cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2007  > Le journal avant la course

24H du Mans : Q2 : Suzuki confirme

Envoyer l'article par mail
Publié le
Documents audio

Les deux machines officielles du SERT ont dominé une fois de plus les deux séances qualificatives des 24H du Mans 2007. Mais l’écart qui sépare les 5 motos de tête est vraiment infime et se compte en centièmes de seconde. C’est ainsi que la Yamaha N°94, la Yamaha Austria N°7 et la Kawasaki N°11 passent toutes sous la barre des 1’39’’.

La 3e Yamaha, la N°113 de Power Bike n’est pas loin à 1’’58 et occupe la 6e place de la grille de départ provisoire. Elle devance la Yamaha N°3 de Phase One, championne du monde 2003, de 39 centièmes de seconde. C’est dire si les écarts sont minimes et que la lutte pour le podium risque de se montrer âpre, d’autant que l’on prévoit un temps splendide durant tout le w.e.

La bonne surprise de ces essais est la belle prestation de la Suzuki N°72 du Junior team qui décroche la 8e place devant pas mal de superbike, dont la Honda N°55 de National Moto, victorieuse en 2006.

Meilleur chrono de la Suzuki N°2

Meilleur chrono de la Suzuki N°2

Tout comme en 2006, c’est la Suzuki N°2 qui décroche la pole position devant la machine N°1e avec un chrono moyen de 1’39’’229. Seul William Costes a réussit un temps « canon » en 1’38’’733.

3e temps de la Yamaha N°94

3e temps de la Yamaha N°94

La Yamaha N°94 signe le 3e temps des essais chronos des deux séances qualifs des 24H du Mans. La dernière séance a été marquée par la chute d’Olivier Four avant le virage du Dunlop, où il a détruit le mulet.

Suspense pour la Kawasaki N°11

Suspense pour la Kawasaki N°11

La composition définitive de l’équipage de la Kawasaki N°11 a donné lieu à un suspense qui a duré jusqu’à la fin du warm up. Scott Smart est resté longtemps en concurrence avec Gwen Giabbani. Au final, c’est le pilote français qui a été préféré au britannique. Question, Gwen arrivera-t-il à tenir le rythme avec 3 côtes cassées ?

Junior team en pointe

Junior team en pointe

La Suzuki N°72, du Junior team LMS a réalisé le meilleur temps des machines stocksport et figure dans le Top Ten. Il va être difficile d’aller les chercher au classement des motos d’origine, puisqu’elle compte 1’’263 d’avance sur la Kawasaki N°63 d’Education Racing team.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



48 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook