cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2004  > Championnat de France Promosport

Promosports du Mans : Impressionnant Piot

Envoyer l'article par mail
Publié le

La bataille en 1000 promosports s’annonce des plus chaudes puisqu’un pilote s’est invité dans la catégorie reine. Il s’agit tout simplement de Patrick Piot. Cette fois il roule en 1000 avec la machine de Scratch Moto Angers (Kawasaki N°129) , pour faire « un testing d’amortisseur arrière » en vue du Bol d’Or.

En 1000 promosports, la victoire est revenue à Renaud Moisan (N°109) devant Patrick Piot (N°129).

Mais c’est une victoire d’équipe, puisque Patrick a laissé passer Renaud dans le dernier tour.

1000 promosport

La sanction ne tarde pas à tomber puisqu’il rafle la pole en trois tours lors des qualifs en 1’41’’652 . C’est une bonne opération pour le pilote originaire de la Tour du Pin, puisqu’il préserve ses pneus pour la course et fixe la barre encore un peu plus haut. En effet, les temps ont fait un bond considérable par rapport à l’an dernier, puisque le chrono le plus rapide avait été de 1’43’’750 (Emmanuel Parisse). Désormais le pilote qui réalise un temps similaire, se retrouve 18ème sur la ligne de départ !

En course, le plus rapide à s’élancer est Bruce Rulfo sur sa Suzuki N°42, mais il se fait vite passer par Renaud Moisan ( Kawasaki N°109) le vainqueur de l’épreuve de Croix en Ternois.

Le Nantais mène la course durant six tours avant de se faire rattraper par un Patrick Piot plus déterminé que jamais. Ce dernier a complètement loupé son départ « Je n’ai pas l’habitude de faire des départs en 1000 et je ne voulais surtout pas la cabrer » explique Patrick. Il vire en 8ème position au virage du Dunlop, quand Amaury Baratin ( Suzuki N°87) fait une chute spectaculaire. « J’ai été obligé de freiner, pour l’éviter et là le groupe de tête est parti ». Qu’à cela ne tienne Patrick remonte ses adversaires un à un et signe le meilleur temps en course en 1’41’’035.

Au 7ème tour il mène la course à un train d’enfer et joue au chat et à la souris avec le deuxième Renaud Moisan « Dès fois il m’attendait dans ligne droite, puis il me laissait passer, pour ensuite me faire l’inter. » explique Renaud. Dans le dernier tour, Patrick Piot laisse la victoire à Renaud avec 4 dixièmes d’avance pour le Nantais. Explications : « J’ai fait une course d’équipe avec Renaud, par ce qu’il joue le championnat alors que moi je viens juste faire des essais en grandeur nature ». En effet Renaud est pressenti pour être un des pilotes sur la Kawasaki de Scratch Moto Angers au Bol avec Patrick Piot et Jehan d’Orgeix.

Avec cette deuxième victoire d’affilée, le nantais pointe désormais en tête du classement provisoire en 1000 avec trois points d’avance sur Bruce Rulfo, troisième de cette 5ème manche des promosports.

Voir : www.mrteam.org

600 promosports : Et de cinq pour Piot !

Là encore Patrick Piot a fait taire la concurrence en remportant la pole en deux tours, lors de l’unique séance de qualifications. Ensuite la course des 600 s’est quasiment déroulé selon le même scénario que celle des 1000. Yann Sotter (Honda N°92) réalise le holeshot avant de se faire déborder par Patrick Piot (Kawasaki N°6). Ensuite ses adversaires font ce qu’ils peuvent pour tenter de le suivre. Eymeric Jonchières (Yamaha N°21) prend la deuxième place du podium avec 8 secondes de retard sur le pilote Kawasaki. Le team du challenge JMD a dû mal à trouver les bons réglages « et mettre la bonne gomme, et éviter que les pneus ne s’effondrent dans la durée » explique Alexandre Gibet le responsable technique. Ceci expliquant l’écart entre le pilote de la Yamaha, équipé de Michelin, alors que le gagnant a des Dunlop. Yann Sotter, doit se contenter de la 3ème place du podium à 19 secondes.

250 : Podium pour Dean Baudart

Dean Baudart (N°68), meilleur temps aux essais fait le holeshot et boucle le premier tour en tête. Au fur et à mesure il creuse l’écart sur ses poursuivants avant de franchir la ligne d’arrivée avec plus de dix secondes d’avance sur son poursuivant. Derrière lui la bataille a fait rage pour les deux dernières places du podium et elle oppose Christophe Durand (N°21), David Lebail (N°95) et Yoann Soudan (N°82), qui se passent et se repassent au fil des tours. En finale les deux derniers, précités, s’emparent respectivement de la deuxième et de la troisième place.

125 : Victoire de Castanet

Victoire inattendue de Jonathan Castanet (N°77). Après avoir complètement loupé son départ, le pilote du team Mob 77, remonte comme un boulet de canon et s’empare de la tête de course à trois tours de la fin. Il devance d’une petite seconde Glenn Talbot (N°2), qui a longtemps bataillé contre le leader du classement provisoire, David Perret (N°18). Hélas ce dernier chute à trois tours de la fin et laisse le champ libre à Thomas Chenard (N°21) qui prend la 3ème place du podium .

Junior Cup : Partie de yoyo

La victoire a souri à Matthieu Furlan (N°81) qui a fait une vraie partie de yoyo avec Jules Cluzel (N°16). Les deux pilotes se sont battus tout au long des 8 tours de course, contrôlant le déroulement de celle-ci à tour de rôle. En finale Mathieu Furlan, passe la ligne d’arrivée avec 4 dixièmes d’avance sur son adversaire ! La troisième place du podium revient à Nicolas Kaluzny (N°38) qui compte plus de 4 secondes de retard sur les hommes de tête.

Patrick Piot (N°6) engrange les podiums en 600 sans jamais défaillir. Au Mans il signe sa 5ème victoire d’affilée. Au premier tour il mène devant Yan Sotter (N°92) et Emeric Jonchières (N°21).

Avec cette première victoire, Dean Baudart n’est plus qu’à deux points de la deuxième place du classement général provisoire

Après être monté sur la deuxième place du podium à Croix en Ternois, Jonathan Castanet prend le meilleur au Mans après avoir figuré en 10ème place lors du premier tour.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



19 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook