cybermotard
La compétition moto
par la photo
Les brèves  > 2021

Quel championnat de France FSBK side-car en 2021 ?

Publié le

Les 27 et 28 mars prochains aura lieu la première épreuve de notre championnat de France FSBK sur le circuit du Mans, à huis clos ! Quel visage aura la catégorie side-car en 2021 ? Une analyse détaillée...

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les candidats au championnat side-car 2021 ne bousculent pas. Au 9 mars, voici le nombre d’engagés par circuit, un nombre qui reste stable depuis plusieurs semaines :
Le Mans (27), Nogaro (19) Lédenon (21), Pau (16), Magny-Cours (20), Carole (15) et Alès (16).
Bien sûr, ce n’est pas définitif, probablement que des équipages s’engageront au dernier moment.
Il est certain que les incertitudes dues à la Covid 19 refroidissent les ardeurs. Sans oublier que le passage à la cylindrée 600 est un autre frein.

Le Mans aura un avant-goût de Championnat du Monde, dont la première manche doit se dérouler ici les16 et 17 avril en ouverture des 24h du Mans moto, avec la présence de la star Tim Reeves, dont la seule présence assure le spectacle, de Bennie Streuer, Josef Sattler ainsi que Kees Endeveld.

Un absent de marque : Sébastien Delannoy

La grande nouvelle, c’est l’absence de Sébastien Delannoy, le pilote emblématique aux 15 titres de champion de France. Dans le contexte actuel, il ne veut pas investir dans un 600, on peut le comprendre. Autre absence de taille, Manuel Moreau.
Par contre on enregistre les participations pour tout le championnat de Ted et Vincent Peugeot ainsi que de Jean Périllat (le frère du préparateur Simon) et Thibaut Kotchan, respectivement premiers et deuxièmes du Championnat Promosport Side 2020. Le très jeune Ted, nous avait épatés lors de ses 2 apparitions en championnat FSBK l’an passé, à Carole et Lédenon. Il est certain que Ted sera un candidat très sérieux pour le titre F1 600.

Le championnat verra le retour de Guigard/Poux, champions de France F2 en 2014 et 2015 qui passent du châssis court au châssis long, un Windle Honda ; une démarche trop rare. On a hâte de les voir en piste.

Benjamin Luneau est passé au 600, ce n’est plus Luneau père, Gilles, qui sera dans le panier, mais le quadruple champion de France Nicolas Bidault. Un équipage à suivre.

Parmi les autres F1, nous retrouverons, engagés pour toute la saison Lebail/Leveau, Frettay/Fenoy Casas, , Gadet/Salmon et Rey Ramirez/Orta Vilaro lesquels rouleront sur l’ancien châssis de Paul Léglise, ainsi qu’ un nouvel équipage : Eric Berthet associé à Maxime Vasseur

Et pour quelques courses, Gallerne/Druel et Vinet/Seret
Quant à Paul Léglise, pas de Mondial comme prévu, mais le FSBK, grâce à un châssis prêté....

Un plateau F2 Light !

Le plateau F2 est beaucoup plus light. A ce jour, seuls Palacoeur/Cescutti, Crochemore/Picquoin et Morel/Morel sont engagés pour tout le championnat. Chanal/Lavorel, titrés en 2020, font figure de favoris pour le titre F2, sauf qu’ils ne sont pas engagés à Pau et partent donc avec un handicap de 50 points.

Début de réponse au Mans

Interview video réalisée en 2015, sur l’évolution du réglement side-car par S. Delannoy


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
18 janvier 2020
Philippe Gallerne : 20 ans de side au compteur !
21 décembre 2019
Side-car 2020 : le retour de Nicolas Bidault chez Sébastien Delannoy (...)
6 janvier 2020
Où se dirige le Championnat de france side-car 2020, est ce le début de la fin (...)
29 août 2020
Nos jeunes pilotes de side car en vedette à Carole
 

Visiteurs connectés : 29

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook