cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2006  > Open /promosport

Albi : 1ère victoire de David Perret

Envoyer l'article par mail
Publié le

La finale du championnat de France supersport à Albi a été acharnée entre les trois premiers pilotes et a opposé David Perret, Lucas de Carolis et Mathieu Ginès pour la conquête de la plus haute marche du podium. Au final c’est le pilote Kawasaki qui s’impose. En 125, Clément Dunkowski remporte la course et le titre en une course bien solitaire.

Supersport : un podium pour Kawa

Supersport : un podium pour Kawa

La finale du championnat Supersport est remportée par David Perret (Kawasaki n° 18) au prix d’une lutte de tous les instants. Le pilote d’Angers a dû batailler ferme contre les deux pilotes de la Dark Dog Academy.

Supersport : De Carolis mène au début

Supersport : De Carolis mène au début

Les premiers tours ont été menés à un train d’enfer par Lucas de Carolis (Honda N°101) devant Mathieu Ginès (Honda N°4) et David Perret. Le peloton suit loin derrière. Les positions vont changer tout au long de la course et il est difficile de dire qui va l’emporter, tellement les pilotes sont proches.

Supersport : Départ mouvementé

Supersport : Départ mouvementé

Il faut dire que le départ du supersport a été bien mouvementé, car au premier virage nombre de pilotes se sont gênés. A L’instar de Julien Da Costa qui a tiré tout droit. Mais deux pilotes s’accrochent et chutent, il s’agit de Régis Zanella (Kawasaki N°11) et Nicolas Trolard (Honda N°15). A mi course Julien Da Costa voulant refaire son retard, chute et abandonne.

Supersport : Y’a de la revanche dans l’air

Supersport : Y'a de la revanche dans l'air

Les deux anciens co-équipiers, David Perret et Lucas de Carolis se sont battus comme des chiffonniers pour s’imposer. En effet David avait été recruté en début de saison aux côtés de Lucas de Carolis à la Dark Dog Academy, avant de se faire virer en milieu de saison. Sa victoire à Albi a dû lui donner bien du baume au cœur.

Supersport : Metro bien seul

Supersport : Metro bien seul

Thomas Metro est le seul pilote à imposer sa Suzuki privée, dans le Top Ten, après la chute de Julien Da Costa. Le jeune Réunionnais a fait ce qu’il a pu, mais il reconnaît que ses Dunlop n’étaient pas à la hauteur de la concurrence. « Pirelli a sorti le grand jeu et a emmené ces tous derniers produits : pour preuve les quatre premiers sont chaussés avec des pneus italiens ».

Résultat Thomas Metro termine a égalité de points avec Frédéric Moreira à la quatrième place. On le retrouvera au Bol au guidon de la Suzuki du Junior Team.

125 : Un boulevard nommé Dunikowski

125 : Un boulevard nommé Dunikowski

Arrivé avec cinq poins d’avance sur Mathieu Lussiana (Honda n° 93) Clément Dunikowski (Honda n° 180) n’a pas failli. Il faut dire aussi que sa moto disposait d’un regain de puissance face au plateau. Il remporte la victoire avec un boulevard (une autoroute ?) d’avance sur ses concurrents.

125 : Forza Aprilia

125 : Forza Aprilia

Michel Alexis a réussit à imposer l’unique Aprilia du plateau sur la deuxième marche du podium. A partir du 3ème tour il se défait de Mathieu Lussiana et franchit la ligne d’arrivée avec plus de douze secondes de retard sur Clément Dunikowski. A noter que la course des 125 a été neutralisée deux fois pour cause d’accrochage entre plusieurs pilotes.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



20 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook