cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2010  > Actualités, manifestations

Un 2e prototype français en Moto2

Envoyer l'article par mail
Publié le

Lors des essais IRTA des 6 et 7 juillet 2010, sur le circuit Motorland d’Aragon (Espagne) on devrait voir rouler un deuxième prototype de Moto2. Ce prototype est l’œuvre de l’équipe des ateliers de Martial Garcia Compétition. (Le premier étant la création de Tech 3 à Bornes les Mimosas).

C’est un nouveau challenge dans lequel se lance Martial Garcia, qui a longtemps été team de développement pour Yamaha en Mondial superbike. Mais avec la baisse de cette activité le patron, des ateliers qui portent son nom, a décidé de se lancer dans l’aventure du Moto2.

Cette nouvelle machine sera testée par Anthony West. S’agissant d’un prototype, les premiers tours de roue devraient confirmer si cette machine est bien née ou pas. Pas question d’aller chercher une quelconque performance, c’est beaucoup trop tôt !

Un prototype brut de décoffrage

Un prototype brut de décoffrage

Le prototype du Moto2 dans les ateliers de Martial Garcia en Haute Savoie. Cette machine a été terminée 48H à peine, avant de prendre la route vers le circuit d’Aragon. Cela explique pourquoi le carénage, ICP Caretta ( le même que celui de Baldolini) est lui aussi brut de décoffrage.

Châssis à cadre tubulaire

Châssis à cadre tubulaire

Le châssis est à cadre tubulaire en aluminium. Les tubes ont été spécialement fabriqués, étirés suivant les spécifications imposées par MGC. Ensuite le châssis a été assemblé dans les ateliers situés non loin d’Annemasse. Le moteur est un Honda avec juste 2 arbres à cames « kit ».

Greffe sur un cadre

Greffe sur un cadre

Le bras oscillant est issu des ateliers de MG Compétition. Enfin sur le châssis on a greffé : une suspension Öhlins, des freins Brembo, un radiateur Taleo, des roues OZ et un échappement Devil, of course ! Le réservoir en aluminium est fait sur mesure, il est très étroit au niveau des genoux.

Une réalisation au millimètre

Une réalisation au millimètre

Notez le splendide travail fait sur les échappements du prototype. Les écarts sont du millimètre !

Une conception interne à MG compétition

Une conception interne à MG compétition

Le prototype de MG Compétition a été entièrement réalisé en interne, avec conception sur ordinateur. Le développement de cette machine a été rendu possible grâce à Jean Christophe Ponson, qui a financé deux machines. Dans un premier temps, ce prototype s’il s’avère convaincant pourra ( peut être) remplacer la MZ actuelle d’Anthony West.

dernier passage au ban de puissance

dernier passage au ban de puissance

Avant de partir en Espagne, Ludovic passe la machine sur l’un des ban de puissance installé à demeure au sein des ateliers de MG Compétition. Le savoir faire de ses mécanos est reconnu dans le milieu de la course : c’est eux qui ont préparé le moteur de la Yamaha du Yart, championne du Monde d’endurance en 2009 !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



23 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook