cybermotard
La compétition moto
par la photo
Sportwin  > 2021

Sportwin : Fabrice Merlin dégoupille en Finale 2 à Magny-Cours

Publié le 12 août 2021

Au départ de cette 2e finale de la Coupe Sportwin à Magny-Cours ce dimanche 8 aout 2021, les pilotes sont affligés de la disparition tragique d’Adrien en 600 Promosport. Mais la passion reprend le dessus et quel meilleur hommage que d’enfiler son cuir, de se casquer et d’envoyer des décibels vers le ciel. Fabrice Merlin lui dédie sa victoire.

La remontada de Fabrice Merlin #84

Arnaud Rouveret #56 prend le commandement de cette finale 2 devant deux autres Aprilia RSV 1000, celles de Mickaël Perrin #97, de Thierry Blasco #65 et l’N’Généring d’Antoine Gault #66 motorisée aussi par un Aprilia. Au 3e tour la Ducati 848 de Régis Le Breton #1 passe Antoine, puis Thierry. Impossible de pronostiquer un podium, ces pilotes sont tous en 1 :53 avec une succession d’attaques, de freinages tardifs et de dépassements. Au 5e tour surgit Fabrice Merlin #84, parti de la dernière ligne, il dépose Thierry et Antoine puis avale Mick. Cédric Pieters #196 alors 7e disparait du classement. Coup de théâtre au 8e tour, Arnaud Rouveret est au ralenti, problème de pompe à essence et l’enchanteur s’empare du leadership après un affrontement avec Régis, les Ducati 848 prennent le pouvoir sur les Aprilia. Fabrice passe le damier en claquant un 1 :52.762 dans le dernier tour, signant le meilleur temps en course. Régis conserve sa 2e place et Mickaël passe la ligne en 3e position.

Mickael Perrin sanctionné !

Mais une sanction de la direction de course tombe, une pénalité pour départ anticipé est imposée à Mickael Periin et c’est Antoine Gault qui monte sur la 3e marche du podium scratch. Très sportivement Antoine offre sa coupe à Mick, bonne mentalité en coupe Sportwin. Thierry Blasco prend une honorable 5e place.

Un 2 soupape - de Laurent Rameau- 6e scratch !

Un cadre Tamburini équipé d’une fourche Marzocchi, un moteur Ducati 1100 EVO et divers accessoires de qualité, c’est le prototype conçu par Laurent Rameau #18 affichant 150 kg en ordre de marche pour une puissance de 104 cv. Redoutable en TwinMax, Laurent rivalise avec de nombreux TwinFurious et score une 6e place scratch, résistant à l’Aprilia Tuono du très rapide Rémi Claudel #25 auteur d’une remontée de 17 places.

Cyril Gendron toujours présent aux avant-postes.

Cyril Gendron rentre dans le top 10 scratch et prend la 2e place TwinMax, une course très animée en bagarre avec l’Aprilia 660 RS de Didier Dalet #15 puis avec la Ducati 796 d’Etienne Roumain #796 que Cyril double dans le dernier tour.

Philippe Dolat, 3ème TwinMax.

Philippe Dolat #20 complète le podium TwinMax avec sa Pierobon motorisé par un Ducati 1000 SSie. Bagarre à tous les étages de cette course, Philippe contient Romain Louis #91 de quelques dixièmes de seconde, après quelques passes d’arme avec Sébastien Boisbourdin #36.

Etienne Roumain, 11e scratch, impose sa Ducati 796 en TwinFast

Rebondissement au 1e tour de course, Benjamin Laissus leader du classement TwinFast rentre en pite lane avec un amortisseur cassé. Etienne pointe en tête suivi par l’Aprilia 660 RS au couleur Gulf de Didier Dalet. En 3e position Anthony Favre #16 reste au contact avec dans son dosseret Jonathan Ollivier #727, tous deux sur Suzuki 650 SV. Le 6e tour est d’anthologie, une meute de TwinFast passe en mode attaque. Avec une avance confortable Etienne reste intouchable. Hugo Nouzille #133, 26e sur la grille, ramarre le groupe. Sa première victime, c’est Jonathan puis Didier et au 8e tour il s’attaque à la Kawasaki ER6 de Rémi Boyer #22, auteur aussi de nombreux dépassements. Le drapeau à damier s’abaisse sur Etienne Roumain, Hugo Nouzille 2e et Rémi Boyer 3e, tous les trois rentrent dans le top 15 scratch.

Diégo Calzavara, heureux vainqueur des lots Facom

Les partenaires de la Coupe Sportwin récompensent les pilotes par tirage au sort à chaque course :
Gulf, Facom, Mécacyl, PadXpress, Riding Sensation, Sixx combinaison sur mesures et Christelle Paye (Afam, Brembo, Galfer, Sixs, Sidi, Ariète)

Pour le plaisir des yeux !

Un prochain article présentera les belles montures des Sportwineurs.

Les classements :
- Scratch
- TwinFurious
- TwinMax
- TwinFast
Pour suivre la Coupe Sportwin :
- Le Site du Sportwin Club
- La page Facebook


Sandra Le Saux

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 32

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook