cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2004  > Actualités sportives

David Frétigné remporte le Shamrock

Envoyer l'article par mail
Publié le

David Frétigné a remporté la 7ème édition du rallye du Shamrock, devant Richard Chatelain à 27’42, lui aussi, sur une Yamaha 450 WRF 2 roues motrices. La troisième place du podium revient à Nguyen Duong Khoa, un motard de la Police Nationale sur une KTM à 2h 09’33’’.

David Frétigné a remporté la 7ème édition du rallye Shamrock 2004, au guidon de sa Yamaha à deux roues motrices, malgré un handicap de près d’une heure et demie !

Pourtant malgré une très bonne première journée qui le faisait figurer en leader, David Frétigné casse sa roue arrière, dans la partie pierreuse de la deuxième boucle de la deuxième journée. Il repart le lendemain en 7ème position avec près d’une heure et vingt et une minute de retard ! Le pilote officiel Yamaha va ensuite mettre les bouchées doubles, et refaire son retard jour après jour. Lors des journées suivantes, il reprend ainsi 25 mn, puis 20 face à Richard Chatelain, en tête du rallye. A deux jours de l’arrivée, il est à nouveau victime d’un incident mécanique. « Aujourd’hui j¹ai eu un petit souci de durite d’essence qui s’est coincée sous le sabot moteur. Le temps que je détecte la panne et que je répare, j’ai perdu cinq ou six minutes. Ensuite je me suis déconcentré et j’ai eu du mal à trouver la passe pour sortir du plateau raviné que nous devions traverser. Dans la deuxième boucle, je n’ai pas perdu une seconde. J’ai retrouvé tout de suite la passe et j’ai roulé à fond jusqu’à l¹arrivée. Ca va être juste pour la victoire, car il me reste 7 minutes à grapiller sur Richard »

Lors de le dernière étape David Frétigné se donne à fond, et s’impose devant Richard, qui a commis une erreur. Originaire de Troyes, ce pilote avait déjà terminé deuxième l’an dernier « Je ne doutais pas que David serait plus fort que moi mais en plus, j’ai fait n’importe quoi aujourd’hui. Une erreur de navigation m’a emmené en hors-piste avec des énormes pierres plates sur lesquelles je faisais des sauts incroyables. Ca doit être plus facile de faire l’Australie en kangourou ! ».

Le bilan est positif pour David qui conclut « Mission accomplie pour cet AMV-Shamrock puisque, outre la victoire, nous avons beaucoup progressé dans notre préparation en vue du prochain Paris-Dakar. ».

La seule ombre au tableau des « bleus » est l’abandon sur casse moteur de Jean Claude Olivier, lors de la quatrième journée « Je suis très déçu car je roulais bien depuis le début du rallye et mise à part une chute hier, c’était un vrai bonheur. Mais nous sommes ici pour réaliser des tests. Certes, nous avons cassé, mais nous avons vu ce que nous voulions voir et c’est une bonne manière de progresser. »


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



35 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook