cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2010  > Actualités sportives

Les pilotes Français en 125 en championnat d’Espagne à Barcelone.

Envoyer l'article par mail
Publié le

Le championnat d’Espagne de vitesse est l’occasion pour cybermotard, de s’intéresser aux nombreux français engagés dans la catégorie 125. Plongée, grâce à notre envoyé spécial, sur la catégorie Moto2 ibérique. S’agit-il d’une véritable antichambre des GP, comme se plaît à le proclamer la Dorna, société organisatrice des deux championnats, ou plutôt d’une sorte de « championnat au rabais » n’ayant de Moto2 que le nom ? En 125cc, on peut noter l’absence des deux teams majeurs qui ont servi de piliers à la catégorie durant des années, Aspar-Bancaja et BQR-Blusens, qui préfèrent dorénavant se concentrer sur le mondial.

Tour d’horizon en photos lors de la première épreuve du CEV (Campeonato de velocidad de Espana) le 18 avril 2010, sur le circuit de Montmelo, près de Barcelone.

De nombreux français en 125 en CEV

De nombreux français en 125 en CEV

7 Français sont présents : Grégory Di Carlo et Morgan Berchet de l’Equipe de France et ses deux Honda HRC, toujours sous la direction d’Alain Bronec. Pierre Ginieys et Corentin Juilliet, avec une nouvelle structure dénommée DFD (Dussauge Formation Détection), qui alignent deux KTM ex-Red Bull Cup, Alan Techer, remplaçant de Clément Dunikowski au guidon de l’Aprilia RSW de l’ancien team Provence Moto Sport renommé WTR Junior team suite à un accord avec l’équipe San Marinaise de GP. Et enfin Robin Barbosa, également sur une Aprilia RSW représentant le team espagnol Hernandez43.

L’Equipe de France surclasse le DFD team

L'Equipe de France surclasse le DFD team

L’Equipe de France se qualifie honnêtement (17 et 23), surclassant les deux représentants du DFD team (31 et 32). Mais l’Equipe Fédérale est devancée par les deux Aprilia de Robin Barbosa (13ème) et d’Alan Techer (8ème).

Mauvais départ de Barbosa et de Techer

Mauvais départ de Barbosa et de Techer

Durant la course, qui s’est déroulée sous un ciel gris et avec une température assez fraîche pour la saison, Robin Barbosa et Alan Techer ratent complètement leur départ, passant le premier virage respectivement en milieu et fin de peloton. La superbe remontée qui s’en suivit a tenu le clan français en haleine durant la majeure partie de la course. Trop tard pour pouvoir recoller au groupe de tête, mais assez pour retrouver nos deux Français, isolés en 9ème et 10ème position à quelques tours de la fin. Pas de statu-quo pour nos représentants tricolores mais, au contraire, un beau duel avec des dépassements.

Belle remontée des Français

Belle remontée des Français

Durant le dernier tour, Robin Barbosa, pour pouvoir doubler Alan Techer au freinage suivant, s’extraie trop fort d’une épingle et perd l’avant de sa moto. On retrouve au classement final, Alan Techer 8ème, isolé devant Grégory Di Carlo 11ème, Morgan Brechet 13ème, Pierre Ginieys 22ème et le débutant Corentin Juilliet, 24ème. Le vainqueur, Alex Rins, est un jeune prodige venu tout droit de la Metrakit, ayant réussi à creuser un écart confortable de cinq secondes devant les expérimentés Oliveira, Vinales, et Rosell.

Moto2 : Flop des français

Moto2 : Flop des français

Du côté de la Moto2, nos deux représentants n’étaient pas en position de force : Stéphane Duterne n’avait pas encore reçu sa machine et Renaud Binoche devait essayer de la finir pour pouvoir lui faire faire ses premiers tours de roues… Mission ratée pour la première séance (moto refusée au contrôle technique) mais réussie pour la QP2. Malheureusement, les 40 minutes n’ont pas permis une mise au point de la moto suffisante pour que son jeune pilote puisse se qualifier.

Tous les constructeurs de châssis sont présents en Moto2 d’Espagne

Tous les constructeurs de châssis sont présents en Moto2 d'Espagne

Dès le vendredi 16 avril, on a pu constater que ce championnat n’était pas le parent pauvre des GP puisque quasiment tous les fabricants de châssis GP y sont représentés : Suter avec 4 châssis pour le team Laglisse, FTR, avec deux motos, Harris avec les deux machines du team du même nom. On y trouve aussi Moriwaki chez Andalusia, BQR dans le team Hune, RSV chez A&R Racing, ICP aux couleurs du team Hernandez43, etc, etc, etc.. En tout, pas moins de 30 Moto2 étaient présentes sur le circuit catalan.

La Gapamm d’Andrea Grillini

La Gapamm d'Andrea Grillini

Outre quelques productions espagnoles ayant encore besoin de développement (Arbizu pour l’infortuné Xavier Simeon, très déçu par le comportement de cette moto, Mir Racing, Olivé Racing, SR7, GPE, etc), on a pu assister aux débuts de deux prétendantes censées être plus sérieuses. les Inmotec, auréolées du nom d’une hypothétique future équipe de MotoGP, et la Gapam italienne. De cette dernière on ne sait finalement qu’assez peu de choses, si ce n’est qu’elle a été développée par une structure ayant un rapport avec l’ancien champion Lucas Cadalora et que son team, le "Grillini PBR Racing Team", a la volonté de l’engager en Wild Card lors des deux manches italiennes du championnat du monde.

Du potentiel chez Inmotec

Du potentiel chez Inmotec

Chez Inmotec, on n’est pas encore près à accueillir les journalistes, loin s’en faut, et on ferme le rideau métallique du boxe aussi souvent que possible. Si les motos semblent encore avoir besoin de développement et de fiabilité (abandons en course), les performances pures sont d’ors et déjà au rendez-vous, avec une qualification en 6ème position.

Des débuts balbutiants

Des débuts balbutiants

La course du Moto2 s’est résumée à un défilé des deux Harris du Griful team, sous l’œil de monsieur Harris en personne. La Suter de Ricard Carduz, sponsorisée par Jorge Lorenzo, n’a pas opposé de grande opposition et a baissé de rythme rapidement.

Michelin fournisseur exclusif du Moto2 « Espagnol »

Michelin fournisseur exclusif du Moto2 « Espagnol »

Cette première manche du Moto2 « Espagnol » a été l’occasion de faire connaissance avec les pneus Michelin, puisque, au grand dam de Dunlop, c’est bien le manufacturier français qui a obtenu le monopole de la fourniture des pneus de Moto2 pour le championnat espagnol. Si la dimension du pneu arrière Britannique fait quelque peu polémique en GP, il faut savoir que son homologue Français est encore plus large : 200 contre 195mm ! Par ailleurs, ses caractéristiques sont globalement similaires : pneu bigomme « basse pression » à carcasse rigide, existant en dur et en tendre.

Des Michelin plutôt performants

Des Michelin plutôt performants

Avec la pression préconisée par le manufacturier Clermontois durant les premiers essais préalables à ce week-end, les pneus n’offraient pas un comportement satisfaisant et il a fallu l’augmenter peu à peu (entre 1.5 et 1.6 aujourd’hui) pour obtenir une température de fonctionnement adéquate. Quelques teams ont fait des tests de longévité et n’ont noté aucune dégradation particulière, même après 74 tours du circuit de Cartagena !

Meilleur temps de Torres en CEV « d’Espagne »

Meilleur temps de Torres en CEV « d'Espagne »

Surprenant : Jordi Torres signe la pole en 1’49’’079 soit un meilleur chrono que celui obtenu par Julian Simon sur sa RSV du team Aspar (1:49.3) lors des essais hivernaux de l’IRTA. Conditions de pistes différentes, développement plus avancé à l’heure actuelle, pneus Michelin supérieurs aux Dunlop ?. Sans doute un peu des trois avec, reconnaissons-le, un quatrième élément au moins aussi important : si le règlement espagnol concernant la Moto2 impose un moteur Honda strictement d’origine, on est s’en doute loin de l’homogénéité des propulseurs des Moto2 mondiales, et ce d’autant plus que, pour le moment, aucun contrôle n’est effectué sur un banc de puissance…


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



35 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique
Rossi et "sa" Yamaha M1

23 novembre 2010
Fêtes, strass et émotions lors du Grand-Prix de Valencia

Un Grand Prix « en ville »

17 novembre 2010
Découverte du GP moto de Macao

Mallory 2010 : Un français champion de Grande-Bretagne !

9 novembre 2010
Gregory Cluze, sacré champion de Grande Bretagne de side car

Berger déja en tête au premier virage !

20 octobre 2010
La finale du Superstock 1000 de Magny-Cours 2010 en photos.

Départ toujours impressionnants des side car

8 octobre 2010
Leguen/Dury sacrés champions de France 2010 de side-cars F2 à la finale (...)

7 octobre 2010
Retour en images de la finale 2010 du 600 Superstock à Magny Cours
6 octobre 2010
Galerie photo de la finale du supersport et du 125 d’Albi 2010
1er octobre 2010
FSBK d’Albi, le sacre des BMW en photos
22 septembre 2010
Mondial side-cars de Magny-Cours : sacre mouvementé pour Paivarinta/Hanni
16 septembre 2010
Un Sarthois sacré champion de France side car au Mans
11 septembre 2010
Galerie photos de la 6e épreuve du Superbike du Mans
7 août 2010
Le Mondial Superbike de Silverstone en images.
24 juillet 2010
Grosses émotions en sides à Magny-Cours
22 juillet 2010
Résumé en images de la 5e manche du Championnat de France Superbike à Magny-Cours.
13 juillet 2010
Promosport de Pau : Claude Lucas victorieux en 1000 promo
24 juin 2010
Promosport de Croix en Ternois : Sérieuse option de Sotter pour le titre en (...)
24 juin 2010
Un retour mouvementé pour les sides à Lédenon
22 juin 2010
Lédenon : Net avantage de Leblanc en 600 Supersport sur Kawasaki
17 juin 2010
Erwan Nigon s’ envole au classement FSBK !
12 juin 2010
Sans surprise, Erwan Nigon sur BMW s’offre une troisième pole en 1000 FSBK !
3 juin 2010
Retour sur le GP de France au Mans : le bilan des français en moto2
22 mai 2010
FSBK du Vigeant : Barbier/Debroise gardent la tête du classement side car
21 mai 2010
Superbike du Vigeant : Relance en Trophée Pirelli 600 et en 125
20 mai 2010
Gregory Leblanc sauve l’ honneur de Kawasaki en Supersport !
19 mai 2010
2e doublé d’ Erwan Nigon sur BMW au superbike du Vigeant !
4 mai 2010
Nogaro : Barbier/Debroise s’emparent de la tête du championnat de side-car
1er mai 2010
Superbike de Nogaro : les BMW dévoilent tout leur potentiel
24 avril 2010
Paivarinta/Hanni remportent la première du Mondial side-car au Mans
15 avril 2010
Coupe Promosport à Carole : victoire de Yann Sotter.
11 avril 2010
Side F1 : Le Bail/Chaigneau mènent d’une courte tête après Lédenon
6 avril 2010
Vincent Philippe en tête du FSBK à Lédenon avec sa Suzuki
6 avril 2010
Moto2 : les derniers enseignements des essais IRTA de Jerez
1er avril 2010
Les français frappent fort au 600 superstock de Portimao
29 mars 2010
Yann Sotter plane au 1000 promosport du Mans
27 mars 2010
Pas de restriction en Coupe Kawasaki
13 février 2010
Grand Prix moto : la nouvelle ère du Moto2 en en 2010.
10 février 2010
La Junior Cup Honda en chute libre ?
 
Techniquement, la Moto3, qu'est-ce que c'est ?

8 décembre 2010
Le Moto 3 digne successeur des GP 125 ?

Un prototype brut de décoffrage

6 juillet 2010
Un 2e prototype français en Moto2

4 mars 2010
Déclaration de guerre des écologistes aux sports mécaniques

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook