cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2004  > Championnat open de vitesse

Le Vigeant : Avantage Kawa

Envoyer l'article par mail
Publié le

Lors de la 5ème épreuve du championnat Open qui s’est déroulé au Vigeant le 23 mai, les positions se sont affirmées sans qu’aucune des parties ne prennent un avantage décisif, sauf en 125.

Au Vigeant, Julien Da Costa empoche sa 3ème victoire d’affilée. Mais il n’est pas encore débarrassé de Sébastien Gimbert, puisqu’il ne compte que 5 petits points d’avance au classement provisoire.

Superproduction : Avantage Da Costa

La course des superproductions s’est déroulé en deux parties. La première a été stoppée à la fin du deuxième tour sur drapeau rouge.

La deuxième a été remportée par Julien Da Costa, (N°86) détenteur de la pole. Le pilote officiel Kawasaki réussit le holeshot lors des deux départs. Dans les deux cas il est suivi de près par un pilote inattendu, Stéphane Duterne sur sa Yamaha privée N°17. Ce dernier a d’ailleurs réussit l’exploit d’inscrire sa machine en deuxième place de la grille de départ à 15 centièmes de la pole, détenue par Da Costa.

« J’ai toujours été un pilote vite » explique Stéphane Duterne, conseiller financier au GAN à Reims. « La Yamaha R1 est une bonne moto à la base et j’ai sous traité les parties délicates comme la métrologie à Brancquart et le réglage de l’injection à Daniel Payet ». La réussite de Stéphane Duterne tient aussi à son changement de fournisseur de pneumatiques. « Depuis Nogaro, je suis passé chez Dunlop en remplacement des Michelin » et visiblement ça paye !

Hélas Stéphane Duterne ne concrétise pas en course, puisqu’il se loupe au virage de la Ferme avant la fin du premier tour et perd deux places. Il doit lutter alors pied à pied contre Sébastien Gimbert, (N°2) qui a complètement loupé son départ et remonte ses adversaires un à un.

A 6 tours de la fin Gimbert a réussit à passer l’obstacle Duterne et se focalise sur Frédéric Moreira, ( N°18) un autre pilote Kawasaki en stocksports qui occupe la deuxième place derrière Da Costa.

Le pilote officiel Yamaha souffre le martyr, puisqu’il est handicapé de la main droite (grosse enflure) après une chute à plus de 208 km/h aux essais le jeudi 20 mai. « A deux tours de la fin, j’en avais les larmes aux yeux » rapporte Sébastien.

Dans le dernier tour il joue son va tout et passe Frédéric Moreira il arrache la deuxième place avec plus de 3 secondes de retard sur le bitterois.

Julien Da Costa remporte sa 3ème victoire d’affilée au championnat et prend un court avantage de 5 points sur son adversaire. « La prochaine course je l’attends à Lédenon, et là il roulera chez moi ! » clame Sébastien.

Au classement stock, la première place échoit à Frédéric Moreira qui revient de loin « Aux essais j’ai eu beaucoup de mal à régler ma machine, et je suis parti de la 7ème place à deux secondes du leader » analyse le pilote de Bourges. Le reste du podium est occupé par Stéphane Duterne (2ème) et Guillaume Dietrich (3ème) du Junior Team.

Podium1er Julien Da Costa (Kawasaki), 2ème Sébastien Gimbert (Yamaha), 3ème Frédéric Moreira (kawasaki).

Classement au championnat : 1er Julien Da Costa (115 pts), 2ème Sébastien Gimbert (110 pts), 3ème Frédéric Moreira ( 55 pts).

Supersports : Yoan Tibério à l’arraché

Là aussi on a assisté à une belle empoignade entre les deux pilotes de pointe, Yoan Tibério et David Muscat. C’est le pilote officiel Yamaha (N°132) qui s’élance le plus vite à l’extinction des feux. Il est suivi comme son ombre par David Muscat sur sa Ducati N°4. Les deux pilotes, qui sont partis dans l’ordre de leur chronos aux essais, ne vont pas se quitter d’une semelle tout au long des 17 tours de course.

Cependant la pression est beaucoup trop forte pour le jeune Yoan qui doit laisser passer David Muscat au 12ème tour. Muscat mène la course mais ne peut se défaire de son adversaire. « Je n’ai pas pu prendre le large, car Yoan est quand même très rapide » a livré Muscat après la course.

Dans le dernier tour les deux hommes luttent pied à pied, mais dans le dernier virage Tibério fait l’intérieur à Muscat et le passe. Le jeune Tibério s’impose avec un écart de 1 seconde et demi face à son rival, qui l’avait emporté lors des deux dernières courses ( Nogaro et Carole).

Denis Bouan (N°26) sur Yamaha n’a rien pu faire contre le rythme endiablé imposé par les deux hommes et se retrouve 3ème à 24 secondes du leader ! Au classement général provisoire Yoan Tibério ne mène que de trois petits points devant David Muscat. Autant dire que les deux dernières courses de Lédenon (20 juin) et de Dijon (25 juillet) seront décisives.

Podium : 1er Yoan Tibério (Yamaha), 2ème David Muscat (Ducati), 3ème Denis Bouan (Yamaha)

Classement au championnat : 1er Yoan Tibério (103 pts), 2ème David Muscat (100pts), 3ème Yann Lussiana ( 64 pts)

125 : Alexis Masbou se détache

Alexis Masbou, a mené quasiment la course de bout en bout. Après avoir décroché la pole, il est le premier à boucler le premier tour en tête. Le seul pilote a rester dans ses roues est son ancien coéquipier William Gautier (N°21) qui ne le quitte pas d ‘une semelle.

Celui ci va d’ailleurs mener la course l’espace d’un tour avant de se faire remettre à sa place par le jeune Masbou. « J’ai eu des problèmes au niveau du freinage que je n’arrivais pas à doser, résultat j’ai tiré tout droit au 7ème tour et William m’a passé » explique le pensionnaire de l’Equipe de France Espoir

Au cap de la mi course ils ne sont plus que trois à être dans le coup, puisque si Alexis Masbou mène toujours, suivi comme son ombre par William Gautier, la troisième place est occupée par Yannick Deschamps ( N°33). Mais au final ce dernier se fait souffler la dernière place du podium par Mathieu Gines.

Alexis Masbou s’impose de 224 millièmes de seconde face à son ancien co-équipier et prend 14 points d’avance au championnat.

Podium : 1er Mike Lougassi (Aprilia), 2ème Alexis Masbou (Honda), 3ème William Gauthier (Honda)

Classement au championnat : 1er Alexis Masbou (99 pts), 2ème William Gautier (85 pts), 3ème Mike Lougassi ( 50 pts).

Yoan Tibério a livré une bataille épique contre son adversaire déclaré : David Muscat. Au final il l’emporte, dans le dernier tour, avec une seconde et demi sur le pilote de la Ducati 749 R.

Avec cette deuxième victoire au Vigeant, Alexis Masbou, le pensionnaire de l’Equipe de France Espoir, a pris un avantage au classement général provisoire sur William Gauthier.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



17 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook