cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2023  > Actualités sportives

Les sides à Pau. Les Peugeot et Palacoeur /Cescutti vers le titre 2023

Publié le 4 août 2023

Les 15 et 16 juillet 2023 avait lieu, sur le magnifique circuit de Pau, la 5e manche de notre championnat FSBK.On retiendra, de ce week-end, le faible nombre de participants et la sortie prématurée de Paul Léglise. Heureusement, comme à Magny-Cours, il y a eu la confrontation Peugeot/Wyssen. En F2, Steveens Palacoeur et MarjorieCescutti confortent leur première place au classement F2 , mais on notera surtout leur excellent chrono.

Le paddock rend hommage à Bernard Teulé

Après les essais libres side-cars du vendredi soir, tout le paddock s’est retrouvé sur la ligne de départ pour rendre hommage à Bernard Teulé, décédé le 28 juin 2023 à l’âge de 83 ans.
Bernard Teulé était le créateur de ce superbe circuit né au milieu des années 80, sans argent public ! Jean-Claude Bruneau, le speaker du FSBK, puis Adrien Morillas, Christian Le Badezet et Jean-Marc Deletang, tous anciens pilotes, ont pris la parole pour retracer le parcours de Bernard Teulé.
Il était également proche de la moto puisqu’il fut membre de la CCR à la Fédération française de motocyclisme.
Ensuite, motos et side-cars, réunis, ont accompli un tour d’honneur du circuit

Week-end raccourci pour Paul Léglise et Yann Druel

Un week-end mal commencé pour Paul Leglise qui a travaillé dur le vendredi pour adapter le boîtier Motec à son side et, par conséquence, Paul et Yann n’ont pas roulé en essais libres. Le travail a payé car ils (33) font 2e aux essais chronos et terminent 3e de la course 1, le samedi soir, après une belle bagarre avec Lukas Wyssen/Ema Salmon (41). Puis, après la course, ce fut le passage au sonomètre "statique", toujours sujet à caution, car se déroulant dans des conditions très aléatoires. Pas de chance, le side était au-dessus des 102 dB autorisés, malgré le nouvel et seul échappement de Paul. Certes, il y a un règlement....
Résultat : Paul Leglise n’a pas participé aux courses 2 et 3 et on ne le reverra pas en FSBK .
Le side français, qui ne brille pas par le nombre de participants, n’avait vraiment pas besoin de ça....

Podium scratch course 1 du samedi 15 juillet

Sur la plus haute marche, Ted et Vincent Peugeot, sur la seconde le suisse Lukas Wyssen avec Ema Salmon et sur la troisième Paul Léglise et Yann Druel, avant d’être déclassés !.
Le plus comique, Paul et Yann apparaissent dans le classement officiel de cette course (3e) mais disparaissent du classement du championnat...

Podium scratch de la course 2 (Sprint) dimanche matin

Toujours sur la plus haute marche, Ted et son passager de père, Vincent, Sur la seconde, Lukas Wyssen et Ema Salmon et sur la troisième, la surprise du jour, Steveens Palacoeur et Marjorie Cescutti, un équipage F2 ! Dans la course 3, on aura respectivement Wyssen/Salmon, Ted et Vincent Peugeot et encore Palacoeur/Cescutti.
Au classement général, les Peugeot mènent avec 244 points devant Wyssen/Salmon 221 points et Payne/Rousseau 169 points.

Départ de la course Sprint

On se demande toujours qui a eu l’idée d’une telle course ! Certes, le format Sprint en lui-même est une bonne idée, mais 3 courses dans un week-end pour des sides, en rappelant que leur motorisation 600cm3 propulse presque 400 kg, c’est beaucoup. De plus, courir à 8h15 le dimanche matin, c’est un non-sens : aucun spectateur !
C’est Palacoeur/Cescutti (122) qui passent en tête le droite-gauche après le départ !

Départ de la troisième course

Petit monde, seulement 11 partants. Ils sont dans le droite-gauche très rapide, à l’aveugle, en bout de ligne droite des stands.On reconnaît, très bien partis, Wyssen/Salmon (41) tout comme Palacoeur/Cescutti (122), puis Vinet/Pirat (29), Blervaque/Chevalier (123), Gilard/Ecorchard (156), Bergeon/Colombin (609), les Peugeot (74) scotchés au départ, Lebail/Leveau (99), Nodelfer/Bonnot (158), les Legrand (51) et Quilbault/Lassia (72).

Ted Peugeot établit un nouveau record du tour à Pau

Ted Peugeot (74) dit ne pas apprécier le circuit de Pau. Ca ne l’a pas empêché de battre son chrono 2021 qui était en 1’22"149. Il a roulé, dans la course 3 en 1’21"355 ! Nouveau record de la piste F1. En fait, à chaque course, il a baissé son temps de 2021.
Quant au record F2, il est pour Steevens Palacoeur (122) en 1’25"010

Philippe Lebail et Serge Leveau toujours d’attaque

Toujours présents et toujours aussi incisifs, même si le binôme recherche plus le plaisir que la place. Tout le monde ne le sait pas, mais Philippe Lebail a été champion de France 2007, avec Christian Chaigneau dans le panier !
Un presque bon week-end avec une 5e place le samedi et 4e place dans la Sprint mais un moteur cassé dans la 3.

Claude Vinet avec Valentin Pirat et Philippe Lebail avec Serge Leveau sont inséparables !

Ils ne se quittent plus, à savoir, nos pilotes d’expérience, Claude Vinet avec Valentin Pirat (29) et Philippe Lebail avec Serge Leveau (99). Dans la course 1, Vinet/Pirat font 4e et Lebail/Leveau 5e, tandis que dans la Sprint, même classement, mais c’est Lebail/Leveau devant Vinet/Pirat.
Dans la course 3, match nul, les 2 équipages ne sont pas classés !

Podium F2 course 1 samedi 15 juillet

Une nouvelle fois sur la plus haute marche, après Nogaro, nos bretons Yoann Gilard et Laura Ecorchard, sur la seconde Louka Bergeon et Florian Colombin et sur la troisième Quentin Blervaque avec Cédric Chevalier.
Sans aucun doute, Palacoeur/Cescutti seraient montés sur le podium, sauf, comme à Nogaro, ils sont partis en "pluie" sur une piste quasi sèche, et au bout seulement la 4e place F2 sans compter des pneus bien amochés...

Podium F2 course Sprint

Sur la première marche, Steveens Palacoeur et Marjorie Cescutti, sur la seconde Yoann Gilard et Laura Ecorchard et sur la troisième, Louka Bergeon et Florian Colombin.
Dans la course 3, on aura dans l’ordre Palacoeur/Cescutti, Gilard/Ecorchard et Blervaque/Chevalier. L’exploit est pour Palacoeur et Cescutti qui sont montés sur le podium Scratch et F2 !
Au classement F2, Palacoeur/Cescutti mènent avec 278 points devant Gilard/Ecorchard 158 points et
Bergeon/Colombin 153 points. Palacoeur/Cescutti sont quasi assurés d’un nouveau titre F2, même si, en théorie, Gilard/Ecorchard ont une chance (infime) d’être les champions 2023.

Quentin Blervaque/Cédric Chevalier à revoir

On les avait découverts (123) en 2022. Pau est leur première apparition 2023. Dommage de ne pas les voir plus souvent, ils sont rapides et ont le sens de l’attaque, la preuve sur notre photo. A Pau, ils sont montés 2 fois sur le podium F2. Petite remarque, leur side mériterait un design plus élaboré.

Louka Bergeon et Florian Colombin, nouveau side

Car le moteur du side de Magny-Cours n’est pas au mieux de sa forme ! Aussi Louka avait à disposition le side de Mme Colombin, également un châssis Shelbourne, mais une motorisation Honda au lieu du Suzuki. Petit temps d’adaptation, et les résultats sont venus avec 2 podiums, mais un abandon le dimanche après-midi, pour cause de carénage qui touchait la roue, d’où fumée spectaculaire !

Yoann Gilard et Laura Ecorchard (156) s’emparent de la seconde place du classement F2

Au détriment de Louka Bergeon et Florian Colombin qui passent troisièmes . A Pau, très incisifs, ils ont su choisir les bons pneus dans la course 1 avec, au final, la plus haute marche du podium F2, et font ensuite seconds F2 dans les courses 2 et 3.

Yoann Nodelfer et Delphine Bonnot pointent à 5e position en F2

Saison complète pour cet équipage qui en est à sa deuxième saison FSBK. Pas de podiums comme à Magny-Cours, mais 3 courses terminées. Leur meilleur classement sera dans la course 3, quatrièmes.

Du public à Pau, mais avec un accès limité

Devant lequel passent Jimmy Quilbault et Alexandrine Lassia. Si Pau est un superbe circuit, tout en dénivelés, on se croirait sur un circuit britannique. Mais le public n’a accès qu’à la butte qui surplombe le droite-gauche en bout de la ligne droite des stands, donc vue assez limitée.

Le virage de Laguna Seca

Le circuit de Pau, long de 3,03 km et ses 15 virages, se distingue également par son important dénivelé. Parmi ses virages, il y a un endroit mythique, le tire-bouchon ou Laguna Seca, ainsi nommé, en raison du même type de virage que l’on trouve sur le circuit éponyme aux USA. Dommage pour les spectateurs qui ne le voient pas.

Albert Grison



Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

23 octobre 2020
Les champions de France side- car 2020 déjà connus, avant la finale de Nogaro

8 mai 2016
Sides à Nogaro : Samedi : Huet/Arifon OK, dimanche KO !

15 décembre 2017
Sortie de piste pour Jean-Philippe Brunazzi et Mickaël Rigondeau

26 novembre 2020
Le circuit d’Alès crée la surprise dans le calendrier superbike 2021

 

Visiteurs connectés : 17

Rechercher
Articles dans la même rubrique

26 novembre 2023
Peter Hickman fait, de nouveau, briller les couleurs de BMW au GP de Macao

23 novembre 2023
WSBK : un marché des transferts complétement fou pour la saison 2024

5 novembre 2023
Mondial side-car d’Oschersleben : Domination des britanniques Kershaw/Charlwood !

1er novembre 2023
A Jerez de la Frontera Alvaro Bautista conserve son titre de champion du monde Superbike

29 octobre 2023
Mondial supersport : Bulega termine en beauté à Jerez

28 octobre 2023
Jerez de la Frontera : Et de quinze pour Bulega
26 octobre 2023
Ted et Vincent Peugeot, champions de France et d’Allemagne side-car !
20 octobre 2023
La galerie photos de la finale FSBK side-car F2 au Paul Ricard
13 octobre 2023
La finale FSBK side-car au Paul Ricard en photos
1er octobre 2023
Estoril : Manzi remporte sa 4e victoire de la saison supsersport
30 septembre 2023
Mondial supersport d’Estoril : Bulega sacré champion 2023 avant terme
28 septembre 2023
Wsbk Aragon : Bautista sauve les meubles
15 septembre 2023
Johan Gimbert : sur les traces du père ?
13 septembre 2023
Palacoeur/Cescutti sacrés champions de France F2 2023 à Carole
11 septembre 2023
Mondial supersport : Quatrième doublé de Bulega à Magny Cours
2 septembre 2023
Assen :Todd Ellis et Emmanuelle Clément prennent la tête du championnat du monde side car !
14 août 2023
Les side-caristes français monopolisent les podiums au Red Bull
7 août 2023
A MOST, Alvaro Bautista entre dans la légende du WSBK en remportant 18 courses en une saison
31 juillet 2023
Coup de théâtre à Most : La victoire de la 2e manche supersport revient à une Honda !
30 juillet 2023
Wssport de Most : Bulega reprend des couleurs
24 juillet 2023
WSBK : Toprak Razgatlioglu renoue enfin avec la victoire à Imola
17 juillet 2023
Premier doublé de Manzi en Mondial supersport d’Imola
16 juillet 2023
Mondial supersport d’Imola : Manzi met fin à la spirale gagnante de Bulega
7 juillet 2023
Magny Cours : Ted et Vincent Peugeot prennent la tête du championnat side-car
5 juillet 2023
WSBK : la victoire sourit enfin à Ducati sur la piste de Donington
2 juillet 2023
Mondial supsersport de Donington : Bulega creuse systématiquement l’écart
30 juin 2023
WSBK : Alvaro Bautista teste la Ducati MotoGP
9 juin 2023
Wsbk Misano : Alvaro Bautista brille…en jaune
7 juin 2023
Mondial supersport de Misano : Bulega confirme son avance
3 juin 2023
Side-car : Ted et Vincent Peugeot s’imposent à Lédenon
19 mai 2023
Yoann Gilard/Laura Ecorchard montent pour la 1ère fois sur le podium des sides F2 à Nogaro.
14 mai 2023
Barcelone :Emiliano Ercolani prend le large au classement de la Coupe R3 Yamaha.
13 mai 2023
Side car de Nogaro : les Peugeot résistent à Payne/Rousseau
11 mai 2023
WSSP : Bahattin Sofuoglu sur les traces de son illustre oncle lors de l’épreuve de Barcelone.
29 avril 2023
Un début de saison 2023 compliqué pour BMW….et Loris Baz en WSBK
25 avril 2023
Mondial supersport : Nicolo Bulega prend le large dans « le temple » de la vitesse d’Assen (...)
24 avril 2023
Bulega apporte sa pierre en Mondial supersport à Assen
23 avril 2023
Bautista emmène Ducati à son firmament à Assen
2 avril 2023
Domination outrancière de Harry Payne et Kévin Rousseau lors de la reprise du championnat (...)
5 mars 2023
Mondial supersports de Mandalika : la montée en puissance des challengers !
3 mars 2023
WSBK Phillip Island : Alvaro Bautista prend « déjà » le large
26 février 2023
Premier doublé de Ducati en Mondial supersport à Phillip Island
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook