cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2005  > Open

Open du Vigeant : L’ordre rétabli.

Envoyer l'article par mail
Publié le

L’Open du Vigeant, du 29 mai, a vu Matthieu Lagrive prendre la tête du championnat de France superproductions au détriment de Patrick Piot. En 600, Muscat a retrouvé le chemin de la victoire et en 125, Mathieu Gines a fait de même.

Matthieu Lagrivre (N°100) réalise le meilleur départ des superproductions et il emmène dans sa roue deux Kawasaki : celle de Frédéric Moreira (N°18) et celle de Renaud Moisan (N°109). Tout de suite derrière on distingue le carénage orange fluo de Laurry Fremy (N°154) qui finira la course à la 2ème place.

Superproductions : victoire de Lagrive

La course des Superproductions a connu une mise en route difficile, puisque le départ a été retardé deux fois pour cause de pluie, qui n’est pas tombée ! Sur la grille de départ, de nombreux pilotes ne savaient pas quel type de pneus monter, puisque le ciel menaçant avait fait tomber quelques gouttes, suffisamment pour refroidir la piste mais pas assez pour rouler en pneus pluie.

En course, Mathieu Lagrive (N°100) se montre le plus rapide à boucler le premier tour. Il est suivi par deux Kawasaki dont Frédéric Moreira (N°18) et Renaud Moisan (N°109). Juste derrière, Olivier Four ( N°199) mène devant Patrick Piot (N°16) qui a complètement loupé son départ. Dommage, car ce dernier avait signé la pole en 1’40’’789.

Hélas au 4ème tour, le pilote originaire de Lyon se rate complètement au virage du « Trop tard » et embarque Frédéric Moreira. « C’est complètement de ma faute, j’étais complètement déconcentré car je regardais Moisan et Four se battre devant moi. Quand je me suis aperçu que j’arrivais au « Trop tard » je me suis jeté sur les freins, mais je suis allé tout droit et j’ai percuté Moreira » explique Patrick complètement désolé.

Le champ est libre pour les Suzuki, d’autant que le dernier représentant des verts, Renaud Moisan, chute à son tour au bout de la ligne droite « J’ai mis un pneu mixte à l’avant, et je pensais que cela allait le faire. Mais sur l’angle, en freinant fort il ne l’a pas accepté. Je suis allé tout droit dans le bac. Et comme je voyais la barrière arriver un peu trop vite à mon goût, j’ai préféré coucher la moto ». C’est dommage car le Nantais occupait à ce moment là, la 3ème place.

Laurry Frémy (N°154), vainqueur à Carole, remonte alors fort sur Mathieu Lagrive qui résiste très bien malgré son poignet encore douloureux. La troisième place est enlevée par Guillaume Dietrich (N°45) au détriment de son co-équipier Olivier Four (N°199). Au final, les 4 premières places sont trustées par Suzuki et Mathieu Lagrive réalise une excellente opération au championnat, puisqu’il mène avec 19 points sur Patrick Piot.

Les dés sont jetés pour le pilote officiel Kawasaki « Désormais il ne faut plus se poser de questions, il faut gagner les 3 prochaines épreuves ! » La plus passionnate à suivre sera sans aucun doute la finale d’Albi, qui se déroulera sur le même principe que lors d’un WSBK, c’est à dire en deux manches.

Classement de la course : 1er Mathieu Lagrive (Suzuki), 2ème Laurry Fremy (Suzuki), 3ème Guillaume Dietrich (Suzuki), 4ème Olivier Four (Suzuki), 5ème Alexandre Gibet (Yamaha), 6ème Jérôme Tangre (Suzuki), 7ème Thierry Lagain (Honda), 8ème Pierre Guersillon ( Suzuki), 9ème Bertrand Stey (Honda), 10ème Stéphane Molinier (Suzuki)

classement au championnat superproductions : 1er Matthieu Lagrive (95 pts), 2ème Olivier Four ( 78 pts), 3ème Patrick Piot ( 76 pts), 4ème Guillaume Dietrich (53 pts), 5ème Frederic Moreira (51 pts), 6ème Renaud Moisan (46 pts), 7ème Laurry Fremy (45 pts), 8ème Alexandre Gibet (37 pts), 9ème Jérôme Tangre (33 pts), 10ème Thierry Lagain (22 pts)

Supersports : Muscat le retour

Absent à Carole, David Muscat (N°1) a remporté sa 4ème victoire en 5 courses et ce malgré une épaule endolorie. Là encore la course des superpsorts s’est déroulé en deux parties, puisque la première a été arrêtée, à mi course, suite à un strike impliquant 5 motos.

Dans la première partie, Thomas Metro (N°6) a fait montre de son talent, puisqu’il mène durant deux tours, avant d’être trahi une fois de plus par la mécanique. « J’ai des micro-coupures au niveau moteur. Pourtant la veille on a changé tout le faisceau électrique, mais on arrive pas à trouver l’origine de la panne » explique le jeune Réunionnais.

Lors de l’interruption de course, David Muscat a le loisir de changer ses pneus, chose que ne peut se permettre son challenger Yann Lussiana (N°93). Lors de la deuxième partie de course, c’est donc tout naturellement que le pilote Ducati s’impose devant le jeune Lussiana. Au cumul des 2 courses, David Muscat s’impose avec 16 centièmes d’avance ! Jimmy Petit monte sur la 3ème marche du podium.

A noter le retour d’Erwan Nigon (N°136), ancien de l’Equipe de France Espoir, qui n’avait pas participé aux autres courses. En progrès tout le week-end, il signe une belle 4ème place finale.

classement de la course : 1er David Muscat (Ducati), 2ème Yann Lussiana (Yamaha), 3ème Jimmy Petit (Honda), 4ème Erwan Nigon (Honda), 5ème Thomas Metro (Suzuki), 6ème Rudy Servol (Yamaha), 7ème Gregory Lefort (Honda), 8ème Yann Sotter (Honda), 9ème Franck Pavoine (Honda), 10ème Arnaud Bonnière (Kawasaki)

classement au championnat 600 : 1er David Muscat (100 pts), 2ème Yann Lussiana (88 pts), 3ème Thomas Metro ( 65 pts ), 4ème Denis Bouan (63 pts), 5ème Jimmy Petit (45 pts), 6ème Gregory Lefort (45 pts), 7ème Rudy Servol (39 pts ), 8ème Yann Sotter (35 pts), 9ème Thierry Capella (33 pts), 10ème Franck Pavoine ( 31 pts)

125 : Mathieu Ginès reprend le flambeau

Mathieu Ginès, après avoir terminé 8ème à Carole, a fait montre d’une belle détermination pour remonter sur la plus haute marche du podium.

Là aussi la course des 125 s’est disputée en deux temps, puisque la course a été neutralisée au bout...d’un tour.

Au deuxième départ, Mathieu Ginès (N°4) s’envole littéralement et emmène dans sa roue Jules Cluzel (N°16). Le duo ainsi formé s’échappe très rapidement et ne laisse à personne le loisir de s’interposer.

Il faut dire que l’opposition a été réduite à néant, puisque les pilotes de L’Equipe de France espoir sont tombés tous les deux ! En effet Matthieu Lussiana, parti de la troisième ligne, percute un concurrent au bout de la ligne droite. Il est « out ». Enfin Clément Dunikowski, qui avait réussit le holeshot, se fait repasser au tour suivant et glisse à la 4ème place. En tentant de revenir sur le groupe de tête, il glisse sur les vibreurs et s’envole avec sa moto. Le retour sur terre est brutal, à moitié sonné, le casque en piteux état, Clement rentre avec une combinaison qui semble être passée à la pierre ponce !

Avec ces deux adversaires sérieux au tapis, il ne reste plus à Mathieu Ginès qu’à contrôler Jules Cluzel. « Je ne voulais absolument pas le laisser passer » explique le jeune Breton. Cela s’avère inutile puisque Jules Cluzel préfère assurer sa 2ème place sachant qu’elle le place aussi 2ème au provisoire.

La troisième place du podium revient à Gregg Black (N°99) qui a mené une course en solitaire.

Il est à noter que ce w.e. a été endeuillé par le décès de Loïc Burdin, qui a chuté au virage du raccordement devant la ligne droite des stands. Cet accident s’est produit le samedi matin 28 mai pendant les essais de la French Cup. Les circonstances dramatiques de cet accident ont fortement marqué les esprits, notamment les plus jeunes. Bien entendu cybermotard s’associe à la douleur de la famille et de ses proches.

Classement de la course :1er Mathieu Ginès (Honda), 2ème Jules Cluzel (Honda), (Honda) 3ème Gregg Black (Honda), 4ème Yannick Deschamps (Honda)), 5ème Anthony Violland (Aprilia), 6ème Tom Bellaire (Honda), 7ème Florent Nouveau (Honda), 8ème Thomas Rouvière (Honda), 9ème Ilann Foray (Yamaha) , 10ème José Servaes (Honda)

Classement du championnat 125 : 1er Mathieu Ginès (103 pts), 2ème Jules Cluzel (83 pts), 3ème Yannick Deschamps (65 pts), 4ème Matthieu Lussiana (52 pts), 5ème Franck Larrive (45 pts), 6ème Clement Dunikowski ( 42 pts), 7ème Gregg Black (34 pts), 8ème Florent Nouveau (26 pts), 9ème Kenny Foray (24 pts ), 10ème Anthony Violland (21 pts)

David Muscat (Ducati N°1) réussit à s’imposer sur le circuit du Vigeant, malgré une épaule encore douloureuse.

La course des 125 a offert un joli baston entre Mathieu Ginès (N°4) , le leader du championnat et Jules Cluzel (N°16). Les deux hommes ne sont pas quittés d’une semelle tout au long de la course.

Lagrive passe en tête du championnat

Lagrive passe en tête du championnat

Matthieu Lagrivre (N°100) réalise le meilleur départ des superproductions et il emmène dans sa roue deux Kawasaki : celle de Frédéric Moreira (N°18) et celle de Renaud Moisan (N°109). Tout de suite derrière on distingue le carénage orange fluo de Laurry Fremy (N°154) qui finira la course à la 2ème place.

Nouvelle victoire de Muscat en supersports

Nouvelle victoire de Muscat en supersports

David Muscat (Ducati N°1) réussit à s’imposer sur le circuit du Vigeant, malgré une épaule encore douloureuse.

125 : Baston entre Ginès et Cluzel

125 : Baston entre Ginès et Cluzel

La course des 125 a offert un joli baston entre Mathieu Ginès (N°4) , le leader du championnat et Jules Cluzel (N°16). Les deux hommes ne sont pas quittés d’une semelle tout au long de la course.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



12 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook