cybermotard
La compétition moto
par la photo
Les brèves  > 2021

Le Covid19 endeuille le motoGP en fauchant Fausto Gresini

Publié le

Fausto Gresini est décédé le 23 février 2021 des suites du Covid 19. Il était en coma artificiel depuis le 27 décembre. Après deux mois de lutte, il a perdu son combat à seulement 60 ans et succombé d’une insuffisance sévère et persistante.

Fausto Gresini est décédé mardi 23 février 2021 des suites du Covid 19. Le patron de l’écurie qui portait son nom, était en coma artificiel depuis le 27 décembre. Il a fini par succomber d’une insuffisance sévère et persistante.
Il a été infecté par le Covid 19, un petit peu avant les vacances de Noêl. Depuis il était hospitalisé, en coma artificiel à Bologne.
Après deux mois de lutte, il a perdu son combat à seulement 60 ans.

Fausto Gresini est surtout connu de la jeune génération, pour avoir fait rouler Marco Simoncelli. On se rappelle que Marco Simoncelli, alias « super-sic » est décédé dans des circonstances terribles lors de l’épreuve du motoGP de Sepang le 23 octobre 2011.

Hélas, Fausto Gresini avait connu, auparavant un autre drame avec la disparition de Daijiro Kato le 6 avril 2003 sur le circuit de Suzuka. Ce pilote lui avait apporté le titre de champion du monde 250 en 2001.

Enfin Fausto Gresini avait aussi décroché le titre de champion du monde de Moto2 avec Toni Elias en 2010. Fausto Gresini a couru en catégorie 125 cm3 durant 11 saisons ( de 1983 à 1994). Il a été couronné vice-champion de la catégorie en 1986, 1991 et 1992.

Naissance du Gresini Racing Team en 1997

Il franchit le pas comme team manager en créant le Gresini Honda Racing. Il fait rouler alors Alex Barros sur une Honda NSR 500 V en 1997.

Deux ans plus tard il « descend » en catégorie 250 et passe alors chez Aprilia. En 2009 il monte en catégorie reine, le motoGP. Il a fait rouler Lorenzo Savadori, Aleix Espargaro ( en 2019 sur une Aprilia RS-GP), Andrea Ianonne et Bradley Smith.

Enfin Fausto Gresini s’était aussi engagé en catégorie CRT ( Claiming Rule Team) en 2012.
Une catégorie qui n’aura laissé quasiment aucun souvenir, dans le milieu.

On ne sait si son team sera repris, ni dans quelles conditions.

En tout cas la disparition de Fausto Gresini, est là pour nous rappeler qu’il faut IMPERATIVEMENT, porter le masque, se laver les mains et maintenir les distanciations "sociales".

Car nul n’est à l’abri !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
17 novembre 2019
Marquez a son Zénith lors de la finale motoGP de Valencia
26 novembre 2018
L’Album photos - 1 - des essais hivernaux MotoGP de Valencia
19 novembre 2019
MotoGP : Honda s’offre une double tête d’affiche pour 2020 !
26 août 2015
Les grid girls du motoGP de Brno
 

Visiteurs connectés : 21

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook