cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2006  > Open /promosport

Les Ducati seront-elles présentes en championnat Open ?

Envoyer l'article par mail
Publié le

La date du championnat Open, se profile à l’horizon (la première épreuve ayant lieu le 18 et 19 mars au Mans) et déjà une incertitude règne sur la participation des Ducati

L’avenir des Ducati en championnat de France est suspendu à la commission de la FIM, qui devrait dire le 16 mars, si les belles italiennes sont homologuées pour des courses sur piste. Pour l’instant David Muscat et Frédéric Protat restent perplexes.

En effet, la FFM a envoyé aux deux pilotes Ducati, David Muscat et Frédéric Protat, une lettre recommandée ,le 3 mars 2006, les informant que leurs motos, en conséquence une 749R et une 999R n’étaient pas homologuées pour la course.

Surprise de Frédéric Protat, qui indique « J’ai fait ma demande d’homologation pour ma 749 R avant le 31 décembre 2005, donc largement dans les délais imposés par la fédération. Et à 15 jours de l’ouverture du championnat cette même fédération m’interdit d’y participer ? »

La cause ? Une modification dans le règlement « supersport », intervenu l’an dernier et qui stipule que « Les machines (...) doivent être homologuées selon les mêmes procédures et critères que les machines promosport ».

Or il faut avoir qu’il n’existe pas d’équivalence 600cm3/4 cylindres - 750/bi cylindres en Coupe promosport et qu’il n’y a que les 600 qui sont acceptées (en bi, tri et quadri cylindres). Enfin, toujours selon le règlement promosport, l’homologation d’une moto pour la course ne peut être effectif que si le volume d’une centaine de machines importé est atteint. « Or ce n’est pas le cas de la 749 R qui n’a été importé qu’à 24 exemplaires en deux ans » explique Jacques Bolle le vice président de la FFM.

Pourquoi une telle décision ? « Nous voulons avant tout abaisser les coûts d’une saison en supersport » indique Fernand Dieudonné, le responsable de la commission des courses sur route de la FFM.

Selon lui, « Pour avoir une véritale machine de supersport, il faut débourser près de 10.000 Euros uniquement en pièces. Plus personne n’est capable de se payer une machine de ce prix ! ». Enfin, « Ce sont les préparateurs eux mêmes qui ont tiré la sonnette d’alarme ! . C’est pour cela qu’il nous a semblé judicieux de partir de la base d’une machine de promosport et d’y ajouter des éléments susceptibles d’améliorer le rendement de ces machines ». Les grandes lignes de ce règlement avait déjà été rendu publics au mois de novembre 2005.

JPEG - 33.3 ko
Le souhait de la FFM est d’abaisser les coûts des machines de supersport, en prenant comme base le règlement des promosports. Or le règlement promo, n’admet pas l’équivalence 600cm3 quatre cylindres et 750 cm3 deux cylindres

Bien évidemment on ne trouve pas le même son de cloche chez Ducati. Selon Dominique Cheraki, l’importateur de la marque « Il existe déjà un championnat promosport, pourquoi en faire un deuxième ? ». Selon lui « Je trouve extrèmement dommageable de tirer ce championnat vers le bas, alors qu’il faudrait au contraire le tirer vers le haut. Il est significatif que les pilotes espagnols ou Italiens se tournent de temps en temps vers leur championnat nationaux, alors que ce n’est pas le cas en France ! » souligne-t-il. « Imagine-t-on un Sébastien Charpentier ou un Stéphane Chambon rouler en supersport de France ? Bien evidemment que non, puisque le niveau des motos est à mille lieux des machines du Mondial »

De même, Dominique Cheraki, rejette l’argument du quota des 100 motos importées « Comment voulez vous que l’on arrive à importer une centaine de 749R en France, alors que le chiffre de production mondial tourne autour de 500 motos ? »

Ce dialogue de sourds devrait quand même trouver une solution, car le 16 mars, une commission de la FIM devrait homologuer la 999 R à Bologne en Italie. Sachant qu’une homologation FIM se substitue sans problème à la procédure nationale, on devrait au moins voir la 999R et David Muscat à son guidon en superproduction.

Quand à la 749R « Aucune porte n’est définitivement fermée » indique Fernand Dieudonné.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
 
11 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook