on les revoit en 2017.

Essais groupés entre le BSB et le Mondial (?)

Aussi curieux que cela paraisse, les essais du Mondial et du championnat britannique ont eu lieu en même temps. Ce petit jeu a réservé quelques surprises puisque des équipages uniquement concernés par le championnat britannique ont devancé des équipages du Mondial ! Pas étonnant avec des pilotes comme Stevens ou Holland qui sont très doués, et qui connaissent Donington sur le bout des doigts et ne trouvent aucun intérêt à sortir de leur île pour aller se perdre en Croatie ou ailleurs, alors que leur championnat est superbe et bénéficie d’une forte médiatisation dans le Royaume-Uni.

Tim Reeves/Grégory Cluze (77) signaient la pole (1’35"492) suivis de Stevens Charlwood (1’35"946), Päivärinta/Kainulainen (44) (1’36"075) Holland/Watson (160) (1’36"877) Delannoy/Rousseau (72) (1’37"051) et Walker/Hawes (1’37"329).
En catégorie F2, on avait les frères Birchall (1’38"312)devant Grabmuller/Kirchhofer (1’41"359)et Founds /Christie (1’42"028).
Certains équipages du Mondial ont également couru dans les 3 courses du Championnat britannique, dont Reeves/Cluze, Holden/Ramsey, les Birchall, Gallerne/Deeley
Päivärinta/Kainulainen ont participé aux 2 courses du dimanche.

Podium F1 de la course

Bien sûr, sur la plus haute marche, Reeves/Cluze, irrésistibles ce week-end, sur la seconde, Pävärinta/Kainulainen et sur la troisième, Delannoy/Rousseau. En fait, en l’absence de Schlosser/Hofer, on retrouve là les 3 meilleurs équipages du Mondial.
C’est sûr que si les suisses Schlosser/Hofer étaient venus, le résultat eut été différent.

Podium F1 du championnat du monde 2016

On retrouve sur la première marche, Pekka Päivärinta et sa passagère Kirsi Kainulainen, sur la seconde, malgré une victoire de légende sous le déluge au Mans, mais beaucoup d’ennuis par la suite, Tim Reeves et Grégory Cluze et sur la troisième, pour leur meilleur résultat en Mondial, nos français Sébastien Delannoy et Kévin Rousseau.
Un curieux Mondial, car les finlandais n’ont remporté qu’une seule course, en Croatie, mais, très réguliers, ont accumulé les secondes places. Quelque part, les vrais champions sont Reeves/Cluze, avec 5 victoires (!), mais leur faux pas en Croatie leur coûte le titre. Avec ce championnat de 6 épreuves seulement, il leur était difficile de rattraper leur retard de points.
Que dire aussi de Schlosser/Hofer, 3 victoires, qui avaient tout pour être champions du Monde 2016, mais victoire assurée, tombent en panne d’essence dans le dernier tour à Oschersleben !
Morale de l’histoire : on devient champions du monde avec les points, pas avec des suppositions !

Podium F2 de la course

Pas de suspense pour la première marche, tant ils ont été dominateurs cette saison, les frères Birchall, sur la deuxième marche, nos français Rémy Guignard et Frédérique Poux et sur la dernière marche, Bachmaier/Wechselberger.
Bon, on ne va pas se fâcher, mais la catégorie F2 est un peu bâtarde, car en fait les Birchall ont un châssis long et les vrais F2, les courts, n’ont aucune chance d’aller les chercher ( à pilotage égal).

Podium F2 du championnat du monde 2016

Sur la plus haute marche, les frères Birchall, Ben et Tom, champions du monde F1 en 2009 qui ont tout gagné avec leur LCR Honda. Des surdoués, anglais comme il se doit. Sur la seconde, les allemands Bachmaier/Wechselberger, eux, sur un vrai F2, un LCR court Suzuki et pour finir, les autrichiens Grabmuller/Kirchhofer, sur LCR Yamaha (très cassant !). Pour la nième fois, on rappelle que si les Birchall et Grabmuller/Kirchhofer sont classés F2, car en 600, ils utilisent un châssis long, en fait un F1.

Ben et Tom Birchall vitrines du Mondial 2017

Depuis l’an dernier ils roulent en F1 600, sur un LCR Honda et préfigurent ce que devrait être le futur Mondial où tout le monde devra passer en 600cc au lieu des 1000 actuels. Leur side est extrêmement véloce et agile, très au point, comme sur notre photo où ils dépassent le champion du monde 2015 Bennie Streuer ! Ils assurent qu’ils sont "stock". Nous on veut bien, sauf que la FIM ne contrôle jamais les moteurs, si ce n’est l’aspect extérieur. C’est dommage car cela mettrait fin à bien des rumeurs.

Départ des sides à Donington

Moment toujours spectaculaire, encore qu’ici, circuit gros cœur, les occasions ne manquent pasde se récupérer d’un départ loupé. Car après le départ, on attaque un droit pour aller vers une descente pour "homme".
Comme d’habitude Reeves/Cluze (77) sont partis comme des obus. On reconnaît derrière Päivärinta/Kainulainen (44), Delannoy/Rousseau (72), Guignard/Poux (135)….

Sébastien Delannoy retrouve Donington

Il était déjà venu en 2008, année de sa dernière saison complète en championnat du monde side, qu’il avait terminé à la 4è place avec un certain Grégory Cluze dans le panier. Pour Kévin Rousseau, c’était la première fois. C’est sûr qu’il faut tout réapprendre, mais pour les grands champions, ça revient très vite. Ils terminent troisièmes, dans les temps des deux premiers ; Reeves/Cluze et Päivärinta/Kainulainen.

Tim Reeves et Grégory Cluze dominateurs

Ils ont signé la pole, puis ont pris la tête de la première course du championnat british courue le samedi matin avant d’être disqualifiés (nous reviendrons sur ce sujet), ont remporté la course du Mondial le soir puis ont tout gagné le dimanche. Rien que ça ! Notez comment Grégory charge la roue arrière.

La photo des champions.

Notre équipage vedette, Sébastien Delannoy et Kévin Rousseau pose avec Tim Reeves (5 titres mondiaux ) et son passager français Grégory Cluze. Grégory est le passager français le plus capé du side français. Un cas unique car il a été champion du monde (2014), de France (2008) et de Grande-Bretagne (2010) ! Il a roulé avec les plus grands pilotes : Tim Reeves donc, Sébastien Delannoy (4è 2007/2008 en Mondial ) , Jörg Steinhausen (vice-champion du monde 2012) et aussi Mike Roscher. Quant à Kévin Rousseau 3è de ce Mondial 2016, il a aura du mal à étoffer son CV si Sébastien arrête le Mondial.

Rémy Guignard et Frédérique Poux au sommet

On se souvient de leur exploit à Assen, en Mondial, où ils avaient terminé deuxièmes de la catégorie F2 et donc podium. A Donington, ils ont couru une nouvelle fois en Mondial, un circuit qu’ils découvraient et qu’ils ont apprécié. Eux utilisent un vrai F2, un châssis français, il faut le rappeler, construit par Sam Gache. Ils ont roulé sans complexe, se bagarrant avec les 1000 et finissant une nouvelle fois seconds F2. La saison 2016 leur laissera de solides souvenirs.

Dernière course en Mondial pour Philippe Gallerne et Helen Deeley

Non point que Philippe veuille arrêter, mais avec le nouveau règlement qui impose de rouler en 600 l’an prochain, règlement qui risque d’être fatal, au moins pour le Mondial, il n’a aucune envie de changer de motorisation, surtout après avoir beaucoup investi dans un 1000 dernier cri. Conclusion, il se tournera, avec Helen Deeley vers le FSBK et le BSB.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

20 septembre 2012
Triste fin de carrière pour Adolf Hänni, passager de Pekka Päivärinta en Mondial side (...)

27 août 2015
Mondial side-car : les châssis longs passeront de 1000 à 600cm3 en 2017

10 août 2011
Paivarinta/Hanni en tête d’un championnat du monde side-car mal en point

13 septembre 2012
Tim Reeves et Ashley Hawes champions du monde de side-car 2012

 

Visiteurs connectés : 30

Rechercher
Articles dans la même rubrique

21 novembre 2016
BMW a trouvé la martingale au GP de Macao !

18 novembre 2016
Maverick Vinales marque déjà son territoire aux essais hivernaux de Valencia

8 novembre 2016
La galerie photos du championnat rkb-f1 2016 à Brands Hatch

29 octobre 2016
Joli coup d’éclat de Michael Dunlop, à la finale side de Brands Hatch

21 octobre 2016
La galerie photos de la finale side-car 2016 d’ Albi

13 octobre 2016
La galerie photos du championnat britannique side-cars f1 de Donington
5 octobre 2016
Jules Cluzel fait retentir la Marseillaise à Magny Cours
4 octobre 2016
Magny Cours : Chaz Davies porte haut les couleurs de Ducati !
2 octobre 2016
Magny Cours : Le triomphe de Lucas Mahias en 1000 superstock
2 octobre 2016
Chaz Davies grille la politesse aux favoris à Magny Cours
27 septembre 2016
Albi : Lucas Mahias fait le spectacle en supersport
26 septembre 2016
Albi : Une finale en apothéose pour Kenny Foray et sa BMW !
21 septembre 2016
Pekka Päivärinta et Kirsi Kainulainen sacrés champions du monde side-car 2016 à (...)
20 septembre 2016
Week-End de rêve lors de l’épreuve Side-Car à Carole
10 septembre 2016
La galerie photo du championnat du monde side-car à 0schersleben
9 septembre 2016
Carole : distribution des titres en superbike et stock !
7 septembre 2016
Championnat du monde side-car d’Assen : les français dans la course
6 septembre 2016
Supersport : sacre de Hugo Clere à Carole, Bulle et Tangre se partagent les (...)
24 août 2016
L’Album photo de la manche du FSBK de Pau
23 août 2016
Pau : Delannoy/Rousseau à nouveau sacrés champions de France 2016 en side car (...)
22 août 2016
L’album photos du Championnat du Monde Side-Car 2016 à Assen
17 août 2016
Assen : Le retour de Rémy Guignard en championnat du monde Side-car
11 août 2016
Magny Cours : Une finale du 1000 cc inattendue !
9 août 2016
Premier doublé de Sarrabayrouse en 600 promosport
28 juillet 2016
4e victoire de Sarrabayrousse au Mans en 600 promosport
27 juillet 2016
Bibollet engrange sa 2e victoire en 1000 promosport au Mans
14 juillet 2016
La galerie photos des 24H de motos de Barcelone 2016
12 juillet 2016
Side-cars de Magny-Cours : Victoires sans partage de Delannoy-Rousseau en F1. (...)
17 juin 2016
Les sides car à Lédenon : Delannoy/Rousseau et Huet/Lavorel se partagent les (...)
11 juin 2016
Lédenon : Fin de l’hégémonie de Leblanc en superbike ?
28 mai 2016
Croix en Ternois : Jonathan Hugot, prend la tête du 1000 promosport
8 mai 2016
Sides à Nogaro : Samedi : Huet/Arifon OK, dimanche KO !
30 avril 2016
Supersport de Nogaro : Polesso garde l’avantage
28 avril 2016
Superbike : Domination sans partage de Leblanc à Nogaro sur sa Kawasaki
20 avril 2016
Début du championnat du Monde side-car au Mans : un plateau pléthorique
15 avril 2016
Championnat du Monde side-car au Mans : On attendait la Marseillaise, ce fut le God save the (...)
3 avril 2016
Reprise du championnat de france side-car 2016 au Mans
31 mars 2016
Supersport du Mans : Avantage provisoire pour Polesso
28 mars 2016
Carton plein pour Leblanc au superbike du Mans
26 mars 2016
Un printemps de reprise sur le circuit du Mans en superbike
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook