cybermotard
La compétition moto
par la photo

Publié le 19 mars 2019

Un podium inattendu en 1ère manche

Le podium de la première manche, courrue samedi 1er octobre, est complètement inattendu.
Chaz Davies (3e sur la grille) est vainqueur sur sa Ducati. Michael van den Mark (6e sur la grille est 2e) sur sa Honda et Tom Sykes (2e sur la grille apparaît 3e).
Mais les écarts entre les trois se comptent en poignées de seconde et non pas en centièmes de seconde !

La paire kawasaki s’échappe en début de course

Les deux Kawasaki officielles, menées par Tom Sykes, s’échappent dès le début de course.
Sykes et Jonathan Rea, équipés de pneus pluie AV et AR, semblent avoir fait le bon choix.
Oui, mais voilà Leon Camier (MV Agusta N°2), lui aussi équipé de pneus pluie est déjà dans leur sillage !

Duel fratricide entre les Kawasaki

En ce début de course, Tom Sykes (Kawasaki N°66) entend bien ne rien lâcher face à son propre co-équipier : Jonathan Rea (Kawasaki N°1).
A tel point que le leader provisoire manque de lui rentrer dedans à Adelaïde !

Un nouveau leader : leon Camier !

Alors que les deux pilotes Kawasaki se battent pour le leadership de la première manche, Leon Camier ( MV Agusta N°2) passe en tête !
Même s’il est lui aussi équipé de pneus pluie, il a semble-t-il trouvé un meilleur rythme que Tom Sykes : il roule 1 seconde et deux dixièmes plus vite !

Au tour de Lorenzo Savadori de montrer les dents

A partir du 10e tour, les pneus pluies commencent à montrer leurs limites.
C’est le moment que choisi Lorenzo Savadori ( Aprilia N°32) pour aller taquiner Tom Sykes et Jonathan Rea.
Deux tours plus tard les deux pilotes Kawasaki rentrent dans la pit lane pour changer de pneus, mais c’est déjà trop tard !

Changer les pneus au bon moment

Il fallait avoir le nez fin pour savoir à quel (bon) moment changer de pneumatiques.
Hélas Sylvain Guintoli en rentrant un tour plus tard que la paire Kawasaki a complètement loupé son retour en course.
Le pilote originaire de la Drôme, termine 9e à 49 secondes du vainqueur !

Chaz Davies, comme une météorite !

Après avoir connu un début de course difficile en 12e position, Chaz Davies ( Ducati N°7) remonte comme une météorite.
Au 12e tour il dépose Matthieu Lagrive, qui pointe en 5e position.
Ensuite le pilote anglais s’empare de la tête de course à 6 tours de la fin.

Superbe prestation de Michael Van den Mark

Le pilote hollandais, parti lui aussi avec des pneus pluie en début de course, a choisi le bon moment pour changer de pneus. C’est à dire après le 8e tour, au moment où la piste devenait séchante.
Michael VDM entame une remontée extraordinaire et si la course avait duré, deux tours de plus il aurait décroché la victoire !
Rapellons au passage que c’est lui qui remplacera Guintoli chez Yamaha en 2017 !


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

30 décembre 2011
2012 : Voie de garage pour Haga en Mondial superbike ?

23 décembre 2014
WSBK : Au moins 3 BMW en 2015 en championnat mondial superbike

13 décembre 2014
Max Neukirchner se relance en championnat superbike IDM avec Yamaha

29 septembre 2018
Magny Cours : Johnny Rea entre dans la légende du superbike

 

Visiteurs connectés : 33

Rechercher
Articles dans la même rubrique
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook