cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2016  > Actualités sportives

Début du championnat du Monde side-car au Mans : un plateau pléthorique

Publié le 20 avril 2016

La première épreuve du championnat du monde side-car 2016 s’est déroulée le 9 avril 2016 en ouverture des très médiatiques 24h moto sur le circuit du Mans.
Il y avait un plateau pléthorique pour cette épreuve de championnat, courue sur une piste détrempée. Pas moins de 27 engagés, dont 7 sept F2 (600cm3) admis pour la première fois en Mondial.

Une course remportée par l’anglais Tim Reeves et son passager français Grégory Cluze sur leur LCR Yamaha/Shock Factory, lesquels n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires, de plus…avec un moteur qui ne fonctionnait pas correctement. Bref, une autre planète…Cybermotard leur a consacré son premier article sur leur victoire au Mans.
Maintenant, intéressons-nous au reste du plateau, il y a du beau monde.

Sébastien Delannoy/Kévin Rousseau, la déception

Equipage de grand talent, encore faut-il l’indispensable chance qui va avec. Ils avaient fait la pole dans la première séance d’essais chronos, sur le sec, en 1’43"238 (1 44"347.en FSBK 2016).
Là où l’on n’a pas tout compris, pourquoi Seb (72) n’a pas roulé dans la deuxième séance ? d’accord sur une piste encore mouillée par endroits, personne ne pouvait améliorer ce chrono, mais c’était l’occasion de se faire la "main" car on savait qu’il allait pleuvoir le samedi pour la course. Paivarinta/Kainulainen ou Reeves/Cluze qui, eux non plus, ne pouvaient faire mieux, ont accumulé les tours.
On sait qu’il y eut 2 départs, la course ayant été arrêtée pour cause de déluge après 3 tours.
Si au 1er départ, Delannoy/Rousseau ont rapidement occupé la 3e place, au second, ils sont mal partis pour arriver seulement en 7e position dans le Dunlop. Il a fallu tourner la poignée de gaz pour remonter au classement, sauf qu’à ce petit jeu, ils sont partis 2 fois à la faute et ont perdu le contact. Au final, ils terminent 6e au général. Pouvaient-ils gagner ? Ils ont fait leur meilleur tour en 2’14"958, tandis que Reeves/Cluze ont tourné en 2’13"347..
Là, il y a une subtilité du règlement qui nous échappe, c’est que la place de cinquième des Birchall au général ne compte pas pour le Championnat du monde side-car. On rappelle que les sides F1 et F2 courent ensemble, comme dans notre FSBK. Or les Birchall sont en F2, donc Delannoy/Rousseau sont de fait …classés 5e avec les points qui vont avec !

Podium du Trophée F2

Petit rappel. Les F2 (châssis courts, classiques tubulaires, 600 cm3) courent pour la première fois avec les F1 (châssis longs, poutres alu, 1000cm3). Là, où une nouvelle fois, on a du mal à comprendre, c’est que les Birchall, afin de préparer 2017 où tout le monde, F1ou F2, sera en 600cm3, ont en fait un châssis long, moderne, un F1 ! Grabmuller également.
Finalement pourquoi construire des châssis courts, si ce n’est pour le Tourist Trophy où c’est obligatoire, un F1 allant plus vite qu’un F2 (à pilote égal bien sûr). On a l’impression de revivre 1979 où il y eut 2 championnats du monde side, B2Aet B2B (ça n’a duré qu’un an). Ce qui a failli sonner la mort du side…
Donc, il a été décidé cette année de créer un Trophy F2….Sur le podium F2, nous avons sur la plus haute marche, Tom et Ben Birchall. Sur la deuxième marche, nous retrouvons les français Gérald Causse et Freddy Lelubez, brillantissimes sous la pluie et pour finir, les Autrichiens Mickaël Grabmuller et Sophia Kirchhofer.
F1 ou F2, cela n’enlève rien au talent des pilotes et passagers, bien sûr.

Markus Schlosser/Thomas Hofer, la classe.

Cybermotard l’avait annoncé, il va falloir compter avec cet équipage suisse alémanique qui avait déserté le Mondial depuis quelques années. Thomas Hofer, le passager a eu des problèmes de santé, l’équipe a connu des problèmes moteur. Néanmoins ils ont le 6è temps sur le sec dans la première séance chrono.
En course, ils ont été grandioses. Très bien partis, ils sont allés à la faute dans le musée, sont partis dans l’herbe, ont frôlé le tonneau. Alors qu’on les croyait finis, ils sont revenus en piste, et ont ouvert en grand pour chercher la troisième place. La classe. D’ailleurs, ils repartent avec le 2è chrono en course, derrière Reeves/Cluze, mais devant Paivarinta/Kainulainen. Sur la photo, Schlosser est à droite et Hofer à gauche.

Pekka Paivarinta et Kirsi Kainulainen, l’équipage du Nord

Quatre titres de champion du monde pour Pekka Paivarinta, déjà couronné en 2013 au Mans ! Pourra-t-il aller chercher un 5e titre avec sa compagne Kirsi, une femme championne du monde, ce serait une première. Pas garanti, car s’il dispose d’un très puissant BMW, Pekka est moins teigneux que jadis. Il a un problème dans les gauches, car il lève beaucoup. La raison pourrait être Kirsi, qui, même si elle est très musclée, est d’un gabarit jockey. Néanmoins, ils repartent avec les 20 points de la deuxième place. Eux aussi ont monté les amortisseurs français Shock Factory de Mike Capon.

Les Birchall en 600

Même s’ils n’ont qu’un titre de champion du monde, en 2009, ils font partie des extra-terrestres. Ils roulent donc en 2016 avec un châssis propulsé par le moteur 600 Honda. En qualif, ils signent un 8e temps tout à fait remarquable, en 1’46"318. A titre de comparaison, il y a 2 semaines, dans notre championnat FSBK, notre Estelle a fait son meilleur chrono en 1’54"544 et Seb Delannoy en 1’44"347. Leur side est très agile dans les enfilades, moins lourd que les F1 1000, puisque le poids mini autorisé F2 600 long est de 200kg pour 235 aux F1 1000 cm3.
On rappelle qu’ils détiennent le record du tour (2014,en moteur stock) en 1’41"893

Gérald Causse et Freddy Lelubez adorent la pluie.

Gérald Causse , on s’en souvient s’est fait remarquer l’an passé, ici même, en FSBK. Complètement inconnu dans notre championnat national, il avait signé le 3e temps dans la séance qualif du dimanche, sous la pluie, laquelle nivelle un peu les puissances moteur. Associé à Freddy Lelubez, ils ont été grandioses sur la piste détrempée du Mans avec leur F2 Baker 2004 Honda , se permettant de taxer quelques équipages F1 et F2 de valeur pour finir 9e au classement général. Sur notre photo, dans le nuage du Dunlop, ils précèdent Streuer/Koerts ( N°1), champions du monde 2015 qui termineront juste devant eux à la 8e place, Brunazzi/Rigondeau (N°61) Moreau/Gadet, etc…rien que du beau monde.
On leur souhaite de trouver un budget qui leur permettrait de rouler avec du top matériel

Manuel Moreau/Stéphane Gadet à l’aise sur le mouillé

Un week-end qui n’avait pas trop bien commencé avec des problèmes d’injection pour nos espoirs du side français (51). Problème résolu, ils décrochent le 6è temps en 2è séance qualif et la 7 è place au global en course sous le déluge. Ils terminent derrière Delannoy/Rousseau sur lesquels ils remontaient et devant Streuer/Koerts, les champions du monde 2015 ! On sait que Manuel Moreau associé à Stéphane Gadet avec son pilotage très fluide est à l’aise dans ces conditions difficiles.

Olivier Dichamp et Vincent Peugeot se sont fait peur

Peur de s’être engagés pour rien (et cela à un coût certain) car sur leur LCR Suzuki (N°50), ils ont connu la pire poisse qui puisse arriver, même pas un tour dans la première séance qualif à cause d’une crevaison ! Puis la pluie est ensuite apparue, donc angoisse de ne pouvoir se qualifier dans la 2e séance. Petit miracle la piste a en partie séché et leur qualification, ils sont allés la chercher, obtenant le 13e temps En course, ils terminent à une très honorable 10e place. On les reverra à Assen et Oschersleben.

Brunazzi/Rigondeau sans complexe

Dans les "S" bleus, notre équipage franco-suisse (N°61) fait l’extérieur à une star mondiale, Pekka Paivarinta (N°44), à moins que ce ne soit lui qui fasse l’intérieur…Aucune importance, quand vous vivez des moments pareils, il vous reste des souvenirs. Globalement bon week-end, sauf que Mickaël avouait claquer des dents dans la longue ligne droite des tribunes, c’est vous dire le calvaire enduré par les passagers avec le temps de chien du samedi.

Beaucoup de mécanique pour les Vinet

Week-end fastidieux sur le plan mécanique avec des problèmes d’embrayage, moteur en vrac pour l’équipage familial père et fils, Claude et Cyril Vinet (N°29) d’où un modeste 21e temps aux essais. Evidemment, cela a compliqué leur course, car ça faisait beaucoup de monde à remonter et, pas évident de trouver son passage dans le nuage d’eau soulevée par les autres concurrents. Finalement, une place de 18e, mais surtout un bon tour en course en 2’21"873.

Premier Mondial pour Wyssen/Chabloz

Juste avant son entrée en piste, découvrons le side LCR Kawasaki/Midland de Lukas Wyssen et d’Olivier Chabloz (41). Ils participent à notre championnat FSBK et sont les champions que la Suisse attend depuis le retrait de Rolf Biland, leur mentor, la légende du side-car mondial, 7 titres de champion du monde, star entre les stars à son époque, professionnel et gros budget…Pas trop amateur de pluie, seulement une 12e place en course, Lukas améliore néanmoins son chrono FSBK de mars de 1"329, toujours bon à prendre.

Philippe Gallerne/Helen Deeley vers le RKB-F1

Autrement dit le fameux championnat britannique side qui se dispute dans le cadre du BSB, le championnat Superbike britannique. Au Mans, résultat très moyen, mais une bonne préparation à la pluie que Philippe (N°7) a de fortes chances d’affronter chez les britishs ! Pour sa passagère anglaise de talent, Helen Deeley, la pluie, c’est pas du tout son truc !.Helen est une passionnée comme on n’en fait plus. Elle est venue de sa lointaine Angleterre toute seule dans son camping-car (et Scoubidou sa mascotte). On retrouvera aussi Philippe, jusqu’à présent le seul pilote permanent français du Mondial depuis des années, dans les autres courses du Mondial 2016.

Autre légende au Mans : Dave Molyneux

Tout le monde connaît ou devrait connaître Dave Molyneux, la star incontestée du Tourist Trophy. Dave Molyneux, c’est 17 victoires au Tourist Tophy, qui est un peu son jardin, puisqu’il est "mannois". C’est aussi un record du tour à 187,947 km/h.de moyenne avec un 600cm3 sur un circuit routier, à comparer avec le record side du Mans, 147,9 km/h en 1000cc. Ca laisse rêveur !
Sur notre photo , Dave en personne. Remarquez le curieux pot d’échappement qui sort sous le nez du passager. Au Mans, le passager, Dan Sayle, a dû apprécier vu la température ambiante.

Andy Peach, encore un client

Un british, un tout bon qu’on devrait retrouver sur quelques épreuves du Mondial. Il y des équipages de super doués chez nos voisins britanniques, comme Ricky Stevens /Ryan Charlwood, les champions F1 2015, du niveau de Reeves/Cluze, c’est dire. On comprend qu’ils ne veuillent pas sortir de leur île, tant leur championnat est porteur et médiatisé. Qu’iraient-ils faire dans la lointaine Hongrie, pour des clopinettes…

Rencontre de champions

A gauche, Pekka Paivarinta, finlandais, 4 titres de champion du monde. A droite, Steve Abbott, une figure du side-car britannique, champion du monde 2002, maintenant reconverti dans la préparation mécanique et qui suit en particulier un certain…Tim Reeves. Steve a tout connu, châssis courts, châssis longs, 2 temps et 4 temps.

Apocalyse now

Pas toujours rose la vie de passagers, trempés et frigorifiés au Mans, pour la plupart., comme vous pouvez le voir sur notre photo. Certains avouaient n’avoir jamais autant souffert sur un side. Ainsi, il a fallu lui retirer ses gants à Kirsi Kainulainen ! Gérald Causse /Freddy lelubez sont dans les roues de Lukas Wysse/Olivier Chabloz


Albert Grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

7 novembre 2011
Side Car : podium historique des Français à Mallory Park

20 septembre 2012
Triste fin de carrière pour Adolf Hänni, passager de Pekka Päivärinta en Mondial side (...)

3 juillet 2014
Nouvelle victoire pour Tim Reeves/ Grégory Cluze en championnat du monde side-car à (...)

25 octobre 2011
L’album photo de la finale du Mondial side-car au Mans et du 3e titre pour (...)

 

Visiteurs connectés : 55

Rechercher
Articles dans la même rubrique

21 novembre 2016
BMW a trouvé la martingale au GP de Macao !

18 novembre 2016
Maverick Vinales marque déjà son territoire aux essais hivernaux de Valencia

8 novembre 2016
La galerie photos du championnat rkb-f1 2016 à Brands Hatch

29 octobre 2016
Joli coup d’éclat de Michael Dunlop, à la finale side de Brands Hatch

21 octobre 2016
La galerie photos de la finale side-car 2016 d’ Albi

13 octobre 2016
La galerie photos du championnat britannique side-cars f1 de Donington
5 octobre 2016
Jules Cluzel fait retentir la Marseillaise à Magny Cours
4 octobre 2016
Magny Cours : Chaz Davies porte haut les couleurs de Ducati !
3 octobre 2016
la galerie photo de la finale du championnat du monde side-car à Donington
2 octobre 2016
Magny Cours : Le triomphe de Lucas Mahias en 1000 superstock
2 octobre 2016
Chaz Davies grille la politesse aux favoris à Magny Cours
27 septembre 2016
Albi : Lucas Mahias fait le spectacle en supersport
26 septembre 2016
Albi : Une finale en apothéose pour Kenny Foray et sa BMW !
21 septembre 2016
Pekka Päivärinta et Kirsi Kainulainen sacrés champions du monde side-car 2016 à (...)
20 septembre 2016
Week-End de rêve lors de l’épreuve Side-Car à Carole
10 septembre 2016
La galerie photo du championnat du monde side-car à 0schersleben
9 septembre 2016
Carole : distribution des titres en superbike et stock !
7 septembre 2016
Championnat du monde side-car d’Assen : les français dans la course
6 septembre 2016
Supersport : sacre de Hugo Clere à Carole, Bulle et Tangre se partagent les (...)
24 août 2016
L’Album photo de la manche du FSBK de Pau
23 août 2016
Pau : Delannoy/Rousseau à nouveau sacrés champions de France 2016 en side car (...)
22 août 2016
L’album photos du Championnat du Monde Side-Car 2016 à Assen
17 août 2016
Assen : Le retour de Rémy Guignard en championnat du monde Side-car
11 août 2016
Magny Cours : Une finale du 1000 cc inattendue !
9 août 2016
Premier doublé de Sarrabayrouse en 600 promosport
28 juillet 2016
4e victoire de Sarrabayrousse au Mans en 600 promosport
27 juillet 2016
Bibollet engrange sa 2e victoire en 1000 promosport au Mans
14 juillet 2016
La galerie photos des 24H de motos de Barcelone 2016
12 juillet 2016
Side-cars de Magny-Cours : Victoires sans partage de Delannoy-Rousseau en F1. (...)
17 juin 2016
Les sides car à Lédenon : Delannoy/Rousseau et Huet/Lavorel se partagent les (...)
11 juin 2016
Lédenon : Fin de l’hégémonie de Leblanc en superbike ?
28 mai 2016
Croix en Ternois : Jonathan Hugot, prend la tête du 1000 promosport
8 mai 2016
Sides à Nogaro : Samedi : Huet/Arifon OK, dimanche KO !
30 avril 2016
Supersport de Nogaro : Polesso garde l’avantage
28 avril 2016
Superbike : Domination sans partage de Leblanc à Nogaro sur sa Kawasaki
15 avril 2016
Championnat du Monde side-car au Mans : On attendait la Marseillaise, ce fut le God save the (...)
3 avril 2016
Reprise du championnat de france side-car 2016 au Mans
31 mars 2016
Supersport du Mans : Avantage provisoire pour Polesso
28 mars 2016
Carton plein pour Leblanc au superbike du Mans
26 mars 2016
Un printemps de reprise sur le circuit du Mans en superbike
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook