cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2006  > Open /promosport

8ème titre pour Muscat à Albi.

Envoyer l'article par mail
Publié le

David Muscat a remporté son 8ème titre de champion de France, en remportant les deux manches de superproduction Open d’Albi, le 9 juillet 2006, malgré la forte opposition de Stéphane Duterne et des pilotes Suzuki comme Da Costa et Guillaume Dietrich .

Superproduction : David Muscat le baroudeur

Superproduction : David Muscat le baroudeur

David Muscat (N°151) a remporté les deux manches de la finale du championnat de France Open superproduction. Et pourtant, le sudiste a été handicapé par une moto, dont le cadre était faussé (suite à une chute aux essais) et des douleurs au thorax. Mais il en fallait plus pour démotiver le pilote de la Ducati. Ici il mène lors de la deuxième manche devant Julien Da Costa (Suzuki N°86) et Bertrand Stey (Honda N°111) Il remporte son 8ème titre de champion de France.

Superproduction : Da Costa aux avant- postes

Superproduction : Da Costa aux avant- postes

Lors de ce w.e., le rôle de Julien Da Costa (Suzuki N°86) est de « tirer » son co-équipier et ami, Guillaume Dietrich, pour que ce dernier remporte le titre du superstock. C’est ainsi que le pilote de Béziers, tient tête à David Muscat durant deux tours, lors de la deuxième manche, avant de terminer à la 4ème place, mais deuxième du stocksport.

Superproduction : Dietrich, convalescent de course

Superproduction : Dietrich, convalescent de course

Après son terrible crash au Vigeant Guillaume Dietrich (Suzuki n° 45) a tout de même courru avec deux vertèbres fêlées. Le pilote de l’Orléanais réussit à terminer deux fois sur le podium des deux manches de la catégorie stock, et remporte le titre. Chapeau !

Superproduction : Déception pour Duterne

Superproduction : Déception pour Duterne

Tous les spectateurs présents ont pu voir la déception de Stéphane Duterne, qui a tout fait pour déloger David Muscat. Le Remois termine à chaque fois deuxième sur le podium. « J’ai perdu le championnat en début de saison en terminant à la 8ème et la 9ème place, lors des deux premières courses. Car je n’étais pas prêt » Il assume pleinement ses erreurs, car lors de la deuxième manche « J’ai fait un mauvais choix de pneus, et cela m’a obligé à tirer tout droit trois fois de suite » Mais assure-t-il « Muscat était largement à ma portée »

Superproduction : Moisan le grand perdant

Superproduction : Moisan le grand perdant

Renaud Moisan est le grand perdant de la finale de l’Open d’Albi. En effet, le pilote de Nantes, chute lors de la première manche et ne marque aucun point. C’est dommage car il menait la catégorie stocksport avec douze points d’avance sur Olivier Four. En deuxième manche il ne fait pas mieux que 8ème et termine 3ème de la catégorie au classement final. Néanmoins il sauve l’honneur des « Verts » qui se sont retirés du championnat sans tambour ni trompette.

Superproduction : Dommage pour Stey

Superproduction : Dommage pour Stey

Bertrand Stey (Honda N°111) a été l’auteur de deux belles manches à Albi. Toujours dans le peloton de tête, il fait un tout droit à 5 tours de la fin dans la première manche et termine 7ème. L’après midi, alors qu’il occupe la 3ème position, il fait une petite erreur qui profite immédiatement à Duterne et Dietrich. Résultat le pilote de Metz, pointe à la 5ème place.

Superproduction : Belle remontée de Cédric Tangre

Superproduction : Belle remontée de Cédric Tangre

Cédric Tangre (N°117) est l’auteur d’une belle remontée en deuxième manche. Parti de la 18ème place il termine à une très honorable 10ème position. Il est habitué à ce genre d’exploit, car à Misano (24/25 juin 2006), lors de la course du superstock 1000 européen, il termine à la 13ème place après une remontée épique.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



35 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook