cybermotard
La compétition moto
par la photo
Sportwin  > News

La Coupe Sportwin au FSBK du Mans

Publié le 6 avril 2021

Le championnat de France de Superbike ouvre la saison 2021 au Mans, ces 27 et 28 mars 2021, félicitations à la FFM, à l’ACO, au ministère des Sports et au préfet de la Sarthe. La Coupe Sportwin est de la fête avec un plateau conséquent. L’arrivée de nouveaux pilotes change la hiérarchie. Arnaud Rouveret et son Aprilia RSV 1000 R devance la Ducati 848 Evo du tenant du titre Régis Le Breton.

Damien Lagoutte, TwinFast #211, 6e des qualifs !

8h15, 3 degrés, piste séchante pour les optimistes, mouillée pour les cartésiens. Slick ou pneus pluie, that is the question ? pour cette unique séance de qualification. Le bon choix, c’est les pneus pluie. Régis Le Breton #1, le champion en titre, place son prototype TwinFurious Ducati 848 Evo en pole position avec un chrono en 2 :01.427. Deux TwinMax Ducati 2 soupapes complètent la 1e ligne, Sébastien Robert #26 et Cyril Gendron #17, en 2 :05. Fabrice Merlin #84 sur Ducati 848 Evo accède à la 2e ligne (2 :07.776) devançant l’Aprilia RSV 1000 de Gaëtan Vlaemynck #55. La surprise de cette séance qualificative se nomme Damien Lagoutte #211 et sa Kawasaki ER6. Sur un circuit favorisant les gros moteurs, Damien claque un 2 :08.611 meilleur temps des TwinFast et se place en 2e ligne. Malheureusement pour lui, son moteur rend l’âme en course. Très bonne qualification d’Hugo Nouzille #133 qui lui aussi s’impose avec un TwinFast Suzuki 650 SV (2 :08.794). A ses cotés sur cette 3e ligne les TwinFurious de Mickaël Deffeuiller #41 (Aprilia Tuono) et la Voxan Café Racer de Thierry Cheynoux #68.

Course 1, Hole shot pour Fabrice Merlin

Les pilotes sont en grille pour le 1e départ de la 12e saison de la Coupe Sportwin. Après un cafouillage dans la procédure de départ, Fabrice Merlin boucle les deux premiers tours en tête avec une troupe de furieux dans sa roue. Parti de la 8e ligne, Arnaud Rouveret prend le leadership dès le 3e tour après 21 dépassements. Le mode attaque est déclenché pour les prétendants au podium.

Une 2e place très disputée !

Régis Le Breton #1 double Fabrice, lui-même attaqué par Antoine Gault #66 qui au 5e tour se porte en tête du groupe de chasse.

Deux versions de motorisation Aprilia

L’Aprilia Tuono de Mickaël Deffeuiller #41 passe l’N’Généring 997 RS d’Antoine et prend la 2e place au 7e tour. Régis réagit à 2 tours du damier et reprend cette 2e place tant convoitée. Les empoignades sont intenses et Mickaël accélère trop fort, high side à la Dunlop, laissant Régis et Antoine monter sur le podium scratch.

Arnaud Rouveret

22e en qualification. Vainqueur de la course 1 avec 10 secondes d’avance. Meilleur tour en course 1 :49.372. Arnaud alias Arnaud Desmoniac est licencié au Val de Vienne Moto et a gagné en 2019 le trophée Bordissima du Ducati Club de France.

Mickaël Perrin

18e en qualification Mickaël Perrin #97 se place 9e au premier tour. Son TwinFurious Aprilia RSV 1000 termine au pied du podium après une course esseulée.

Les 2 soupapes

La catégorie TwinMax fait aussi le show. Malgré une 1e ligne en qualifications, les prototype Ducati de Sébastien Robert #26 et de Cyril Gendron #17 ne résistent pas aux TwinFurious. Cyril double Sébastien au 2e tour et passe la ligne en vainqueur TwinMax au 6e rang scratch. Sébastien ne parvient pas à rester dans la roue de Cyril car les TwinFurious de Thierry Blasco #65, Grégory Penna #21 et de Pascal Alexandre #63, se sont intercalés. Sébastien garde l’avantage sur la Voxan de Thierry Cheynoux #68 et se classe 10e scratch et 2e TwinMax. Ce podium est complété par la Pierobon 1100 de François Landais #7.

Benjamin Laissus, leader TwinFast

Le TwinFast, c’est du Moto 3 en mode fair-play ! La course dans la course. Hugo Nouzille #133 se porte en tête de la meute des TwinFast suivi par Anthony Fabre #16. Son coéquipier du team V3K Racing, Benjamin Laissus #24 le déboite dans le 5e tour. Coup de théâtre dans le dernier tour, Hugo casse sa chaine. Les deux Suzuki 650 SV déroule jusqu’au damier dans le même tour que la gagne. Axel Debiolle #74 aussi sur Suzuki monte sur la 3e marche du podium TwinFast, résistant au retour de la Kawasaki ER6 de Sébastien Guillot #81.

Course 2

Régis Le Breton #1 boucle le premier tour de la course 2 devant Antoine Gault #66 en cartographie grosse attaque. La bataille tourne court, Régis tire tout droit au Musée et sombre à la 25e place. Comme en 1ere manche, Arnaud Rouveret #56 rejoint la tête de course en 3 tours et double Fabrice Merlin #84. Antoine résiste aux assauts d’Arnaud jusqu’au 7e tour. Le rythme est très élevé, ces deux pilotes roulent en 1 :48. L’Aprilia d’Arnaud s’offre sa deuxième victoire du weekend, Antoine classe son N’Généring 2e et Fabrice complète le podium Scratch sur une Ducati 848 Evo proche de l’origine. Michaël Perrin prend la 4e place et des bons points pour le championnat.

Alexis Nicaud et son TwinMax

Excellente performance de Sébastien Robert #26 qui signe une 5e place scratch au milieu des TwinFurious, coiffant dans le dernier tour la redoutable Ducati 998 de Grégory Penna #21 et résiste au retour de Thierry Blasco #65. Cyril Gendron #17 prend la 2e place du TwinMax après de nombreuses passes d’armes avec les TwinFurious de Pascal Alexandre #63, de Thierry Cheynoux #68 et de Gaëtan Vlaemynck #55. Nouveau en coupe Sportwin, Alexis Nicaud #212 s’empare de la 3e place TwinMax.

Hugo Nouzille, la revanche !

Ils sont nombreux les pilotes TwinFast à prétendre au podium d’où des empoignades intenses et un super spectacle. Vincent Houssin est de retour pour cette course 2. Vainqueur de la coupe Sportwin 2017, pilote des 24h du Mans et développeur de la Roadson Moto 2, Vincent #11 participe à la coupe en pur amateur avec une simple Suzuki 650 SV. Son palmarès n’évite pas la concurrence et c’est Hugo Nouzille #133 qui se charge de taquiner le champion en se portant en tête au 6e tour. Après de multiples chassés-croisés Vincent passe Hugo dans le dernier tour. Grosse baston pour la 3e place entre Benjamin Laissus #24 et Anthony Fabre #16 avec de vifs échanges. Benjamin gagne ce combat dans le tour final.

Les partenaires de la coupe Sportwin récompensent les pilotes

- Thierry Blasco #65 gagne une sous combinaison SIXS
- Aurélie Moulin #62 gagne une roulage Riding Sensation
- Richard Haas # gagne une paire de gants SIXX combinaison sur mesure personnalisable.
- Stevens Zabiolle-Souply #6 et Hugues Litré #88 gagnent un lots de lubrifiants et additifs Mécacyl
- Diégo Calzavara # gagne un lot de cosmétique pour carrosserie PadXpress.
- Arnaud Rouveret #56, Régis Le Breton #1, Alexis Nicaud #212, Benjamin Laissus #24, Vincent Houssin #11 et Sébastien Guillot #81 gagnent de l’outillage Facom.
- Gulf offre un tarif préférentiel aux pilotes pour les lubrifiants.
- Pyrex a récompensé 7 compagnes de pilotes avec des lots de plats !

Tous les résultats sur le site Sportwin


Sandra Le Saux

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 35

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook