cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2007  > Le journal avant la course

Honda, un challenger possible pour les 24H du Mans

Envoyer l'article par mail
Publié le
Documents audio

En 2007, Les Honda peuvent se compter sur les doigts d’une main, tout comme lors de l’édition de l’an dernier. Seuls deux équipages sont capables de tirer leur épingle du jeu : National Moto et le team DAP 91. Revue de détails, après les premiers essais privés des 21 et 22 mars sur le circuit du Mans.

Honneur aux vainqueurs 2006

Honneur aux vainqueurs 2006

Après sa victoire aux 24H du Mans 2006, National Moto engage sa Honda CBR 1000 avec de gauche à droite : Denis Bouan, qui remplace Olivier Four parti chez GMT94, le vétéran Frédéric Protat et Dany Ribalta.

Programme chargé pour Denis Bouan

Programme chargé pour Denis Bouan

Denis Bouan a un programme chargé en 2007. Outre les deux épreuves d’endurance du Mans et du Bol, il fera le championnat superbike avec une Yamaha prêtée par Yamaha Performance (38) et les trois épreuves du Dark Dog Moto Tour (Belgique, Italie, France) comme pilote officiel Buell ! On reprend sa respiration….

Dap 91 dans un duel fratricide

Dap 91 dans un duel fratricide

Le team manager de Dap 91, ne fait pas mystère de ses ambitions « Il sera difficile d’aller chercher les Suzuki du SERT et la Yamaha du GMT, mais je veux finir dans le Top 5 et première Honda ». Ici Arnaud Vincent fait ses premiers tours de roues sur la 1000 CBR.

Dap 91 un atout dans la manche

Dap 91 un atout dans la manche

Le team Dap 91 possède un atout dans sa manche en la personne de Miguel Jaxel, à droite. Ancien chef mécano de la structure officielle d’endurance Honda Elf, il a gardé de nombreux contacts avec le HRC. La préparation de la Honda N°91 devrait donc être au top. Ici il est aux côtés de Lucas de Carolis.

Arnaud Vincent 4e pilote pour combien de temps ?

Arnaud Vincent 4e pilote pour combien de temps ?

« Je n’ai pas encore décidé qui allait être le 3e pilote, Jérôme Tangre ou Arnaud Vincent. Arnaud même s’il s’adapte très vite n’a pas encore l’habitude de rouler de nuit et n’a jamais roulé en endurance. De plus il ne déhanche pas en piste, ce qu’il fait qu’il couche beaucoup la moto et a plus de mal à la relever en sortie de courbe et à rouvrir les gaz » confie Pascal Laisney le team manager. Ici Arnaud est aux côtés d’Adrien Morillas le préparateur physique des pilotes.

le site du team Dap 91


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



16 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook