cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2023  > Actualités sportives

Side-car : Ted et Vincent Peugeot s’imposent à Lédenon

Publié le 3 juin 2023

Le week-end des 27 et 28 mai 2023 avait lieu sur le magnifique circuit de Lédenon, dans une atmosphère de vacances, sous le soleil du Midi, la 3e manche de notre championnat FSBK 2023.

Bonne nouvelle, la star mannoise Harry Payne était présente avec son passager français, Kévin Rousseau, ce qui est toujours un gage de spectacle. Grosse différence avec Le Mans et Nogaro : du soleil ! On retiendra la confrontation Payne/Rousseau avec Ted/Vincent Peugeot.

Palacoeur /Cescutti raflent tout en F2 : le tandem possède désormais 61 points d’avance au classement scratch en - seulement - trois épreuves.

Ted et Vincent Peugeot remettent les pendules à l’heure à Lédenon

La bonne question, à Lédenon, était de savoir où se situaient en valeur les Peugeot en cette année 2023, car on s’en souvient, au Mans comme à Nogaro (sauf dans la Sprint), Payne et Rousseau avaient trusté les podiums devant les Peugeot. Au Mans, et à Nogaro, on avait eu la pluie, élément que Ted ne maîtrise pas encore complètement, alors que Harry Payne y est très bon. Ici, changement de décor, il a fait chaud et sec. Si Payne/Rousseau remportent les 2 premières courses, devant les Peugeot dans leurs roues, ces derniers gagnent la 3e course, celle du dimanche en début d’après-midi, devant le grand public
Ted a amélioré son chrono 2022, qui était en 1’27"697. Il a signé un 1’27"241, chrono qui devient la référence sur ce circuit. Le meilleur tour de Payne/Rousseau est en 1’27"736.
Sur notre photo, les Peugeot (74) ont pris la tête au 14e tour et s’imposent devant Payne/Rousseau avec 79 centièmes d’avance !

Podium général course 1 (samedi soir)

Sur la plus haute marche, Harry Payne et Kévin Rousseau, sur la seconde, Ted et Vincent Peugeot, et sur la troisième, Paul Léglise et Yann Druel.
Le podium de la course 2 Sprint (dimanche matin) est identique.

Podium général course 3 (dimanche après-midi)

A l’issue d’une course superbe et spectaculaire, les Peugeot l’emportent ! Donc, sur la plus haute marche, Ted et Vincent Peugeot , sur la seconde, Harry Payne et Kévin Rousseau, et sur la troisième, toujours Paul Léglise et Yann Druel.
Au classement général, Payne/Rousseau sont premiers avec 169 points devant les Peugeot, 131 points et Wyssen/Salmon, 119 points.

Un Paul Léglise retrouvé

Nous avons été rassurés sur le talent de Paul à Lédenon. On a retrouvé le Paul qui avait terminé premier ici en 2017 (avec Max Olliger) devant la star Sébastien Delanoy, et ce, dès la sixième course F1 de sa vie ! Il faut savoir que Paul souffrait d’un genou. Impressionnant quand Paul et son tout bon passager Yann Druel entraient dans le très rapide triple gauche qui suit la ligne des stands. Même que dans la troisième course, ils ont été un temps deuxièmes à la grande surprise des Peugeot ! et ont signé le 2e temps dans la course 1 en 1’28"241 !

Week-end abrégé pour les frères Boucher

Un week-end qui avait bien commencé pour Jérémy et Jonathan Boucher avec une bonne cinquième place dans la course 1 le samedi soir. Malheureusement le moteur en a décidé autrement dans la course Sprint, donc fin du week-end. Ils conservent néanmoins la 7e place du classement général.

Lédenon, ça grimpe !

Ce n’est pas Yoann Nodelfer et Delphine Bonnot qui diront le contraire. Ils sont ici dans la montée infernale qui suit le gauche serré de la Cuvette et donne accès à la longue ligne droite des stands. Autant dire qu’il faut avoir bien négocié le gauche et être sur le bon rapport !

Famille Le Grand

Le fils et passager Noah Le Grand, à gauche, et dans le side, Pascal, père et pilote, des bretons. Ils nous viennent du Promo, hormis quelques tours dans le passé, ils ont dû réapprendre Lédenon, circuit pas vraiment facile. Ils terminent toutes les courses, leur meilleur résultat sera une 10e place dans la course 3.

Départ de la course 1 (samedi soir)

Une course qui a pris du retard, à la suite d’un crash lors de la course précédente European Bike et s’est courue sur 10 tours, au lieu de 16
On reconnaît Payne/Rousseau (45), les Peugeot (74), Léglise/Druel (33), Wyssen/Salmon (41).....

Sans oublier les autres

Dans le virage de La Carriérrasse , au premier tour de la course 3 (dimanche après-midi), Palacoeur/Cescutti (122), Vinet/Pirat (29), Lebail/Leveau (99), Gilard/Ecorchard (156), Leguen/Rouby (256), Bergeon/Colombin (609) ...
A Lédenon, il y avait 15 sides inscrits mais seulement 13 au départ de la course 3 à la suite des forfaits des frères Boucher (moteur cassé) et Hugo Frettay/Clément Richeux (passager blessé)..

Du châssis court au châssis long

Pierre Leguen , comme Paul Léglise a ceci de particulier qu’il pilote aussi bien un F1 long qu’un F2 court. Contrairement au Mans et à Nogaro, avec son F2, où Pierre n’était pas au mieux de son talent dans des conditions pluvieuses, ce fut nettement plus positif à Lédenon sur son F1 LCR Suzuki, avec dans le panier, Léopold Rouby. Des chronos améliorés à chaque course, on retiendra la course 1 dans laquelle, mal partis, ils firent une belle remontée.

Alexandrine Lassia aux commandes

Pas encore notre 3e femme pilote après Estelle Leblond et Ophélie Palacoeur. Peut-être un jour. Elle ramène le side et son pilote, le sarthois Jimmy Quilbault au paddock. Un bon week-end pour eux, ils finissent les 3 courses avec une 12e place comme meilleur résultat dans la course 3.

Podiums F2

Comme à Nogaro, les mêmes sur les podiums F2, sauf qu’ici, on a eu trois fois, sur la plus haute marche, Palacoeur/Cescutti, sur la seconde nos bretons Yoann Gilard/Laura Ecorchard et sur la troisième Louka Bergeon / Florian Colombin.
Au classement F2, Palacoeur/Cescutti mènent avec 175 points devant Louka Bergeon / Florian Colombin 114 points et Yoann Gilard/Laura Ecorchard 103 points. On se souvient que Yoann et Laura n’avaient marqué aucun point au Mans sur panne.
Ajoutons que Palacoeur/Cescutti pointent à la sixième place au classement général !

Steveens Palacoeur et Marjorie Cescutti sans rivaux

Steveens et Marjorie n’ont pas fait dans le détail : 3 courses, 3 victoires F2, le meilleur tour F2 : 1’33"013. Une nouvelle fois, non seulement, ils ont dominé les autres sides F2, mais ils se sont permis de finir devant des F1, comme ici devant Lebail/Leveau et Vinet/ Pirat , pas les premiers venus, des pilotes d’expérience. Pourtant les F1 sont nettement plus à l’aise sur un circuit "tourne-à-gauche", comme Lédenon qui pénalise les châssis courts qui lèvent à tout-va dans les gauches. Dans la course Sprint, ils terminent 5e au classement général !
On aimerait les voir un jour sur un châssis long.

Louka Bergeon et Florian Colombin, toujours l’attaque

Quand on vous dit qu’un F2 lève, parfaite illustration avec Louka et Florian. C’est vrai aussi que leur châssis n’est pas de dernière génération. Ils finissent chaque course troisièmes F2, donc 3 podiums ! Leur meilleure place au classement général est 9e dans la course 3.

Hugo Frettay sans passager

Pas de chance pour Hugo et encore moins pour son passager Clément Richeux tombé dans le gauche de la Carriérrasse lors de la course Sprint. Clément a été touché à un genou, d’où fin du week-end qui les avait vus finir en neuvième position de la course 1.

Paul Leglise et Yann Druel font le poids

Passage par le contrôle technique, après la course, afin de vérifier le poids du side 33, lequel doit être à tout moment d’au moins 370 kg pour un F1, équipage compris et 350 pour un F2. Donc pas loin des 400kg avec l’essence au départ, le tout propulsé par un moteur 600 cc stock.
Dans les temps anciens, on avait moins lourd, avec des moteurs 2 temps de 200CV de quelque 40 kg comme le légendaire Swissauto et des freins carbone.....

Harry Payne se fait des amis

A savoir les mascottes du circuit de Lédenon ! Ce circuit, Harry le connaissait pour avoir été l’éphémère passager de Paul Léglise, en 2018 pour cause de...crash. Sur le podium, on reconnaît le speaker FSBK, Jean-Claude Bruneau, ancien passager ! Si tout va bien, on devrait revoir Harry et Kévin à Magny-Cours.


Albert Grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

11 mars 2019
A la découverte de la discipline du side-car de compétition

20 septembre 2016
Week-End de rêve lors de l’épreuve Side-Car à Carole

18 avril 2023
Le bilan de Ted Peugeot de sa saison side car 2022

12 juillet 2011
Side car : 2e doublé de Delannoy à Lédenon en F1

 

Visiteurs connectés : 23

Rechercher
Articles dans la même rubrique

26 novembre 2023
Peter Hickman fait, de nouveau, briller les couleurs de BMW au GP de Macao

23 novembre 2023
WSBK : un marché des transferts complétement fou pour la saison 2024

5 novembre 2023
Mondial side-car d’Oschersleben : Domination des britanniques Kershaw/Charlwood !

1er novembre 2023
A Jerez de la Frontera Alvaro Bautista conserve son titre de champion du monde Superbike

29 octobre 2023
Mondial supersport : Bulega termine en beauté à Jerez

28 octobre 2023
Jerez de la Frontera : Et de quinze pour Bulega
26 octobre 2023
Ted et Vincent Peugeot, champions de France et d’Allemagne side-car !
20 octobre 2023
La galerie photos de la finale FSBK side-car F2 au Paul Ricard
13 octobre 2023
La finale FSBK side-car au Paul Ricard en photos
1er octobre 2023
Estoril : Manzi remporte sa 4e victoire de la saison supsersport
30 septembre 2023
Mondial supersport d’Estoril : Bulega sacré champion 2023 avant terme
28 septembre 2023
Wsbk Aragon : Bautista sauve les meubles
15 septembre 2023
Johan Gimbert : sur les traces du père ?
13 septembre 2023
Palacoeur/Cescutti sacrés champions de France F2 2023 à Carole
11 septembre 2023
Mondial supersport : Quatrième doublé de Bulega à Magny Cours
2 septembre 2023
Assen :Todd Ellis et Emmanuelle Clément prennent la tête du championnat du monde side car !
14 août 2023
Les side-caristes français monopolisent les podiums au Red Bull
7 août 2023
A MOST, Alvaro Bautista entre dans la légende du WSBK en remportant 18 courses en une saison
4 août 2023
Les sides à Pau. Les Peugeot et Palacoeur /Cescutti vers le titre 2023
31 juillet 2023
Coup de théâtre à Most : La victoire de la 2e manche supersport revient à une Honda !
30 juillet 2023
Wssport de Most : Bulega reprend des couleurs
24 juillet 2023
WSBK : Toprak Razgatlioglu renoue enfin avec la victoire à Imola
17 juillet 2023
Premier doublé de Manzi en Mondial supersport d’Imola
16 juillet 2023
Mondial supersport d’Imola : Manzi met fin à la spirale gagnante de Bulega
7 juillet 2023
Magny Cours : Ted et Vincent Peugeot prennent la tête du championnat side-car
5 juillet 2023
WSBK : la victoire sourit enfin à Ducati sur la piste de Donington
2 juillet 2023
Mondial supsersport de Donington : Bulega creuse systématiquement l’écart
30 juin 2023
WSBK : Alvaro Bautista teste la Ducati MotoGP
9 juin 2023
Wsbk Misano : Alvaro Bautista brille…en jaune
7 juin 2023
Mondial supersport de Misano : Bulega confirme son avance
19 mai 2023
Yoann Gilard/Laura Ecorchard montent pour la 1ère fois sur le podium des sides F2 à Nogaro.
14 mai 2023
Barcelone :Emiliano Ercolani prend le large au classement de la Coupe R3 Yamaha.
13 mai 2023
Side car de Nogaro : les Peugeot résistent à Payne/Rousseau
11 mai 2023
WSSP : Bahattin Sofuoglu sur les traces de son illustre oncle lors de l’épreuve de Barcelone.
29 avril 2023
Un début de saison 2023 compliqué pour BMW….et Loris Baz en WSBK
25 avril 2023
Mondial supersport : Nicolo Bulega prend le large dans « le temple » de la vitesse d’Assen (...)
24 avril 2023
Bulega apporte sa pierre en Mondial supersport à Assen
23 avril 2023
Bautista emmène Ducati à son firmament à Assen
2 avril 2023
Domination outrancière de Harry Payne et Kévin Rousseau lors de la reprise du championnat (...)
5 mars 2023
Mondial supersports de Mandalika : la montée en puissance des challengers !
3 mars 2023
WSBK Phillip Island : Alvaro Bautista prend « déjà » le large
26 février 2023
Premier doublé de Ducati en Mondial supersport à Phillip Island
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook